Disneyphile
Image default

Ce qu’on a appris du panel A Muppetational Legacy de D23

“D’un coup de baguette magique, faîtes place à la musique, les salades et les bravos…” En marge de la mise en ligne sur Disney+ de l’intégrale du (Le) Muppet Show le 19 février, le site Disney D23 a organisé un panel virtuel autour de cette série culte et de son univers. Les fans français devront encore patienter pour découvrir ce programme de cinq saisons sur leur plateforme (malgré l’annonce officielle de Disney France il y a quelques semaines). En attendant, replongeons dans l’histoire de cette série avec quelques-unes des vedettes de la Jim Henson Company et du Muppets Studio.

Un panel D23 entièrement dédié aux Muppets

Le 18 février 2021, le panel virtuel “A Muppetational Legacy with D23” était l’occasion de retrouver Leigh Slaughter (vice-présidente du Muppets Studio) entourée du légendaire Bill Barretta (marionnettiste, Pepe, Rowlf, Chef Suédois), Dave Goelz (marionnettiste, Gonzo, Bunsen Honeydew, Waldorf), Kevin Bishop (acteur, Jim Hawkins), et Brian Henson (marionnettiste, réalisateur, producteur, président de The Jim Henson Company). Le panel était introduit par Kevin Bishop. Tout au long de ces trois quarts d’heure de panel, nous avons pu relever plusieurs anecdotes et souvenirs très sympathiques autour de la série des marionnettes les plus déjantées qui soient.

panel muppets

On a d’abord appris que le projet favori de Brian Henson fut le film Noël chez les Muppets, car il avait tellement peur de le faire et est aujourd’hui tellement content du résultat. “Ce fut une expérience merveilleuse. C’était très ambitieux” nous a-t-il confié. Le projet de Jim Henson préféré de Bill Barretta était la série Dinosaures, car il faisait partie de son équipe créative. L’autre projet qu’il affectionne est la série Les Muppets (Muppets Tonight) diffusée de 1996 à 1988, car il a trouvé une nouvelle façon de s’exprimer à travers ses personnages. Dave Goelz dit qu’il est un fan de l’univers des Muppet depuis son entrée à l’université et qu’il a vu Jim Henson dans The Ed Sullivan Show. Il est devenu obsédé par son travail et a commencé à fabriquer ses propres marionnettes. Par chance, il a rencontré son idole et a commencé à travailler pour lui. Ses trois projets préférés sont Noël chez les Muppets, Emmet Otter’s Jug Band Christmas et Fraggle Rock.

Brian Henson parle des projets de son père

Brian Henson traînait sur les scènes sonores des Muppets quand il avait huit ans. “J’étais juste là. C’était automatique pour moi. Il rentrait chez lui pendant les pauses de l’internat et restait avec son père sur le tournage de The Muppet Show . Il a fait lui-même le premier pingouin Muppet, que Frank Oz a utilisé dans un croquis de la série.” Il est en suite revenu sur une histoire où les acteurs et l’équipe du (Le) Muppet Show devaient éviter de faire des heures supplémentaires et être forcés d’arrêter de travailler tous les jours à 7h00.
Dave Goelz dit qu’il lui a fallu quelques années avant qu’il “puisse vraiment se défaire” de sa personnalité sur Le Muppet Show. La marionnette de Gonzo a été choisie dans un projet précédent et Goelz a construit une nouvelle version pour la deuxième saison avec des yeux plus avancés afin qu’il puisse être plus énergique. Il appelle la transformation de Gonzo en Charles Dickens pour Noël chez les Muppets la “phase 3” du personnage. Barretta ajoute qu’il n’était pas un immense fan du (Le) Muppet Show. Il a travaillé au parc à thème Sesame Place où il a rencontré Jim et Brian Henson. Le premier rôle de Goelz au cinéma remonte à 1961 avec le film La Fiancée de Papa de Disney.

muppet show

Kevin Bishop explique qu’il y a 25 ans de cela, il célébrait sur le plateau de tournage de L’Île au Trésor des Muppets sont 15e anniversaire. La naissance de ce film est dû au succès de Noël chez les Muppets. Brian Henson explique que la clé du succès justement est le contraste d’une histoire semi-sérieuse avec les sensibilités plus farfelues des Muppets. Ils avaient également envisagé de faire une interprétation des Muppets dans le récit des (Les) Trois Mousquetaires, mais Disney avait déjà en tête d’adapter ce roman dans un nouveau film en prises de vue réelles donc cela ne s’est pas fait. Le plus grand défi de la création de L’Île au Trésor des Muppets était d’éviter une scène importante du roman dans laquelle Jim Hawkins s’en prend violemment à Long John Silver. Kevin Bishop a dû chanter une chanson de la comédie musicale Oliver! dans le cadre de son audition pour le film. Il a été le premier de centaines d’acteurs à auditionner pour le rôle de Jim Hawkins. Son test à l’écran a été réalisé aux côtés de Muppets. Il dit qu’il a vraiment ressenti un lien avec les personnages de Rizzo et Gonzo.

L’Île au Trésor des Muppets, retour sur le plateau

Barretta a parlé du développement de ses personnages comme Clueless Morgan dans ce même film et de ce que cela représentait de travailler sur son premier film Muppet. Goelz ne se souvient pas de grand-chose de la production de ce film spécifique à part qu’il a passé un bon moment. Bishop dit qu’il y avait beaucoup d’improvisation sur le plateau et qu’il était tellement impressionné par le talent de tous les interprètes. Henson a parlé de devoir diviser tous les personnages en différents groupes dans le troisième acte du film et de la saturation du film à cause de cela. “Chaque prise de vue était si compliquée.” Le groupe a mentionné à quel point l’actrice Jennifer Saunders était amusante sur le plateau. “Elle était incroyable.” Goelz admire le travail de Tim Curry qui interprète les chansons du film, à la fois en pré-production et sur le plateau. Curry voulait chanter les numéros musicaux en direct sur le plateau parce qu’il voulait jouer avec le timing de la musique. Il y avait une note élevée qu’il ne pouvait frapper de manière juste que sous la pression d’une performance live.

panel muppets

Lors du panel, ils ont aussi parlé de certaines de leurs scènes et chansons préférées de L’Île au Trésor des Muppets. Kevin Bishop a chanté le début de la chanson “Something Better”. Revenant à l’héritage des Muppets en général, Bill Barretta dit que les relations entre les marionnettistes et les personnages sont ce qui rend les Muppets si spéciaux. “Nous comptons tous les uns sur les autres pour donner vie à ces personnages.” Dave Goelz dit que c’est “l’empathie et la célébration de la vie” qui font fonctionner les Muppets. Il a ensuite pris son appareil photo pour montrer une photo de lui et de Jim Henson sur place avec la citation suivante  : “C’est une belle vie. Profitez-en.” “Le plus grand thème du travail de mon père était de s’aimer pour ses différences, pas pour ses similitudes” a ajouté Brian Henson à propose de son père qui a quitté le Mississippi alors qu’il était enfant et a continué à vivre et à travailler à Washington, DC, promouvant les concepts d’amour et de diversité avec ses marionnettes.

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Peter Harris, réalisateur du Muppet Show, est mort

Florian Mihu

Disney+ met un message d’avertissement sur des épisodes de la série Le Muppet Show

Akibe Kone

Le Muppet Show original débarque enfin sur Disney+

Florian Mihu

Laisser un commentaire