Disneyphile
Image default

The Ghost and Molly McGee : ses créateurs nous parlent de la série

La série d’animation The Ghost and Molly McGee vient d’être lancée sur Disney Channel aux États-Unis. Les créateurs de la série, Bob Roth et Bill Motz, ainsi que la voix originale de Molly McGee en personne, Ashly Burch, ont abordé la conception de ce programme lors d’une présentation virtuelle. Lors de cette intervention, les trois intéressés sont revenus sur les origines de cette histoire et ce à quoi nous pourrions nous attendre par la suite.

Deux personnages qui correspondent à leurs créateurs

The Ghost and Molly McGee est une comédie animée qui suit l’optimiste Molly, qui vit pour rendre le monde meilleur, et le fantôme grincheux Scratch, dont le travail consiste à répandre la misère autour de soi. Lorsque l’un des sorts de Scratch se retourne contre lui, il se retrouve à jamais lié à Molly, créant une amitié improbable qui mène à des mésaventures savoureuses, qui les amènent dans la nouvelle école et la nouvelle ville de Molly.

the ghost and molly mcgee coulisses 01

Bill Motz et Bob Roth ont introduit cette conférence en abordant les origines de la série, dont le concept remonte à l’année 2007, avec l’idée d’un fantôme grincheux collé aux baskets d’une autre entité positive restant la même tout le temps. Les deux ont expliqué qu’ils se retrouvaient dans les personnages, le positif et le négatif, ces deux aspects s’alternant tout au long du développement de la série. Puis, avec le casting d’Ashly Burch dans le rôle de Molly et de Dana Snyder dans le rôle de Scratch, les personnages se sont développés – selon leurs propres termes – « comme un enfant [qui] grandit », les comédiens s’attachant de plus en plus à leur personnage respectif. Par exemple, Molly McGee est une métisse thaïlandaise, inspirée de la vie d’Ashly – c’est d’ailleurs la première fois que l’actrice joue un personnage qui lui ressemble autant – avec des parties de sa propre culture et de la culture de sa mère influençant presque chaque trait de personnalité de son personnage.

Molly McGee est inspirée de sa voix originale

Mis à part ses antécédents culturels, nous avons pu en savoir un peu plus sur le personnage de McGee, en apprenant que même si le personnage peut sembler éternellement optimiste, il ne s’agit en réalité que d’un mécanisme de défense. Elle a parcouru tout le pays et pourrait avoir peur que le monde ne la laisse tomber après tout. Mais la plupart du temps, elle reste cette personne heureuse et optimiste.

Il a également été révélé que toute la série est musicale. Ashly et Dana peuvent réellement chanter, alors les créateurs ont tout mis en œuvre pour leur offrir ces opportunités, aidés de l’auteur-compositeur Rob Cantor. Des numéros musicaux sont présents tout au long de la série. Ashly a même déclaré qu’elle était « vraiment enthousiaste à l’idée que les gens entendent la musique. Les chansons sont vraiment entraînantes. Nous avons créé un spectacle musical un peu par hasard, ce n’était pas notre intention. » Il a d’ailleurs été révélé que dans un futur épisode (le sixième), il y aura une grosse séquence musicale qui touche à tout un tas de genres qui découlent en fait de leur désir de faire rire tout le monde, en s’essayant à de nombreux genres musicaux différents. L’un des créateurs a même ajouté: « C’était celui où nous savions que nous cuisinions au gaz. »

The Ghost and Molly McGee est une série musicale

Mis à part la musique, l’histoire centrale concerne l’amitié entre Scratch et Molly. Les deux ont des tempéraments très différents, mais à aucun moment les deux ne se détesteront. Les créateurs promettent également des moments de réelle émotion tout au long de la série et des épisodes où l’amitié entre en jeu et fait sentir nos héros très spéciaux. En fait, l’histoire s’est avérée si forte que la série a été renouvelée pour une deuxième saison avant même que la première ne soit lancée. Ashly a même expliqué que travailler sur la deuxième saison, après que ce monde devient plus complexe et profond au fur et à mesure que l’histoire progresse, lui a fait verser des larmes plusieurs fois dans la cabine d’enregistrement.

La première saison compte de nombreuses vedettes invitées, qui ont inspiré les personnages du script.

Kelsey Grammer, Jane Lynch, Danny Trejo, Natasha Rothwell, Greta Gerwig, Yvette Nicole Brown, Jenifer Lewis, Aparna Nancherla, Pamela Adlon, D’Arcy Carden, Thomas Lennon, Jessica Keenan Wynn, Sean Giambrone et Patton Oswalt feront tous une apparition vocale spéciale dans la première saison de la série. Même les créateurs ont été « choqués que nous ayons ces personnes » en raison de la force de l’histoire sans avoir rien vu de la série. Trejo serait également sur le point de vivre sa première histoire d’amour sur petit écran dans la nouvelle série.

La distribution vocale de la série comprend aussi Jordan Klepper dans le rôle de Pete, le père anxieusement idéaliste de Molly ; Sumalee Montano dans la peau de Sharon et de la grand-mère Nin, respectivement la mère pragmatique créative et la grand-mère adorée de Molly ; et Michaela Dietz qui prête sa voix à Darryl, le frère espiègle et entreprenant de Molly.

Eh bien, nous connaissons Molly, nous connaissons le casting et nous connaissons la série. Mais qu’en est-il de Scratch ? Allons-nous en savoir plus sur lui ? Quelle est son histoire ? Bob et Bill sont tous les deux d’accord, « c’est un parcours », et tout sera révélé… « un jour ».

Les épisodes préférés du trio

Mais pour l’instant, ils ont décidé d’aborder certains de leurs épisodes préférés. L’un en particulier est un épisode à venir intitulé « Game Night » : il ne met en avant que la famille McGee et Scratch, et les téléspectateurs apprendront des secrets sur la famille qui sont vraiment amusants. Ashly parle d’un épisode à venir basé sur Hanoucca qui est « [soupir]… vraiment incroyable ». L’épisode musical susmentionné est revenu, soulignant les nombreux styles différents. Bob et Bill déclarent : « dans le même épisode, nous avons de la musique country et de la K pop, a capella, un quatuor de barbier, des numéros orchestraux de Broadway… c’est presque les Beastie Boys… c’est peut-être notre préféré de la série jusqu’à présent. »

Comme d’autres séries actuellement sur Disney Channel, comme Amphibia et Luz à Osville, la série devrait être inclusive et diversifiée, avec différentes cultures représentées, une représentation LGBTQ, diverses générations mises en avant dans les scénarii et même une diversité au sens social du terme, avec des difficultés financières jouant un rôle dans la série, ce qui n’est pas courant pour un dessin animé.

the ghost and molly mcgee coulisses 01

Alors que le trio terminait sa conférence, ils ont expliqué que l’ensemble du groupe créatif est très collaboratif, faisant de la série une offre particulière sur la chaîne, avec un style qui fait écho à la fois à l’animation Disney des années 1950 mais aussi à des styles plus récents, avec des traits à la fois plats et biaisés et des personnages très dynamiques. Les téléspectateurs devront être très observateurs car un simple gag de storyboard apparaîtra plusieurs fois tout au long de la série. Les oiseaux seront constamment tués d’une manière ou d’une autre et réapparaitront immédiatement sous forme de fantômes.

La série sera lancée en janvier 2022 sur Disney Channel en France.

the ghost and molly mcgee



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Raven de retour pour une saison 5 sur Disney Channel

Alaeddine El Jamal

Le Secret de la Momie sera diffusé le 29 octobre sur Disney Channel FR

Akibe Kone

Disney Channel dévoile un nouvel aperçu de la saison 3 d’Amphibia

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.