Disneyphile
Image default
Films Disney

Le mystère qui plane sur La Reine des Neiges 2

L’univers de La Reine des Neiges est de retour en décembre 2019 pour un deuxième long-métrage, cette fois-ci, avec un mystère planant sur le Royaume d’Arendelle. Les fans du monde entier ont pu découvrir il y a quelques mois une première bande-annonce teaser. Les personnages célèbres du film, Anna, Elsa, Kristoff, Olaf et Sven seront évidemment de retour. Mais d’autres recrues sont attendues bien qu’on en sache, pour le moment très peu sur elles. Enfin, l’affiche teaser du film est sujette à de nombreux débats…

Flocon de neige ou autre chose ?

L’affiche teaser de La Reine des Neiges 2 pose question : le symbole représenté est-il un véritable cristal d’eau ou s’agit-il d’autre chose ? Dans un récent tweet, l’astrophysicien new-yorkais Neil deGrasse Tyson s’est interrogé sur cette représentation et en a conclu qu’il ne s’agissait pas d’un cristal. En effet, contrairement à celui représenté sur l’affiche principale du premier opus, ce cristal de glace ne suit pas une géométrie hexagonale (à six branches), qui est la conséquence de la structure moléculaire même de l’eau. Ce cristal ne suit pas les lois de la physique que l’on connait et n’en est donc pas un, ce à quoi la réalisatrice Jennifer Lee s’est fendue d’un tweet pour répondre au scientifique : elle affirme effectivement qu’il ne s’agit pas d’un cristal d’un flocon de neige.

Certains spéculateurs pensent qu’il s’agirait d’un vegvisir, un ancien compas nordique que les vikings manipulaient. Cet outil était sensé aider les voyageurs à se frayer un chemin par mauvais temps notamment. Quand on connait les pouvoirs extraordinaires d’Elsa et qu’on sait également qu’ils seront le centre même de l’intrigue du film La Reine des Neiges 2, cette supposition devient intéressante.

Un vegvisir islandais

Ce que nous révèlent les premières images de La Reine des Neiges 2

Dans la bande-annonce de cette suite, qui a déjà battu des records, la Reine Elsa et ses amis semblent se préparer à affronter une force inconnue et menaçante. Bien que nous ne soyons pas encore certains de savoir si cette force ou ce méchant constitue une réelle menace pour le royaume d’Arendelle, la bande-annonce souligne l’importance des feuilles qui tombent et de l’automne. Ce court teaser révélé en février dernier montre la reine Elsa utilisant ses pouvoirs sur la glace pour traverser les vagues déchaînées, Kristoff à la tête d’un groupe de rennes et Anna sautant à travers des falaises imposantes. Le teaser fait également allusion à deux nouveaux personnages, ainsi qu’à des motifs récurrents liés à l’automne.

Mystère sur des nouveaux personnages

Personnages justement : Evan Rachel Wood, actrice bien connue pour son travail sur la série de HBO Westworld, prête sa voix dans La Reine des Neiges 2 à un nouveau personnage dont l’identité est encore inconnue. Sterling K. Brown (This Is Us, Black Panther) donne également de la voix : là encore, on ignore quel personnage il incarne. Il est clair en tout cas que le film dépassera les frontières du royaume d’Arendelle, Elsa et ses amis traversant dans ces premières images des forêts mystérieuses. Autre élément significatif sur le mystère qui plane sur l’intrigue, l’accroche sur la dernière affiche japonaise du film, que l’on pourrait traduire par :

Pourquoi Elsa a-t-elle eu ses pouvoirs ?

L’équipe Disneyphile a rencontré le 14 juin lors du Festival international du Film d’Animation à Annecy les artistes Becky Bresee, responsable animation, et Marlon West, responsable des effets animation, qui ont travaillé sur La Reine des Neiges 2. Le film sort le 20 novembre 2019 en France et le 22 novembre 2019 aux Etats-Unis.

Articles en lien

Frozen Celebration : la saison givrée de Disneyland Paris

Florian Mihu

De nouvelles précisions sur le futur du Parc Walt Disney Studios

Florian Mihu

La Reine des Neiges 2 dévoile ses premières images

Florian Mihu

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus