Disneyphile
Image default

The Happy Ending Convention Online, ce qu’il faut retenir

Les 21 et 22 novembre 2020 se tenait The Happy Ending Convention Online en France, un événement à destination des Fans de la série Once Upon a Time – Il Était une Fois. Sous forme de conférences virtuelles, ce week-end permettait aux vedettes de ce programme phare qui a fait les belles heures de ABC dans les années 2010 d’échanger avec les fans virtuellement, contexte sanitaire oblige. Nous avons pu assister à la plupart des panels avec certains comédiens de la série : Lana Parrilla, Sean Maguire, Rebecca Mader, Jared S. Gilmore, Michael Raymond-James, Robbie Kay et enfin Karen David. Nous avons eu aussi l’opportunité d’échanger quelques instants en privé avec Sean Maguire. Découvrez notre compte-rendu de ce week-end pas comme les autres dans la magie de Storybrooke.

Retour sur The Happy Ending Convention Online

the happy ending convention online

Lana Parrilla

À la question de savoir comment elle gérait sa notoriété dans la rue, Lana a répondu que c’était dérangeant seulement quand cela tombait mal, mais qu’elle savait expliquer quand elle n’a pas le temps d’aborder les fans. Elle est toujours très enthousiaste à l’idée de les rencontrer malgré tout. Concernant les réseaux sociaux, elle estime que leur impact peut être négatif si on ne se préserve pas assez. Une question lui a été posée sur l’expérience qu’elle tire de l’interprétation de son personnage de la Méchante Reine dans Once Upon a Time – Il Était une Fois. Il lui a appris qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture car on ne sait jamais ce qu’a vécu une personne et qu’il est donc très important de faire preuve d’empathie. On lui a également posé la question de savoir quel personnage historique elle aimerait camper au cinéma ou à la télévision, ce à quoi elle a répondu Hedy LamarrNatalie Wood et Rita Hayworth. Enfin, l’actrice perçoit la confiance en soi comme une notion qui doit provenir de l’environnement quand on est enfant, de nos proches, de leur bienveillance. De son côté, elle a été très bien entourée. Quand on est adulte, c’est plus difficile selon elle car il faut se créer soi-même cette confiance.

Sean Maguire

Durant les premières années d’existence de Once Upon a Time – Il Était une Fois, l’acteur n’imaginait pas à quel point cette série était amenée à devenir un phénomène télévisé. Quand il s’est rendu à des premières conventions, il a pu mesurer l’impact réel de la série et comprendre à quel point elle avait rassemblé une communauté de fans.

Il s’est souvenu d’une anecdote de tournage. Quand il est rentré de tournage, il a dû accompagner sa femme en urgence à l’hôpital car elle devait accoucher. Le lendemain, il est retourné sur le tournage et c’est Ginnifer Goodwin qui a insisté auprès de la production pour qu’il puisse retourner voir sa famille. Il était à la fois heureux et épuisé. Il estime que tous les membres du cast sont un peu comme sa famille. Il s’est remémoré son pire souvenir de tournage, le jour où il a appris que son personnage allait mourir et la scène tournée aux côtés de Lana Parrilla qui s’en est suivie. Les meilleurs moments sont nombreux : toutes les occasions où il a tourné avec ses amis. A la question de savoir quel film il pourrait regarder jusqu’à la nuit des temps, il a répondu Le Président et Miss Wade avec Michael Douglas. Dans ce film, les politiques ont une image positive, c’est ce qui lui a plu notamment. Il est également fan de Star Wars : L’Empire Contre-Attaque et a mentionné aussi Casablanca. Quand il est avec ses enfants, il adore regarder la série Peppa Pig. L’acteur est très proche de la France et a des amis à Rouen.

Durant The Happy Ending Convention Online, Sean Maguire a bien voulu répondre à quelques-unes de nos questions lors d’un bref entretien. Il a avoué qu’il s’était inspiré de l’histoire originale de Robin des Bois et sur sa vie personnelle de père pour pouvoir composer la double personnalité de son personnage dans la série. Il partage les mêmes valeurs du personnage ce qui lui a permis de créer sa version de Robin, notamment du fait du sens de la justice et de l’égalité, et un profond humanisme, un personnage au service des autres. Il nous avait d’ailleurs partagé durant le panel qu’il appréciait certaines autres interprétations de Robin comme celui de la série sur BBC sans oublier évidemment le travail magistral de Kevin Costner. Pour lui, ça n’était pas compliqué de jouer l’amoureux de la Méchante Reine car il y avait une alchimie entre lui et Lana Parrilla (qu’il trouve très gentille et très belle – rires). Nous lui avons demandé quel autre personnage il aurait aimer incarner dans la série autre que celui de Robin. Il a répondu le capitaine Crochet pour son charisme et son style si particulier. L’acteur est revenu sur ses films d’animation Disney préférés. Il porte une affection particulière pour Le Livre de la Jungle et ses héros Baloo et Bagheera. Il apprécie aussi Aladdin. Côté Pixar, il adore à peu près tous les films.

Rebecca Mader

Est venu ensuite le panel dédié à l’actrice Rebecca Mader, qui donne vie à Zelena, la méchante Sorcière de l’Ouest dans la série. Une fan lui a demandé d’abord quelles scènes elle préférait dans la série. L’actrice les apprécie toutes mais plus particulièrement celle de sa chanson « Wicked Always Wins » dans l’épisode musical « Mélodie d’Amour » de la saison 6. A la question de savoir si elle aurait aimé être Zelena dans la vraie vie, Rebecca a dit oui, tout comme elle aurait apprécié le fait d’avoir comme soeur Lana [Parrilla] qu’elle considère comme sa meilleure amie. Elle apprécie aussi beaucoup Sean [Maguire], son frère spirituel. Plus généralement, elle a pu se faire une réelle seconde famille avec le cast, chose qui n’est pas forcément évident pour d’autres séries où l’on garde un ami en général nous a-t-elle expliqué. Là, c’est différent. Durant le confinement, elle préserve ces liens d’amitié fort via « Facetime ».

Jared S. Gilmore

Jared S. Gilmore est la clef de voûte de la série. Il incarnait le jeune Henry Mills. Pour jongler entre sa scolarité et le tournage, ce n’était pas forcément de tout repos. Comme tout le monde, il devait avoir 8h de cours par jour mais devait forcément avoir des horaires aménagés. Il faisait ses devoirs entre deux prises et avait une professeure particulière. Sur le tournage, il était le plus jeune de l’équipe. Tout le monde était bienveillant avec lui car il était considéré comme le rayon de soleil de cette deuxième famille. Il pouvait redonner le sourire à ses collègues adultes par sa bonne humeur naturelle. Ce qui lui manque le plus de la série est justement cette ambiance et ces personnes avec qui il a grandi de ses 10 à 18 ans, non seulement les acteurs mais aussi les techniciens. Nous retenons aussi de ce panel qu’il est un grand fan d’animes et collectionne beaucoup de figurines de personnages dont il se sent proche. Ses souvenirs avec les fans de Once Upon a Time – Il Était une Fois sont nombreux mais ce qu’il préfère par dessus tout, c’est de parler avec eux de tout et de rien, de leurs centres d’intérêt communs, bref la normalité la plus stricte. Il est également un grand passionné de Star Wars. S’il devait incarner un personnage de la saga, il pourrait jouer une version adolescente de Ben Solo mais adore Obi-Wan Kenobi, un personnage très important. Il avoue avoir traversé quelques périodes d’anxiété et de difficultés. Pour les surmonter, il a réussi à bien s’entourer. C’est important selon lui de croire en soi et de travailler beaucoup, la seule façon d’accomplir tout ce que l’on souhaite. Il a mis un moment avant de s’accepter lui-même et de croire en lui. La confiance en soi est essentielle pour ce genre de métier. Son meilleur souvenir de tournage de la série est tous ces moments précieux où il a pu créer des liens forts avec ses collègues et le pire est d’avoir tourné sous la pluie. Il a énormément appris du métier en regardant Robert Carlyle jouer.

Michael Raymond-James

Il joue Neal Cassidy dans la série. Il a d’abord révélé qu’il aurait aimé jouer dans les séries Peaky Blinders et The Crown si on lui proposait. Ses scènes préférées dans la série sont nombreuses. Il y avait d’ailleurs un jeu entre acteurs sur le plateau. Ils essayaient de se faire rire les uns les autres pendant qu’ils tournaient pour gâcher les prises. Il avoue ne pas avoir eu besoin d’audition pour jouer ce personnage. On l’a appelé et lors d’un entretien, on lui a avoué en montrant une photo de Robert Carlyle qu’il allait être son fils dans la série. Il en était très heureux car il adore l’acteur. Il a demandé à avoir trois mois de disponibilité dans le planning de tournage car sa femme devait accoucher. Voilà pourquoi il est absent momentanément dans la série. Ensuite, une question intéressante lui a été posée. On lui a demandé si la série aurait le même impact que ce que les contes ont eu sur plusieurs générations. Il pense que cette histoire est amenée à devenir intemporelle car aujourd’hui, des gens découvrent encore cette série. Ses films Disney préférés sont La Princesse et la Grenouille, Toy Story et Cars. S’il avait pu jouer dans un film Disney, cela aurait été Robin des Bois. Il a nous a ensuite joué un air de guitare en direct.

Karen David

L’actrice Karen David incarne Jasmine dans la série. Pour être heureuse, Karen pense à sa mère qui lui a tout appris. Elle pense chaque matin à cinq choses qui la font sourire et pour lesquelles elle est reconnaissante. Le panel a été très touchant car nous avons écouté davantage d’échanges intimes entre fans et l’actrice que des débats sur la carrière de celle-ci, une jolie parenthèse qui nous a permis de finir la convention de manière très agréable sur une note émouvante. Sur la question de savoir comment il est possible de vivre de façon positive avec une maladie mentale, Karen a répondu qu’il ne fallait pas en avoir honte. Elle est plutôt contente qu’on puisse en parler plus facilement aujour’hui, de bien s’entourer pour cela aussi. Elle est revenue sur son expérience à la télévision dans la série Esprits Criminels et sa relation avec l’acteur Matthew Gray Gubler. Elle le considère comme quelqu’un de très curieux, que sa joie de vivre est très contagieuse. Elle avait énormément de mal à jouer une méchante face à lui car elle l’adore. On lui a demandé si la transition avec Fear the Walking Dead n’était pas trop dur. Elle a révélé que des producteurs de Once Upon a Time ont travaillé aussi sur Fear the Walking Dead. Par rapport à son personnage dans cette série, c’est très différent de ce qu’elle est dans la vie réelle car il est très introverti et porté sur la science. On lui a posé comme question de savoir si elle aimerait un cross-over avec Galavant, une série ABC à laquelle elle a participé. Elle a répondu Game of Thrones ou Le Seigneur des Anneaux. Karen David a avoué qu’elle aimerait adapter sous forme de podcast vidéo le livre Opération Bonheur de Gretchen Rubin pour aider les gens.

Panel collectif

Bien qu’il ait été agréable d’y participer, ce panel, que les fans attendaient impatiemment, était plus une réunion de famille et bon enfant. Peu de questions ont été posées mais nous avons beaucoup aimé assister à ces petites retrouvailles virtuelles et être les complices de cette affection que se portent mutuellement tous les membres du cast. On leur a demandé malgré tout quels contes adaptés ils préféraient dans la série Once Upon a Time – Il Était une Fois. Lana a cité Hansel et Gretel qu’elle affectionne particulièrement et que les créateurs de la série ont accepté d’intégrer à l’intrigue de la saison 1, Rebecca reviendra sur Aladdin et notamment l’arrivée de Jasmine, qui l’a totalement emballée grâce en partie à Karen David. Jared nous a parlé des Contes et Légendes des Chevaliers de la Table Ronde ainsi que de L’Étrange Cas du Docteur Jekyll et de M. Hyde. Michael a quant à lui choisi Robin des Bois et Peter Pan. Karen, qui n’est arrivée qu’à la saison 6 n’avait pas de choix arrêté et adorait tous les contes adaptés jusque là de Blanche Neige et les Sept Nains au (Le) Magicien d’Oz en passant par Robin des Bois. Quand on leur a demandé quel conte de fées ils auraient aimé voir dans Once Upon a Time – Il Était une Fois (et qui n’en font pas partie), Sean a expliqué qu’il y aurait pu avoir de « vraies » personnes un moment donné. Jared a déclaré qu’il aurait aimé retrouver l’univers Star Wars. Karen a évoqué les héroïnes de Pocahontas, Une Légende Indienne et Le Bossu de Notre-Dame. Michael et Rebecca ont pensé à Vaiana, La Légende du Bout du Monde. Lana était plutôt satisfaite du travail accompli et n’a pas trouvé de conte supplémentaire qui aurait pu s’ajouter mais a évoqué malgré tout l’univers d’Indiana Jones. On leur a posé la question de savoir avec quelle série Once Upon a Time – Il Était une Fois aurait pu avoir un « cross-over ». Michael a répondu instinctivement Peaky Blinders, Rebecca, Game of Thrones. Sean a aussi dit Peaky Blinders mais il voyait bien le personnage de Jon Snow (Game of Thrones) dans l’univers de Storybrooke. Jared a parlé de Star Wars : The Mandalorian. Karen a cité Fear The Walking Dead. Lana Parrilla aurait aimé American Horror Story.

Bilan

The Happy Ending Convention Online était un événement très convivial. Durant deux soirées, nous avons pu bénéficier de quelques moments privilégiés avec ces acteurs qui continuent d’inspirer les nouvelles générations. La visioconférence, qui aurait pu être perçue comme un inconvénient, est en fait devenue une plus-value nous permettant de la sorte d’être dans une bulle, en étant proche des acteurs sans pour autant rentrer dans leur intimité. Ce fut une expérience enrichissante et c’est probablement ce que les fans qui y ont participé retiendront. Certes, cela ne remplace pas une convention traditionnelle où l’on peut approcher ses vedettes préférées et pourquoi pas se prendre en photo avec elles mais cette version virtuelle d’un événement qui aurait dû être physique, a su proposer un contenu de qualité et des échanges qui resteront gravés dans les mémoires des fans (qui peuvent notamment repartir avec les vidéos des discussions qu’ils ont eu avec les acteurs). Nous remercions chaleureusement les équipes de People Convention pour l’organisation et en particulier Léa et Fanny pour leur aide précieuse. Cet article a été écrit à six mains (Mathilde Cordonnier, Morgane Inrep, Florian Mihu). Le prochain événement (physique quant à lui) sera proposé du 30 avril au 2 mai 2021 prochain à Paris. Lana Parrilla, Rebecca Mader, Sean Maguire, Jared S. Gilmore et Karen David seront de nouveau présents tandis que Colin O’Donogue sera l’invité exceptionnel de cette convention.

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.