Disneyphile
Image default

Disney+ revient sur la lutte des droits des personnes LGBTQI+ dans le documentaire Pride

Disney+ dévoilera le 25 juin prochain au sein de sa section Star sa nouvelle docusérie à l’occasion du Mois des Fiertés. Intitulée Pride, cette série en six épisodes analysera sur six décennies, en commençant par les années 1950, les divers combats menés aux États-Unis pour les droits civiques de la communauté LGBTQI+.

Pride analyse l’histoire des combats de la communauté LGBTQI+

Plusieurs thèmes et évènements aussi fondamentaux que la peur violette sous l’ère du Maccarthisme, la révolte de Stonewall dans le New-York de Greenwich Village, les ravages du SIDA, les guerres culturelles sur les enjeux de société, sans oublier l’égalité des droits en termes de mariage seront abordés dans le documentaire Pride, sur une période s’étalant des années 1950 à 2000. De nombreux témoignages étayent chaque épisode, notamment ceux de l’activiste Madeleine Tress, des artiste vidéo Nelson Sullivan et Bayard Rustin, de l’auteure Audre Lord, des sénateurs Tammy Balwin et Lester Hunt, ou bien encore de quelques pionnières trans comme Christine JorgensenFlawless SabrinaCeyenne Doroshow

Épisode 1 – « Les années 50 : Les gens faisaient la fête »

Le réalisateur Tom Kalin dresse un portrait révélateur sur la vie trépidante des homosexuels dans les années 1950. Une période qui a subi une hausse des réglementations gouvernementales contre la communauté LGBTQ+, sous l’impulsion du sénateur Joseph McCarthy, et une ère de persécution cautionnée et sanctionnée par le gouvernement.

pride
Arthur Tress

Épisode 2 – « Les années 1960 : Émeutes et révolutions « 

Avant même Stonewall, la fierté a pris racine dans les années 1960, lorsque des héros moins connus issus de communautés marginalisées, notamment des femmes de couleur ou transgenres, ont joué un rôle essentiel dans l’avancée du mouvement. Par le biais de l’activisme et de la protestation, à petite et grande échelle, la communauté LGBTQI+ a lutté pour les droits, l’acceptation et l’égalité. Un épisode réalisé par Andrew Ahn.

pride
Jules Gill-Peterson

Épisode 3 – « Les années 1970 : les prémices de la lutte « 

La réalisatrice Cheryl Dunye mélange des images d’archives, des témoignages personnels et des interviews pour montrer comment les années 1970 ont contribué à forger un mouvement national, de la première Gay Pride à l’ascension d’artistes comme la cinéaste Barbara Hammer et la poétesse Audre Lorde, en passant par la révolte féministe et de la droite religieuse.

pride
Felicia “Flames” Elizondo

Épisode 4 – « Les années 1980 : Underground »

Les réalisateurs Anthony Caronna et Alex Smith mettent en lumière dans cet épisode de Pride la ville de New York dans les années 1980, galvanisée par la période de la révolution sexuelle des années 70 et l’ascension du Gay Liberation Front regroupant dans le centre de Manhattan des homosexuels et le milieu underground. Au même moment, l’épidémie de sida dévaste la communauté gay, tandis que Ronald Reagan et sa Majorité Conservatrice refusent d’intervenir.

Hugh Ryan

Épisode 5 – « Les années 1990 : Les guerres culturelles »

Les années 1990 devaient annoncer une nouvelle ère avec l’élection de Bill Clinton, il y avait enfin un allié à la Maison Blanche – du moins le pensaient-ils. La guerre des cultures battait son plein et s’étendait du Capitole aux cinémas en passant par les églises. Elles ont dévasté des communautés mais ont aussi galvanisé les personnes LGBTQI+ en créant des règles et des organisations qui luttent encore aujourd’hui pour l’égalité. Un épisode réalisé par Yance Ford.

Cheryl Clarke

Épisode 6 – « Les années 2000 : Y2Gay »

Les années 2000 marquent le début d’une période de plus grande visibilité pour les gays et des lesbiennes, de plus en plus acceptés par les médias grand public. Même si les membres cisgenres de la communauté LGBTQI+ ont trouvé une place dans la société, la lutte pour les droits des transgenres se poursuit, et ce n’est que de nos jours qu’elle se place sur le devant de la scène. Cet épisode de Pride est réalisé par Ro Haber.

pride
Logo



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Disney+ développe Wedding Season, une série originale britannique

Akibe Kone

Disney+ envisagerait de lancer certaines séries en une fois

Akibe Kone

Disney+ dévoile Nos Pires Amis, premier film Star Original à voir le 27 août

Akibe Kone

1 commentaire

Rosedesvents2001 18 mai 2021 at 13 h 44 min

C’est trop bien, 😍😍😍. Disney fait de merveilleuse chose. ❤️💚💙💜

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.