Disneyphile
Image default
News

Damage Control, première expérience de réalité virtuelle Marvel Studios

Dévoilée au Comic-Con de New-York qui se tient du 3 au 6 octobre, les Avengers reviendront le 18 octobre dans une aventure inédite mais en réalité virtuelle. Kevin Feige, le patron de Marvel Studios a révélé d’ailleurs une bande-annonce teaser. Après onze ans et 23 films, Marvel Studios s’apprête à présenter enfin son univers sur le petit écran, avec plusieurs séries originales pour la plateforme Disney +. Cependant, le studio ne fera pas qu’investir à la télévision, le Marvel Cinematic Universe s’apprête à débarquer bientôt dans le monde de la réalité virtuelle avec Avengers : Damage Control.

Damage Control, premier pas dans une autre dimension

La première expérience de réalité virtuelle, Avengers : Damage Control, en partenariat avec Marvel Studios et la technologie ILMxLAB permettra au public d’entrer dans l’univers Marvel comme jamais. Il s’agira d’une histoire originale dans laquelle Shuri (toujours interprétée par Letitia Wright), recrutera des personnes pour tester son dernier prototype, Emergency Response Suits, qui est une fusion entre la technologie du Wakanda avec celle de Stark Industries. Les détails exacts de l’histoire ne sont pas encore révélés, mais Marvel a annoncé que l’expérience de réalité virtuelle permettra aux fans de défendre le Centre Wakandan Outreach contre un ennemi familier. Le public pourra se battre aux côtés des Avengers tels que le Doctor Strange, Ant-Man, la Guêpe et plus encore (d’ailleurs Benedict Cumberbatch, Paul Rudd et Evangeline Lilly reprendront leurs rôles respectifs).

damage control

En plus de dévoiler la première bande-annonce de Avengers : Damage Control que vous pouvez voir en fin d’article, Kevin Feige a évoqué cette nouvelle stratégie de développer une expérience inspirée du MCU : « Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles histoires et de nouveaux univers que nos personnages puissent explorer. Après plus d’une décennie de soutien incroyable, nous sommes ravis d’offrir aux fans la même opportunité : Faire partie de l’univers cinématographique de Marvel. Avec Avengers : Damage Control, nous souhaitions donner aux fans la possibilité d’être aux côtés de leurs héros préférés pour la toute première fois. » L’expérience de réalité virtuelle Avengers : Damage Control sera lancée le 18 octobre 2019 dans certaines salles qui possèdent la technologie « The Void », notamment à New York, Atlanta, Santa Monica et le quartier Downtown Disney à Anaheim, en Californie. Les billets sont actuellement disponibles.

Synopsis

Rendez-vous aux côtés des héros les plus puissants de l’univers dans Avengers : Damage Control, une toute nouvelle expérience de réalité virtuelle conçue par Marvel Studios et ILMxLAB. Shuri a recruté votre équipe de quatre personnes pour tester son dernier prototype, une nouvelle combinaison puissante combinant les technologies Wakandiennes, fusionnée à celle de Stark Industries. Lorsqu’un ennemi familier du passé des Avengers cherche à voler la technologie, votre équipe doit l’arrêter avant qu’il ne libère une force maléfique qui menace la planète. Combattez aux côtés de certains de vos Avengers préférés, tels que Doctor Strange, Ant-Man, la Guêpe et bien d’autres, dans le but de sauver le monde. Disponible exclusivement pour une durée limitée dans les salles équipées The VOID. Source : Marvel

A une semaine de sa sortie, la chaîne Youtube de Marvel a dévoilé une nouvelle bande-annonce où le Doctor Strange alerte de la menace à affronter. Cette bande-annonce immersive nous permet également de qu’un autre Avenger fera son apparition à savoir, « la petite araignée sympa du quartier » alias Spider-Man. 

affiche avengers damage control

Articles en lien

X-Men Dark Phoenix révèle sa bande-annonce intense

Florian Mihu

Le destin de Captain America après Avengers Endgame

Akibe Kone

Scorsese Marvel : la polémique enflammée

Akibe Kone

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus