Disneyphile
Image default
News

Panel “The Fantasia Legacy: A Conversation with Eric Goldberg” de D23

Pour ouvrir sa semaine spéciale Fantastic Worlds Celebration, le club officiel Disney D23 proposait un panel exclusif célébrant le 80e anniversaire du Grand Classique de l’animation Disney Fantasia. Intitulée “The Fantasia Legacy: A Conversation with Eric Goldberg”, cette conférence virtuelle proposait une sorte de leçon de cinéma avec l’animateur vétéran des Studios d’Animation Walt Disney Eric Goldberg. Maître dans son art, cet artiste est  connu pour ses nombreuses contributions pour la firme aux grandes oreilles ; au cours de carrière, il participa à la production de plusieurs long-métrages phares, à commencer par Aladdin, où il occupait le poste de concepteur de personnage et animateur, supervisant l’animation du Génie.

The Fantasia Legacy raconté par Eric Goldberg

Durant la conférence “The Fantasia Legacy: A Conversation with Eric Goldberg”, l’animateur est revenu sur l’héritage de Fantasia mais aussi de sa suite Fantasia 2000, à travers toute une série d’anecdotes, de souvenirs de production et d’histoires liées à leur conception. Il fut, rappelons-le, le réalisateur de deux séquences de Fantasia 2000, à savoir “Rhapsody in Blue” (sur une musique de George Gershwin) et “Le Carnaval des Animaux” (musique de Camille Saint-Saëns). La première moitié de cette conférence assez courte était consacrée aux expériences personnelles de Eric Goldberg avec le Fantasia original. Il a d’abord abordé l’expérience cinématographique qui était au centre des préoccupations de Walt Disney, de sorte que chaque spectateur ressortait d’un visionnage avec des impressions toujours très différentes mais il a expliqué également comment les cinémas qui ont mis en œuvre la technique “Fantasound” ont considérablement amélioré cette expérience.

Eric Goldberg a insisté sur le fait que Fantasia n’a pas rencontré un immense succès au départ dans les années 1940, et qu’il a fallu attendre les années 1960 et 1970, où le genre du psychédélique revenait en force auprès des jeunes générations, pour que le film ressorte en salles et fasse un carton. L’animateur s’est essayé aussi à un classement de ses séquences préférées. Sans aucun doute, “L’Apprenti Sorcier” figure parmi les meilleures d’entre elles pour lui, grâce notamment à Mickey Mouse, au sommet de sa carrière. Il a mentionné également des passages spécifiques du film, mais a ajouté que chaque séquence est spéciale parce que chacune est d’un style différent. Vous êtes-vous déjà demandé comment les effets de fumée étaient créés dans “Le Sacre du Printemps” ? Eric Goldberg a expliqué comment les animateurs ont déversé de la peinture dans des réservoirs d’eau pour obtenir cet effet visuel si particulier.

the fantasia legacy

L’artiste a ensuite rappelé que Walt ne voulait pas que le film se fige dans le temps mais qu’il soit une oeuvre amenée à évoluer. Malheureusement, ce travail expérimental n’aboutira pas. Eric Goldberg est ensuite revenu sur la production de Fantasia 2000. Au départ, le film devait s’appeler “Fantasia Continued”. Eric Goldberg a toujours voulu que la séquence “Rhapsody in Blue” soit dans cette nouvelle versionde Fantasia, mais on lui a dit à l’époque que c’était “trop moderne” pour ce métrage.

the fantasia legacy

En contrepartie, on lui a proposé de mettre en scène la séquence du “(Le) Carnaval des Animaux” et de réaliser “Rhapsody in Blue” en court-métrage autonome. Après un échec cuisant rencontré lors de la projection de test, Eric Goldberg (décrivant limpression de Roy E. Disney) a déclaré qu’on lui avait demandé si “Rhapsody In Blue” était prêt à être intégré au film, ce qui était le cas justement… Voilà comment cette séquence a été intégrée au film.

eric goldberg

Eric Goldberg a travaillé avec sa femme Susan sur les deux séquences ; cette dernière occupait le fauteuil de directrice artistique sur ces deux courts. Ils ont tous deux remporté des Annie Awards pour leur travail sur Fantasia 2000, Eric remportant celui de la Meilleure Animation d’un Personnage pour son travail sur “Le Carnaval des Animaux” et Susan pour la direction artistique sur “Rhapsody in Blue”. Autre anecdote très émouvante : les Goldberg ont montré la séquence de “Rhapsody in Blue” au dessinateur Al Hirschfeld, dont le travail a fortement inspiré cette séquence, juste avant ses 96  ans, un magnifique cadeau d’anniversaire pour lui.

the fantasia legacy

(Re)visionnez la conférence “The Fantasia Legacy: A Conversation with Eric Goldberg” dans la vidéo ci-dessus.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite