Disneyphile
Image default

Le cinéma va survivre à la crise sanitaire selon Steven Spielberg

Ce n’est pas un article qui concerne directement Disney à 100% mais cette brève donne une note d’espoir à l’industrie cinématographique. Depuis un an, cette même industrie tourne au ralenti à cause de la pandémie mondiale du coronavirus qui a forcé les exploitants à fermer leurs salles de cinéma dans la plupart des pays de la planète. Une situation irréelle car le cinéma a survécu à toutes les crises même en temps de guerre. Il y a encore deux ans, le secteur du septième art a connu une fréquentation record avec une dizaine de films atteignant le milliard de dollars au box-office mondial dont cinq appartenant à Disney (avec Avengers : Endgame qui est le plus gros succès de tous les temps).

Nous reviendrons au cinéma selon Steven Spielberg

C’est une situation paradoxale aujourd’hui et elle risque de durer encore un peu mais le plus important c’est que nous retournions rapidement dans les salles. Ces moments indescriptibles que seul le cinéma peut offrir est un manque que même les plateformes ne peuvent pas contenir, aussi brillantes soient les œuvres qu’elles proposent. Ces derniers mois, beaucoup de cinéastes craignaient que les spectateurs ne reviennent pas en masse dans les salles, désormais habitués à consommer différemment grâce aux plateformes mais selon un grand réalisateur, les choses reviendront à la normale. Pour le magazine Empire, Steven Spielberg a rédigé une lettre ouverte où il dit pourquoi l’expérience cinématographique n’est pas morte et pourquoi il se dit confiant au sujet du retour des spectateurs dans les salles de cinéma.

steven-spielberg

“Dans la crise sanitaire actuelle, où les salles de cinéma sont fermées, où la fréquentation est considérablement limitée en raison de la pandémie mondiale, j’ai encore un espoir frisant la certitude que, quand ce sera sûr, le public reviendra au cinéma. Je me suis toujours consacré à notre communauté de cinéphiles. Aller au cinéma, comme quitter nos maisons pour aller dans une salle et à la communauté, ce que signifie un sentiment de camaraderie avec d’autres qui ont quitté leurs maisons et sont assis avec nous. Dans une salle de cinéma, vous regardez des films avec les personnes importantes de votre vie, mais aussi en compagnie d’étrangers. C’est la magie que nous vivons lorsque nous sortons pour voir un film, une pièce de théâtre, un concert ou une comédie musicale. Nous ne savons pas qui sont tous ces gens assis autour de nous, mais lorsque l’expérience nous fait rire, pleurer, applaudir ou contempler, et puis quand les lumières s’allument et que nous quittons nos sièges, les personnes avec lesquelles nous nous dirigeons vers le monde réel ne se sentent plus comme de parfaits étrangers.

Nous sommes devenus une communauté de cœur et d’esprit, ou du moins en partageant pendant quelques heures une expérience puissante. Cette courte intervalle dans une salle n’efface pas les nombreuses choses qui nous divisent : race ou classe ou croyance ou sexe ou politique. Mais notre monde se sent moins divisé, moins fracturés, après qu’une congrégation d’étrangers a ri, pleuré, sauté de leurs sièges ensemble, tout en même temps. L’art nous demande d’être conscients du particulier et de l’universel, à la fois. Et c’est pourquoi, de toutes les choses qui ont le potentiel de nous unir, aucune n’est plus puissante que l’expérience commune des arts”. 

On ne peut que partager et espérer cette analyse de la part de celui qui nous aura offert quelques uns des plus grands moments du cinéma, et que seul le cinéma peut nous apporter. Alors oui, vivement qu’on retourne se faire une toile ! Merci M. Spielberg.

conditions réouverture cinémas

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Laisser un commentaire