Disneyphile
Image default
Hong Kong Disneyland Resort

Hong Kong Disneyland en proie au doute

Drôle de façon de tenter d’assainir un conflit… Les dirigeants de la région administrative spéciale de Hong Kong, confrontés à des mois de protestations et à la crise du logement ET du mal-logement, se tournent vers “the happiest place on Earth” pour aider à apaiser les tensions. Il ne s’agit pas du Disneyland de Californie évidemment mais bel et bien de leur propre resort Disney. Le secrétaire aux transports et au logement de Hong Kong a exhorté lundi les opérateurs de Hong Kong Disneyland à libérer une parcelle de terrain destinée à l’expansion future du parc. Frank Chan a déclaré qu’il pourrait être mieux utilisé comme site d’accueil de maison de transition pour les personnes figurant sur la longue liste d’attente de la ville pour les logements sociaux.

Des terrains de Hong Kong Disneyland pour sauver le logement ?

Les chefs de gouvernement ont soutenu que les problèmes économiques – le coût élevé de la vie et le manque de mobilité sociale ascendante – sont responsables de la désaffection du peuple pour la politique. Le discours politique annuel du gouvernement, prononcé environ quatre mois après le début des manifestations, visait à atténuer la pénurie de logements dans la ville. Hong Kong est le marché du logement le moins abordable au monde pour la neuvième année consécutive selon les analystes de Demographia. La fourniture de 10 000 logements de transition était l’un des objectifs énoncés dans le discours. Rappelons que les protestations ont débuté suite à l’annonce d’un projet de loi d’extradition controversé qui aurait permis d’envoyer des fugitifs en Chine continentale pour y être jugés. Le mouvement s’est renforcé progressivement pour finir par se tranformer en courant pro-indépendant, demandant une plus grande autonomie de Hong Kong par rapport à Pékin, qui joue de sa pression commerciale notamment.

Hong Kong Disneyland Chateau Concept Art
Concept artistique du futur Castle of Magical Dreams

Concernant la demande du gouvernement aux instances de Hong Kong Disneyland, s’adressant aux législateurs lors d’une réunion de l’Assemblée législative, Frank Chan a reconnu que le site ne pouvait actuellement pas être utilisé à des fins résidentielles, selon le contrat foncier mis en place. “Mais nous espérons que Disneyland pourra considérer sa responsabilité sociale et autoriser une exemption, afin que le site puisse être utilisé pour des logements de transition”, a déclaré Chan. Mickey cédera-t-il aux tensions qui règnent actuellement à Hong Kong ?  Ce terrain d’à peu près 60 hectares est prévu pour une nouvelle phase d’expansion future de Hong Kong Disneyland et n’est pas lié aux projets des futures zones La Reine des Neiges et Marvel prévues dans le parc.

Une fréquentation en baisse

Un porte-parole de de Hong Kong Disneyland a déclaré au South China Morning Post que la question du développement du parc était “un sujet de discussion entre les deux actionnaires – le gouvernement de Hong Kong et la Walt Disney Company”. Hong Kong Disneyland est le plus petit Resort de parcs à thèmes Disney au monde et enregistre globalement des pertes depuis son ouverture il y a plus de dix ans. L’année dernière, il affichait à nouveau un déficit pour la quatrième année consécutive. Les protestations en cours posent de nouveaux défis. La fréquentation touristique de Hong Kong a chuté de 60 % en décembre dernier, la baisse la plus marquée depuis le début des manifestations – qui se sont souvent transformées en affrontements violents avec la police.

hong kong disneyland
Concept artistique du futur land La Reine des Neiges de Hong Kong Disneyland

La directrice financière de The Walt Disney Company, Christine McCarthy, a déclaré que le bénéfice d’exploitation du parc pourrait diminuer d’environ 275 millions de dollars au cours de l’exercice se terminant en septembre 2020 si les troubles continuent. Le resort a déjà perdu plus de 55 millions de dollars, selon les chiffres de novembre. Irait-on jusqu’à geler des salaires ou simplement stopper les plans d’expansion futures ?

Source : TIME

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Le Castle of Magical Dreams se dévoile sous un nouveau jour

Florian Mihu

Mickey et ses Amis ont rouvert les portes de Hong Kong Disneyland

Florian Mihu