Disneyphile
Image default

ILM est en charge de la fabrication des hologrammes d’ABBA pour leur grand retour

C’est l’information musicale de la semaine et peut-être de l’année. Près de 40 ans après leur dernier album, le groupe ABBA se reforme enfin. En effet, c’est le 5 novembre qu’Agnetha Fältskog, Benny Anderson, Björn Ulvaeus et Anni-Frid Lyngstad feront leur retour avec l’album Voyages qui contiendra dix nouveaux titres. Teasé depuis 2018, ABBA a dévoilé le 1er septembre les deux premiers titres de cet album, « Don’t Shut Me Down » et « I Have Still Faith in You ».

Le retour scénique d’ABBA, enfin presque…

Si les tubes du répertoire d’ABBA ont connu une seconde jeunesse grâce à la comédie musicale Mamma Mia et la saga de films éponyme portée par Meryl Streep et Amanda Seyfried, ABBA n’avait plus sorti de chanson originale depuis 1982. L’album Voyages signe le retour discographique du groupe suédois mais aussi scénique puisque le public pourra à nouveau applaudir ABBA en concert dès le 27 mai 2022 enfin pas tout à fait…

S’estimant trop âgés désormais pour monter sur scène, les membres d’ABBA seront remplacés physiquement par des hologrammes surnommés « Abbatars ». Pour confectionner ces hologrammes, ABBA s’est tourné vers la société d’effets spéciaux, ILM (Industrial Light & Magic) qui appartient à Lucasfilm Ltd. Ces avatars ont la particularité de recréer numériquement les visages des membres du groupe dans les années 1980 mais le public entendra bien leurs voix d’aujourd’hui qui n’ont pas vraiment changé.

« Lors des concerts, nous serons tous les quatre ensemble avec un groupe de 10 musiciens absolument géniaux. Et même si nous ne serons pas présents en chair et en os, nous serons bien là grâce au travail de l’équipe créative et d’ILM. » Benny Anderson

Intitulée ABBAVoyage, la série de concerts d’ABBA s’installera dans une salle londonienne rebaptisée pour l’occasion ABBA Arena et pouvant accueillir 3 000 personnes. Le groupe entonnera les titres de ce nouvel album Voyages et bien sûr les tubes de leur discographie comme Waterloo, Mamma Mia, Super Trouper, ou encore Money, Money, Money.



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.