Disneyphile
Image default
News

Un nouvelle entrée et un nouveau pavillon pour Epcot !

Seconde porte de Walt Disney World Resort en Floride, Epcot, ouvert sous le nom d’EPCOT Center, traverse aujourd’hui une crise identitaire importante. Certes, elle n’est pas du niveau de celle des Disney’s Hollywood Studios, mais elle revêt une importance capitale pour ce parc unique en son genre. En effet, à son ouverture, EPCOT fut conçu pour montrer tout le savoir-faire de l’Homme, la diversité des cultures autour du monde, et, plus généralement, comme une exposition universelle. Cet esprit est resté globalement intact jusqu’à aujourd’hui, à quelques exceptions près. Cet état de fait est sur le point de changer, car en plus des missions citées précédemment, Epcot se doit à présent de promouvoir et de mettre en avant les franchises de sa maison mère. Si World Showcase a pris ce chemin depuis quelques temps déjà (citons l’attraction Frozen Ever After ou l’exposition sur le film COCO), c’est maintenant au tour de Future World de connaître sa révolution, à la sauce Bob Iger.

Dreamfinder à bord de son Dreamcatcher, dans l’attraction Journey Into Imagination

Une nouvelle séquence d’entrée pour le parc Epcot

Globalement inchangée depuis l’ouverture du parc en 1982, l’entrée d’Epcot est pour le moins majestueuse. Il se dégage un sentiment étrange de cette grande esplanade surplombée par Spaceship Earth. Néanmoins, il faut lui reconnaître un look un peu vieillot (ce qui contribue, il est vrai, à son charme), et un cruel manque d’ombre. Ces deux irritants devraient être réglés par la nouvelle séquence d’entrée du parc, qui fera place à la verdure, tout en gardant, selon les dires de Disney, des éléments qui rappelleront le décor original. Ce réaménagement devrait aller de pair avec la fermeture de Spaceship Earth pour deux ans, dès la fin de l’année 2020.

Nouvelle séquence d’entrée du parc Epcot

On peut également noter que des travaux de transformation vont être effectués dans l’endroit du parc qui en a le plus besoin : l’esplanade centrale de Future World. En effet, ce qui était autrefois le Comunicore, et qui abrite aujourd’hui Innoventions affiche un look excessivement désuet. au même titre que Fountains of Nation qui, bien que faisant son petit effet, offre un panorama assez vieillot.

Du nouveau pour le pavillon Wonders of Life

Après avoir connu un nombre incalculable de conventions, et autres Food & Wine Festivals, ce qui fut autrefois un pavillon consacré à la santé et au corps humain s’apprête à faire peau neuve. Ouvert entre 1989, le pavillon aura connu un lent déclin, à la suite de la perte de son sponsor, Metlife, pour finalement fermer en 2007. Aujourd’hui, après plus d’une décennie de sommeil, Wonders of Life s’apprête à devenir Play Pavillion. Ce dernier prendra place sous le dôme déjà présent, et proposera la reconstitution d’une ville résolument futuriste. Diverses expériences interactives, des rencontres personnages, ainsi que des spectacles y seront proposés. L’ouverture est prévue pour le 50ème anniversaire de Walt Disney World Resort. d’ici là, espérons que l’on retrouvera la trace de ce cher Buzzy !

Vue intérieure du pavillon du Jeu

Experience Center : le nouveau ‘preview center’ d’Epcot

Enfin, dernière nouveauté annoncée aujourd’hui, un preview center va ouvrir ses portes au sein même du parc, pour permettre aux visiteurs d’avoir un avant-goût de ce qui les attend dans les années à venir. Il comportera notamment une exposition interactive, et se situera à l’Odyssey Events Pavillion, qui connaîtra une énième utilisation, s’inscrivant dans son histoire forte de nombreux rebondissements. Il sera ainsi possible d’y suivre les diverses annonces de Disney pour ce parc extraordinaire. Si n’avez pas la chance de pouvoir visiter régulièrement ce pavillon, n’ayez crainte, nous vous tiendrons au courant !

Vue extérieure de l’Odyssey Events Pavillion

Articles en lien

À la découverte de Mickey & Minnie’s Runaway Railway

Florian Mihu

Disneyland Resort et Walt Disney World Resort restent fermés jusqu’à nouvel ordre

Florian Mihu

Un bar La Belle et la Bête au Grand Floridian Resort & Spa

Florian Mihu