Disneyphile
Image default
Reviews

Phinéas et Ferb, Le Film : Candice Face à l’Univers – Critique du Film Disney+

Phinéas et Ferb, Le Film : Candice Face à l’Univers raconte les aventures de Phinéas et Ferb et de leurs fidèles compagnons qui traversent l’univers pour sauver leur sœur Candice enlevée par des extra-terrestres. Or, celle-ci a trouvé son bonheur sur cette planète d’aliens, loin de ses frères où elle est enfin considérée comme elle le mérite. Elle y est même “l’Heureuse Élue” !

Candice Face à l’Univers, un film à part dans l’univers de Phinéas et Ferb

Les frères les plus célèbres de l’univers de Disney Channel étaient de retour le 28 août 2020 dans un téléfilm inédit et exclusif sur la plateforme Disney+. Le service de vidéo à la demande aurait eu tort de se priver d’un tel contenu, tant la marque de cette série d’animation – constituée de 215 épisodes et de ses neuf téléfilms dérivés (dont un spin-off avec Perry et un crossover avec La Loi de Milo Murphy) – semble inusable, telle une machine si bien huilée par ses concepteurs Dan Povenmire et Jeff « Swampy » Marsh. Il n’est donc pas surprenant que ce nouveau long-métrage tiré de la série originale, qui arrive cinq années après les dernières péripéties du duo (si l’on met de côté La Loi de Milo Murphy : L’Effet Phinéas et Ferb en 2019). S’agit-il du film d’animation de trop sur Phinéas et Ferb ? Force est de constater que non : tout fonctionne encore à merveille ; c’est toujours plus ou moins la même mécanique que les films précédents mais cela reste toujours ce qu’offre de mieux cet univers.

candice face à l'univers

Phinéas et Ferb est une série d’animation comique produite par Disney Television Animation. Son pilote fut diffusé pour la première fois le 17 août 2007 sur Disney Channel aux États-Unis. Primée aux Daytime Emmy Awards pour la qualité de ses scénarii, la série a enchaîné les succès dès son lancement. Elle raconte l’histoire de deux jeunes demi-frères, Phinéas Flynn et Ferb Fletcher, qui transforment leurs rêves en réalité chaque jour dans leur petite ville de Danville. Leur sœur adolescente, Candice, est jalouse et essaie de leur causer des ennuis, mais les preuves semblent toujours disparaître avant que leur mère ne les voie. Pendant ce temps, un scientifique diabolique mais étrange, le Dr. Heinz Doofenshmirtz cherche à faire des ravages dans la région de Trois-États et seul l’ornithorynque des deux enfants, Perry, alias l’agent P, peut l’arrêter.

Une série culte

Ses créateurs, Dan Povenmire et Jeff “Swampy” Marsh se sont rencontrés au sein de l’équipe de production des (Les) Simpson au milieu des années 1990, où ils se sont assis l’un en face de l’autre en tant que maquettistes sur cette série d’animation. Leur sens de l’humour respectif s’est lié l’un à l’autre et ils ont finalement travaillé ensemble par la suite sur le scénario de Rocko’s Modern Life pour Nickelodeon, où ils ont acquis davantage d’expérience dans l’animation. Vers la fin des années 1990, ce duo commence à imaginer leur future collaboration et imaginent les premiers dessins des personnages Phinéas et Ferb, avec des formes géométriques caractéristiques définissant des personnages facilement reconnaissables comme dans Les Simpson, et simple à reproduire par les enfants. Enfin, pour coller à leur concept, les créateurs apportent une palette de couleurs éclatantes pour représenter les vacances d’été tant à leurs personnages qu’aux décors inspirés de l’univers des Looney Tunes de Tex Avery. Après quelques discussions avec la FOX et Nickelodeon, c’est finalement Disney qui leur fait confiance dans ce projet en leur proposant tout d’abord de réaliser un épisode introductif de 11 minutes. Séduit par la proposition, Disney Channel commande une première saison de 26 épisodes.

candice face à l'univers

Outre son rythme haletant, la série se distingue également par ses histoires à la fois originales et grand public. Chaque épisode est indépendant des autres, offrant une à deux histoires (souvent liées) à chaque fois, et permet ainsi aux téléspectateurs de ne pas se perdre tout au long de chaque saison. L’humour de la série se veut à la fois bon enfant et grand public mais propose aussi très souvent une seconde lecture pour les adultes, permettant à la série de véritablement toucher un public familial. Il n’est dès lors pas étonnant de retrouver une ambiance similaire dans la série Les Griffin, sur laquelle Povenmire a longtemps travaillé. Enfin, la série est remarquable pour ses temps musicaux, des chansons le plus souvent liées aux aventures ou mésaventures des héros.

