Disneyphile
Image default
News

Une nouvelle entrée pour le Tomorrowland de Disneyland

De tous les univers thématiques de Disneyland, Tomorrowland est sans doute celui qui a connu le plus de mutations dans le parc de Californie. Et pour cause ! Le temps passe, et demain devient aujourd’hui, puis hier. Il aura fallu attendre 1992 et l’arrivée de notre Discoveryland national pour que Disney apporte une réponse à ce problème : le rétro-futurisme. Aujourd’hui, nous apprenons que le Resort Californien est sur le point de commencer ce qui sera certainement une nouvelle vision du futur qui achève son projet Stardust débuté avec la rénovation du Sleeping Beauty Castle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était temps !

Un projet ambitieux, des hommes de talent

Alors que le Fantasyland du parc de l’Oncle Walt avait connu une transformation majeure en 1983, et que le projet EuroDisney venait d’arriver à son terme, il devenait clair qu’il était nécessaire de proposer une nouvelle itération de Tomorrowland pour le Resort historique de la compagnie, qui n’avait pas vu d’innovations majeures depuis 1967. Face au succès, aussi bien créatif que critique qu’avait engendré Discoveryland, décision fut prise de mettre aux commandes de cette transformation alors ambitieuse la même équipe. Tony Baxter prit donc la tête du projet, qui fut baptisé Tomorrowland 2055. Cette nouvelle itération de futur devait s’inspirer de l’esthétique présentée par des œuvres telles que Buck Rogers, ou encore Flash Gordon.

Tomorrowland
Vue du second Tomorrowland depuis la Skyway (1959)

L’attraction principale prévue à l’origine pour ce projet n’était autre qu’ExtraTERRORestrial Alien Encounter. Les visiteurs du Magic Kingdom de Floride émirent des retours catastrophiques dès l’ouverture de l’attraction. Ils trouvaient en effet cette dernière terriblement effrayante. L’attraction, pourtant de qualité, ne trouvait simplement pas sa place au sein d’un parc de type Royaume Enchanté. Cette expérience, ayant impliqué le concours créatif de George Lucas, proposait aux visiteurs de vivre une rencontre avec un Alien, qu’ils entendaient, et sentaient passer autour d’eux. Décision fut prise de ne pas l’inclure dans Tomorrowland 2055, qui devrait bientôt faire face à de sérieux problèmes de budget.

Vue de la salle principale d’Alien Encounter (Magic Kingdom, Floride)

Le futur semblait radieux, et puis vint EuroDisney…

1992, le Resort Parisien ouvre ses portes en grandes pompes. Et ce n’est plus un secret pour personne, ce fut une catastrophe pour la firme aux grandes oreilles. Avec le déficit monstre engendré par ce cataclysme, nombre de projets se virent réduire, ou, tout simplement, annulés. Et l’un d’entre eux était Tomorrowland 2055, dont l’ambition fut largement revue à la baisse. Le Land perdit donc sa teinte blanche iconique, pour proposer des tons rouille au design rétro, peu adaptés aux formes futuristes qui, elles, étaient restées. Mais le plus grand drame de ce changement était sûrement le PeopleMover, qui se vit transformé en Rocket Rods. Cette attraction proposait un voyage à haute vitesse, sur la piste du vénérable système de transport imaginé par Walt des années plus tôt. La structure du circuit fut ainsi gravement endommagée, empêchant, encore aujourd’hui, le retour ce cette expérience iconique.

Vue l’entrée de Tomorrowland en 1998

Le début d’une renaissance !

Dès 2005, les créateurs ont souhaité voyager dans le temps, avec le retour à des couleurs plus conventionnelles, en particulier pour Space Mountain, auquel la teinte ocre ne seyait absolument pas. Cependant, encore aujourd’hui, Tomorrowland reste un univers assez brouillon, avec une cohérence visuelle toute relative. Mais les choses sont sur le point de changer ! En effet, le Land s’apprête à vivre une nouvelle et importante transformation. Et quelle meilleure entrée en matière vers le futur peut-il y avoir, que l’entrée de Tomorrowland elle-même ?

tomorrowland 2020
Vue d’artiste de la nouvelle entrée de Tomorrowland

Actuellement entourée de palissades, la nouvelle entrée de Tomorrowland devrait se dévoiler en 2020. On y retrouve des formes devenues rétro-futuristes, et rappelant les premières itérations de cet univers devenu culte. Nulle doute que le reste suivra, et que Tomorrowland connaîtra un Bon, Grand, et Magnifique avenir à Disneyland !

Source visuel : Disney Parks Blog

Articles en lien

Journée des Droits des Femmes 2019 à Disneyland Paris

Florian Mihu

On en sait plus sur le futur lac du Parc Walt Disney Studios

Florian Mihu

Discoveryland : Génèse, Gloire, et Futur – Partie 2

Martin Bertrand

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus