Disneyphile
Image default
News

Michel Piccoli nous quitte à l’âge de 94 ans

C’est un monument du cinéma français qui nous quitte. L’acteur légendaire Michel Piccoli est mort à l’âge de 94 ans, nous annonce sa famille dans un communiqué. Il aura excellé autant sur les planches que devant la caméra. Il aura aussi traversé plusieurs décennies d’arts vivants dans l’Hexagone. Décédé le 12 mai dernier « dans les bras de sa femme Ludivine et de ses jeunes enfants Inord et Missia, des suites d’un accident cérébral » (source : AFP), il faisait partie de ces gueules du cinéma qui savait transmettre mieux que quiconque l’émotion simple et juste.

Michel Piccoli, éternel Jules Verne du Visionarium

Et sa stature de grand sage dans ses dernières années, il nous l’a sacralisé dans le film Habemus Papam (2011) où il était dirigé par un facétieux Nanni Moretti. Natif de Paris, Michel Piccoli a d’abord foulé les planches au début de sa carrière. Il commence à flirter artistiquement avec des cinéastes tels que Renoir (French Cancan) ou Pierre Chenal (La Bête à l’affutRafles sur la ville) mais c’est dans les années 1960 qu’il voit sa carrière réellement décoller. Il tourne évidemment pour Buñuel avec qui il partagera de nombreux projets : Le Journal d’une femme de chambre, Belle de jourLe Charme discret de la bourgeoisie… Mais l’un de ses rôles marquants restera celui du scénariste Paul Javal, époux de Camille Javal (Brigitte Bardot) dans Le Mépris de Jean-Luc Godard (1963).

michel piccoli

Suivront des pointures du cinéma qui vont auréolé la carrière de cet interprète. Il travaille ainsi avec des français comme Jean Renoir, Alain Resnais, Jacques Demy, Agnès Varda, Louis Malle, Jacques Rivette, Michel Deville, Léos Carax mais aussi des réalisateurs étrangers (Luis Buñuel, Constantin Costa-Gavras, Marco Ferreri, Alfred Hitchcock). En 1980, il reçoit le prix d’interprétation au Festival de Cannes pour sa participation au film Le Saut dans le vide de Marco Bellocchio. Michel Piccoli, c’est aussi la présidence du jury de la Caméra d’Or à Cannes en 1999, un Ours d’Argent en 1982 à Berlin pour Une Etrange Affaire et quatre nominations à la cérémonie des César. Et pour Disney, il fut un formidable Jules Verne pour le film à 360 degrés de l’attraction Le Visionarium : Un Voyage à Travers le Temps, ouverte le 12 avril 1992 au Parc Disneyland et fermée définitivement le 5 septembre 2004.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite