Disneyphile
Image default
News

Animation Celebration accueille La Reine des Neiges

Animation Celebration sera un nouveau lieu issu de la rénovation de l’ancienne attraction Art of Disney Animation au Parc Walt Disney Studios. Pour son ouverture, ce nouvel espace réaménagé accueillera durant l’hiver 2019 une nouvelle expérience givrée autour du hit animé le plus lucratif des Studios d’Animation Walt Disney, La Reine des Neiges. Alors que le deuxième opus de la bande d’Arendelle est attendu en cette fin d’année, Disneyland Paris fait le choix de miser à nouveau sur cette franchise, qui a déjà été déclinée sous de nombreuses formes depuis 2013, que ce soit en parades, en spectacles et même en rencontres.

Animation Celebration remplace Art of Disney Animation

L’information a été confirmée le 12 avril 2019 par Daniel Delcourt, Directeur Général délégué aux Opérations à Disneyland Paris. Art of Disney Animation sera transformée pour de nouvelles aventures, toujours sur le thème du cinéma d’animation. Cette attraction faisait partie des meubles si l’on peut dire, ouverte en même temps que le parc le 16 mars 2002. Avec Studio Tram Tour : Behind the Magic, la volonté du Resort parisien est très claire, redonner une seconde jeunesse à ces lieux déjà existants en attendant que les investissements en cours pour ce parc se concrétisent de 2021 à 2024.

La Reine des Neiges offre un nouveau spectacle interactif à Animation Celebration

Animation Celebration marchera dans les pas de l’ancienne attraction en mettant en avant le savoir-faire et la magie des studios d’animation de la firme aux grandes oreilles. L’attraction dédiée à La Reine des Neiges se décomposera en trois temps. Une salle proposera une immersion dans l’univers reculé d’Arendelle en compagnie d’Anna, Kristoff et Sven. Ce dernier devrait probablement être une marionnette animée : il s’agira de la toute première apparition « physique » du personnage à Disneyland Paris. Le spectacle se voudra interactif : Anna sera notre guide et les personages joueront la comédie et chanteront. Un premier visuel préparatoire de cette séquence a été révélé.

Sven Kristoff Anna Animation Celebration
Anna, Kristoff et Sven vous attendent à Animation Celebration

La deuxième salle nous plongera dans le grand froid puisqu’il s’agira du palais de glace d’Elsa, qui nous accueillera en personne. A la manière d’un karaoké géant, les spectateurs pourront reprendre en choeur l’entêtante « Let it Go », hit musical par excellence du film, avec Elsa et Anna. Cette expérience s’inspirera, pour les deux scènes, du premier film et non du second. Enfin, la salle suivante devrait connaitre un succès immédiat avec la rencontre du plus célèbre des bonhommes de neige, Olaf. Disneyland Paris nous précise d’ailleurs que la caméra multiplane qui était exposée dans la salle d’exposition préliminaire de Art of Disney Animation sera conservée et mise en valeur. Ouverture prévue pour l’hiver 2019.

Elsa Animation Celebration
Elsa vous invitera à chanter à Animation Celebration

Art of Disney Animation : 2002-2019

La décision fut prise de fermer définitivement Art of Disney Animation ; ce fut chose faite le 7 janvier 2019. L’attraction proposait aux visiteurs de tous âges de se familiariser avec les créations des studios Disney avec l’aide d’un animateur Disney mais aussi d’un célèbre personnage, Mushu, le dragon facétieux tout droit sorti du film Mulan (1998). Cette expérience combinait à la fois des conférences et des expositions interactives, entraînant les visiteurs dans un voyage aux confins des premières techniques d’animation jusqu’au cinéma d’animation moderne. L’iconique chapeau de sorcier de Mickey était un moyen idéal de poser le cadre à l’extérieur, rappelant celui trônant sur le bâtiment Roy E. Disney Animation à Burbank en Californie depuis 1995. Depuis, virevoltant autour de ce chapeau, Peter et Wendy nous accueillaient eux aussi tout comme de nombreuses statues dorées de divers Personnages Disney.

Art of Disney Animation
Art of Disney Animation

La première salle de pré-exposition était l’occasion pour les visiteurs d’en apprendre davantage sur les techniques ancestrales de dessin et d’animation (comprendre le fonctionnement d’un thaumatrope par exemple, d’un praxinoscope ou d’une lanterne magique), de découvrir une présentation filmée de Roy. E Disney, le neveu de Walt, d’admirer les premiers travaux des Studios d’Animation Walt Disney et l’une des trois caméras multiplanes existantes, confectionnéespar les studios de Mickey pour les besoins de la production de Bambi.  Après cette exposition préliminaire, le Disney Classics Theatre projetait aux visiteurs un montage florilège des moments les plus iconiques de l’animation Disney et Pixar. Abordant les thèmes de l’amour, de la tristesse, de la peur ou de la renaissance, ce film permettait de mesurer à quel point l’héritage de Disney à travers les âges était immense et riche.

La salle qui suivait, Drawn to Animation, nous amenait dans le vif du sujet. Un animateur des studios Disney nous invitait à prendre place dans son atelier. Accompagné de Mushu, il tentait de nous expliquer les fondamentaux de la création d’un Personnage de cinéma d’animation, en l’occurence ici, ce dragon. Non sans humour, nous découvrions comment une idée pouvait germer puis donner vie sur grand écran à un personnage amené à devenir culte. A la fin de cette présentation, certaines scènes du prochain film d’animation Disney ou Pixar étaient diffusées auprès des spectateurs.

L’ultime salle de Art of Disney Animation offrait la possibilité à de futurs animateurs en herbe de dessiner sur des stations d’animation des personnages iconiques tels que Mickey, Donald ou encore Olaf. Un animateur était présent pour les guider dans leur processus de création.  A côté de cela, plusieurs stands leur permettaient de se faire la main en animation : une animation en zootrope, un jeu de création sonore, un jeu de voix etc. Celles et ceux qui souhaitaient en découvrir davantage sur l’histoire de l’animation Disney et la conceptualisation des Personnages qui en découlent étaient servis puisque cette salle proposait une exposition permanente d’esquisses, de travaux préparatoires et autres croquis réalisés par plusieurs générations d’artistes. Des statuettes de Personnages Disney servant de modèle étaient également présentées en vitrines. Enfin, une boutique, The Disney Animation Gallery, était entièrement dédiée aux films d’animation Disney, proposant posters, livres, toiles, jouets, figurines de collection et tout autre produit dérivé en rapport avec l’actualité cinématographique des studios Disney ou Pixar. A noter qu’il existe encore deux version similaires de cette attraction à Disney California Adventure et Hong Kong Disneyland.

Articles en lien

Mickey & Minnie’s Runaway Railway exporté à Disneyland en Californie

Florian Mihu

Michel Legrand est mort, clap de fin…

Florian Mihu

Hôtels Disney : une nouvelle nomenclature des chambres

Martin Bertrand