Disneyphile
Image default

Premier aperçu de Star Wars : Visions en septembre sur Disney+

Ce samedi 3 juillet 2021, Lucasfilm a organisé une présentation de sa prochaine mini-série d’animation Disney+ Original très attendue, Star Wars : Visions lors de la convention virtuelle Anime Expo Lite 2021. La série est attendue sur Disney+ à partir du 22 septembre 2021.

Star Wars : Visions dévoile des premières informations

Comme cela avait déjà été annoncé en décembre 2020, Star Wars : Visions est décrite comm une « série anthologique de courts métrages créés par certains des meilleurs créateurs et studios d’anime du monde ». Pour accompagner le panel, Lucasfilm a également publié une bande-annonce de trois minutes de la série présentant des images fixes et des illustrations conceptuelles de l’animation, ainsi que des logos de certains des studios d’animation impliqués dans le projet.

Au cours du panel Anime Expo Lite, Chastity Vicencio a accueilli les producteurs exécutifs de Star Wars : Visions James Waugh, Josh Rimes et Jacqui Lopez de Lucasfilm, aux côtés du co-producteur exécutif Justin Leach de Qubic Pictures et du producteur Kanako Shirasaki de Eden pour discuter de premiers éléments sur la série.

star wars visions

Star Wars : Visions est une anthologie de courts métrages Star Wars créés par des studios d’animation japonais. « L’anime a eu une énorme influence sur le personnel créatif de Lucasfilm. » Chaque studio participant au projet a ses propres styles et tons distincts. Lucasfilm voulait que les courts métrages soient aussi authentiques que possible pour les studios et les créatifs qui les réalisaient. « C’est leur vision qui reprend tous les éléments de la galaxie Star Wars qui les ont inspirés. » La culture japonaise avait déjà une grande influence sur Star Wars via le travail d’Akria Kurosawa.

star wars visions

La série a rassemblé les efforts de plusieurs équipes durant la pandémie de la COVID-19, les créateurs et les producteurs communiquant sur trois fuseaux horaires en utilisant plusieurs langues. « La Force était forte avec ce projet. » Le projet a été réalisé par visioconférence. Les réalisateurs prévoyaient initialement de visiter Skywalker Sound, mais ce projet a été abandonné en raison de la pandémie. Lucasfilm espère que cette série inspirera les fans à tomber amoureux du monde de l’anime.

Les neuf courts métrages de Star Wars : Visions sont les suivants :

  • « Le Duel » de Kamikaze Douga (créateurs de Batman Ninja) – Lucasfilm est tombé amoureux de cette idée dès la première image de samouraï Jedi et d’un droïde astromech avec chapeau de paille. Il a été influencé par Yojimbo et Seven Samurai et est une lettre d’amour à Star Wars à propos d’un personnage qui doit choisir l’altruisme et aider les autres.
  • « Lop & Ocho » de Geno Studio – Basé sur la vision du monde connue sous le nom de « wabi sabi », ce court métrage traite de l’acceptation de la beauté dans toutes ses imperfections, une collision entre la beauté naturelle et l’industrialisation croissante. Il s’articule autour d’un lapin humanoïde nommé Lop qui est inébranlable dans son dévouement à la famille.
  • « Tatooine Rhapsody » du Studio Colorido – Ce court métrage présente un style artistique Chibi et est un opéra rock comique Star Wars bourré d’action sur une amitié inattendue au sein d’un groupe. « Parfois, tout ce qu’il y a est un rêve, et ce rêve est de basculer. » Il y avait une hésitation initiale au sujet du pitch au sein de Lucasfilm, mais ils ont finalement décidé « C’est ce que Visions va être. » Il utilise des personnages et des décors connus de Star Wars comme Boba Fett et Jabba le Hutt ou Mos Espa Speedway.
  • « The Twins » et « The Elder » de Trigger – Ce studio réalise deux courts métrages pour Visions. « The Twins » a un style coloré et exagéré et parle de jumeaux nés du côté obscur qui ont rassemblé des destroyers stellaires. « The Elder » parle d’une relation maître et padawan, une génération passant le relais à la suivante.

star wars visions

  • « The Village Bride » de Kinema Citrus – Ce court métrage a été décrit comme poétique, méditatif et romantiquement doux-amer. Une mariée doit faire un choix inattendu pour sauver son peuple. Il aborde la Force d’une manière unique et surprenante.
  • « Akakiri » et « T0-B1 » de Science Saru – « Akakiri » est une histoire belle mais douloureuse sur un Jedi et une princesse. « T0-B1 » est une histoire mignonne et amusante sur un droïde qui veut être un Jedi. « Akakiri » tire une forte influence de Hidden Fortress, un peu comme le film original de Star Wars, tandis que « T0-B1 » est inspiré d’Astro Boy.
  • « The Ninth Jedi » de Production IG – Les pionniers de l’anime derrière Ghost in the Shell et la séquence animée de Kill Bill présentent une histoire épique qui a commencé comme deux idées distinctes qui ont finalement été combinées. Cela se passe à une époque où les Jedi ne sont que des légendes. L’histoire de la fille d’un forgeron de sabre laser légendaire croise huit guerriers qui se réunissent et essaient de déterminer s’ils peuvent se faire confiance.

Lucasfilm déclare : « En tant que première entreprise formelle dans l’anime, chaque court métrage Star Wars : Visions porte une sensibilité japonaise unique, qui s’aligne à bien des égards sur le ton et l’esprit de la narration de Star Wars. Depuis le début, les histoires racontées dans la galaxie Star Wars ont pris en compte la mythologie japonaise et les films d’Akira Kurosawa parmi leurs nombreuses influences, et ces nouvelles visions exploreront davantage cet héritage culturel à travers le style d’animation et la perspective uniques de chaque studio d’animation. »



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Récapitulatif du chapitre 3 du Livre de Boba Fett : « Les Rues de Mos Espa »

Florian Mihu

Le tournage de la saison 3 de The Mandalorian suspendu

Akibe Kone

Une série Star Wars centrée sur Qi’ra serait dans les tuyaux

Akibe Kone

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.