Une Space Adventure pour prolonger la série

Phineas Flynn (dont la voix originale est signée Vincent Martella) et Ferb Fletcher (Thomas Sangster) sont donc des demi-frères qui vivent avec leur sœur aînée Candace Flynn (Ashley Tisdale) et leurs parents Linda Flynn-Fletcher (Caroline Rhea) et Lawrence Fletcher (Richard O’Brien) dans la ville de Danville. Le duo est toujours mécontent de passer ses vacances d’été en dehors de l’école, alors ils réalisent des cascades incroyables et souvent extravagantes (trouver une momie, créer un groupe de rock, conduire des voitures de course, construire des montagnes russes géantes, pour n’en nommer que quelques-unes), afin de rendre l’été plus excitant. Leur sœur, Candice, est consciente de leurs activités inhabituelles et essaie de le rapporter à leur maman. Les motivations de Candice émergent principalement de sa jalousie du fait qu’elle ne peut pas réaliser les mêmes choses que ses frères.

candice face à l'univers

Pour la première fois, le téléfilm Phinéas et Ferb, Le Film : Candice Face à l’Univers se concentre justement ce personnage en le mettant à l’honneur dans une intrigue inédite située chronologiquement vers la fin de la série, on le présume, du fait de l’énumération de tous les souvenirs de Candice dans la séquence d’introduction. Et c’est justement le souci de départ de ce téléfilm proposé en exclusivité sur Disney+. Il s’adresse avant tout aux fans de la série ! Même si la première chanson tente de résumer très simplement la série et donc véritable profondeur de la frustration de Candice, le téléfilm se présente davantage comme une extension de la série plus qu’un téléfilm indépendant, chose assez paradoxale quand on sait que les épisodes de la série sont quant à eux visionnables dans pratiquement tous les sens. Les spectateurs non avertis pourraient en effet s’étonner qu’une machine extraterrestre géante soit posée dans son jardin, et que Candice soit si prompte à supposer que le vaisseau spatial n’est que le dernier projet de ses frères.

Candice prend les rênes

L’histoire qui nous est proposée par la suite est néanmoins assez facile à suivre : Candice et son amie Vanessa, la fille de Doofenshmirtz (Olivia Olson), sont envoyées dans l’espace lointain, et c’est à Phinéas et Ferb de les récupérer. Naturellement, Doofenshmirtz, Perry et les amis de Phinéas et Ferb sont aussi de la partie ! Le fait est que Candice ne veut pas nécessairement être sauvée. Ses ravisseurs extraterrestres verts – une race humanoïde aux traits très grossiers – la nomment l’Élue de leur peuple et sont obsédés par elle à la demande de leur reine dominatrice (doublée par Ali Wong) dont le visage pourrait faire penser à celui du président Donald Trump, avec un étrange casque de cheveux et ses obsessions pour la télévision et l’obéissance. À quel point Super Super Big Doctor (c’est son nom) est-elle vraiment diabolique et que désire-t-elle vraiment de Candice ?

perry

Avec tant de péripéties relatées depuis 2007, le film Phinéas et Ferb, Le Film : Candice Face à l’Univers regorge de références cachées pour les fans inconditionnels. Au contraire, le public initié ne saisira pas toutes les nuances de cet univers et aura sûrement du mal à comprendre le personnage de Candice et sa manière de s’épanouir jusqu’à un final percutant (même si Dan Povenmire et Jeff « Swampy » Marsh sont restés fidèles à ce personnage).  Il serait cependant intéressant que tous les téléspectateurs voient au moins une poignée d’épisodes avant d’entrer dans le film, car il y a des éléments durant cette heure et demie qui n’ont forcément pas le temps d’être explicités, en particulier tout ce qui concerne le passif du Dr. Doofenshmirtz ou l’existence de l’agent Perry, qui peuvent paraître déroutantes dans l’intrigue.

Candice Face à l’Univers, créé avant tout pour les fans

Alors que presque chaque épisode de la série comportait au moins une chanson, le film Phinéas et Ferb, Le Film : Candice Face à l’Univers ne déroge pas à la règle. Les chansons sont amusantes et efficaces ; elles s’intègrent toujours aussi facilement dans l’histoire et toutes ont leur place, il faut le souligner (vous souhaiteriez toujours qu’il y en ait plus), notamment celles qui accompagnent Candice et reviennent sur ses problèmes personnels.  Le film est avant tout un cadeau fait pour les adeptes de cet univers, bourré de fan-service mais suffisamment accessible par le plus grand nombre. Le film est dans la ligne traditionnelle de la série, suffisamment amusant et divertissant sans pour autant être exceptionnel.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite