Disneyphile
Image default

Johnny Crawford, un des premiers Mouseketeers, nous a quittés

L’un des Mouseketeers originaux de l’émission de télévision The Mickey Mouse Club de 1955 nous a quittés cette semaine à l’âge de 75 ans. L’acteur et musicien Johnny Crawford s’en est allé le 29 avril dernier. Sa famille a annoncé sa mort sur le site web qui lui est consacré, ajoutant que l’artiste est décédé paisiblement dans sa maison, avec à ses côtés son épouse Charlotte.

Un Mousekeeter nous quitte…

« C’est avec une grande tristesse que nous partageons la nouvelle du décès de Johnny Crawford. Il est parti paisiblement le jeudi 29 avril 2021, avec Charlotte, sa femme qui était à ses côtés » a-t-on pu lire sur le site du comédien.

johnny crawford
L’un des premiers Mouseketeers…

Outre sa carrière en tant que jeune vedette de l’émission phare des années 1950 de Disney, John Crawford était peut-être plus connu encore pour son rôle de Mark McCain, le fils du veuf Lucas McCain dans la série télévisée western L’Homme à la Carabine diffusée sur la chaîne américaine ABC de 1958 à 1963 (et sur la deuxième chaîne de l’ORTF chez nous dès 1966). Il fut donc un membre original du (The) Mickey Mouse Club lors du lancement de l’émission en 1955 sur ABC. Après une saison passée sur le programme, les producteurs ont finalement laissé l’acteur partir et c’est alors qu’il a décroché un rôle dans la série L’Homme à la Carabine et… une nomination en 1959 aux Emmy Awards à l’âge de 13 ans dans la catégorie du meilleur acteur dans un rôle secondaire d’une série dramatique.

Johnny Crawford, vedette de télévision et de musique

Né à Los Angeles le 26 mars 1946, le jeune Johnny s’est essayé à plusieurs disciplines artistiques ou sportives comme les claquettes, l’escrime et le chant, imitant Johnny Ray lors de son audition pour le programme The Mickey Mouse Club de Disney. Cela lui a permis de décrocher l’un des 24 fauteuils de Mouseketeer lorsque l’émission a débuté en 1955. Lorsque les producteurs ont réduit le nombre d’enfants pour la deuxième saison de l’émission, le contrat de Crawford n’a alors pas été renouvelé.

johnny crawford
L’Homme à la Carabine

Outre L’Homme à la Carabine, John Crawford a fait de nombreuses apparitions à la télévision dans des séries comme The Lone Ranger (1956), The Count of Monte Cristo (1956 et Rawhide (1965). Il est également apparu dans des films comme William Tell et son dernier film en 2019 Bill Tilghman and the Outlaws. L’acteur a également eu une longue carrière musicale qui comprenait plusieurs chansons classées au Billboard Top 100, dont « Cindy’s Birthday », « Rumours », « Your Nose is Gonna Grow » en 1962 et « Proud » en 1963. Son amour de la musique s’est poursuivi tout au long de son vie. Depuis 1992, il dirigeait un orchestre de danse vintage basé en Californie qui se produisait lors d’événements spéciaux.

Son ami Scott Baio a tweeté ses condoléances à la famille de Crawford en disant : « Johnny était un vrai cow-boy et nous manquera beaucoup. »

Lorraine Santoli, ancienne directrice de la synergie d’entreprise pour The Walt Disney Company et auteure du livre officiel dédiée au (The) Mickey Mouse Club, a déclaré qu’elle était attristée d’apprendre le décès de Crawford. Elle a ajouté « qu’il était une personne très gentille », expliquant que, bien que sa carrière au sein du (The) Mickey Mouse Club ait été courte, « il était aussi bon que tout le reste de l’équipe des Mouseketeers ».

Johnny Crawford a été diagnostiqué de la maladie d’Alzheimer en 2019 et a contracté la COVID-19 et une pneumonie avant sa mort. Paul Petersen, ami de longue date et ancien compagnon Mouseketeer, a aidé à collecter des fonds grâce à une campagne GoFundMe pour aider John Crawford et sa femme à payer les frais médicaux. La campagne a permis de recueillir plus de 100 000 dollars. Outre sa femme, Crawford laisse dans le deuil son frère, Bobby.

Dans un hommage émouvant sur Facebook, Paul Petersen a évoqué la perte de son ami. « Va te reposer, Johnny, tu l’as bien mérité. Nous étions avec toi au début lorsque tu es devenu un Mouseketeer et nous étions avec toi à la fin alors que la maladie d’Alzheimer a érodé ta vitalité. Si longtemps cher ami. Tu as tant compté depuis si longtemps pour tant de personnes, mes mots ne peuvent le décrire ».



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.