Disneyphile
Image default
Films Disney

Beyoncé Knowles-Carter pourrait un signer un contrat de trois films avec Disney

Il y a un an, Disney et Jon Favreau s’offraient les services de la chanteuse Beyoncé pour jouer et chanter dans le remake live-action du (Le) Roi Lion dans lequel elle prêtait sa voix à Nala. Un coup énorme pour le studio d’obtenir ni plus ni moins que l’une des chanteuses les plus puissantes de l’industrie musicale dans l’adaptation de l’un des films les plus rentables de tout les temps. En plus de jouer Nala, Queen B avait également conçu et supervisé une bande-originale inspirée du film avec des sonorités afro-trap, RnB et rap baptisée « The Lion King : The Gift »Disney semble vouloir poursuivre cette collaboration au-delà d’un film.

Une apparition dans la BO de Black Panther 2 ?

Selon les informations du tabloïd The Sun, Beyoncé serait en discussions avec Disney pour signer un gros contrat d’un montant de 100 millions de dollars (oui vous avez bien lu) qui porterait sur l’apparition de la chanteuse et femme d’affaire dans trois futurs projets de long-métrages Disney devant et/ou derrière la caméra dont une présence dans la bande-originale de Black Panther 2 attendu pour 2022. Selon une source, les négociations sont toujours en cours mais un deal serait proche d’être scellé. Attention, cette information est encore au stade de la rumeur mais ce ne serait pas impossible.

Une personnalité trop imposante

Loin de remettre en cause l’immense talent et l’engagement de la star envers les minorités, on a été assez déçu de ce qu’elle a apporté au (Le) Roi Lion. Par exemple, son manque d’implication dans la promotion du film est regrettable sauf pour son produit à elle (aucune interview aux junkets et aux avant-premières à Londres et Los Angeles). Et le film quant à lui donnait davantage l’impression d’entendre Beyoncé que Nala d’autant que sa chanson « Spirit » bien que très réussie en soi, n’apporte strictement rien à l’histoire. Pire, elle la dessert !

beyonce-lion-king-gift

 

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite