Disneyphile
Image default
Films Disney

Un vidéaste se transforme en Powerline pour un hommage au film Dingo et Max

Au printemps dernier, le site D23 a célébré les 25 ans du film d’animation culte, Dingo et Max. Une célébration qui s’est tenue certes à distance mais qui a pu réunir la majorité du casting du film qui a raconté diverses anecdotes sur sa conception. Sorti en 1995 en plein Âge d’Or pour les studios d’animation Disney, Dingo et Max s’est démarqué par son aspect cool et émouvant en traitant la relation père-fils qui unit Dingo et son fils unique tout en approfondissant leurs personnalités jusqu’ici peu exploitées dans la série La Bande à Dingo. Il y a beaucoup de scènes inoubliables dans Dingo et Max dont celle où les deux personnages se rendent au concert du chanteur Powerline.

Une scène mémorable avec Powerline

Powerline (qui est une sorte de mélange entre Michael Jackson et Prince) est une pop-star dont Max et ses amis de son lycée sont fans. Dans le film, le fils de Dingo use de sa fan-attitude pour essayer de séduire la belle Roxanne au point de lui mentir en disant qu’il ne peut pas honorer leur rendez-vous parce qu’il part assister au concert de Powerline à Los Angeles avec son père (sauf qu’au départ, Dingo souhaite emmener Max au Lac Destiné afin de passer des vacances). C’est ce qui va exactement se produire après moultes péripéties et lors de la scène finale du film, le duo père-fils va passer un moment privilégié sur scène en dansant aux côtés de Powerline sur le morceau “Eye to Eye”.

Cette scène a donner l’idée à un vidéaste du nom de Khleo Thomas du collectif Holes de la recréer mais en la transformant en clip-vidéo à la sauce 90’s pour “Eye to Eye”. Durant moins de trois minutes, Khleo Thomas enfile le costume de Powerline, entouré de danseuses avec qui il reprend cette chanson énergique.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite