Disneyphile
Image default
Dossiers

Rencontre avec l’équipe du film Miraculous World : New-York, Les Héros Unis

Le 16 septembre 2020, nous avons eu la chance d’assister à une conférence exceptionnelle en présence des créateurs et producteurs de la série Miraculous : Les Aventures de Ladybug et Chat Noir, avec Disney Channel et la participation de Paris fait son cinéma. Durant cette heure, les différents médias participants ont ainsi pu découvrir plus en détails le contenu du premier téléfilm dérivé de la série, Miraculous World : New York, Les Héros Unis, une toute nouvelle aventure dans un tout nouveau continent et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de l’Amérique, ville emblématique des super-héros modernes. Ce téléfilm diffusé pour la première fois le 26 septembre en France sur Disney Channel s’intègre entre les saisons 3 et 4 de la série phénomène.

Les invités

  • Thomas Astruc, créateur et réalisateur de la série et celui qui a donné vie au personnage de Ladybug ;
  • Sébastien Thibaudeau, un des scénaristes ;
  • Orion Ross, vice-président de l’animation, du numérique et des acquisitions pour Disney Europe & Afrique.

Disney Channel et Miraculous, une histoire d’amour

La série Miraculous : Les Aventures de Ladybug et Chat Noir, diffusée pour la première fois en 2015 est devenue une référence dans le monde des séries animées. Elle est réputée pour ses personnages attachants ainsi que pour son style d’animation à la française très plébiscitée de nos jours. La série est un succès auprès de toutes les générations et est appréciée par les petits comme les grands. Comme l’a très bien dit Orion Ross lors de cet échange, le côté lycéenne maladroite de Marinette mais qui à la fois se transforme et prend en assurance lorsqu’elle enfile le costume de Ladybug fait qu’on s’identifie facilement au personnage. C’est en partie pour cette raison qu’il pense que Miraculous est un excellent programme. Il finit par rajouter que l’animation est magnifique. Son rôle en tant que Directeur des programmations est de faire en sorte que la série plaise. Il faut environ un an de travail pour une saison.

Pourquoi New York pour ce prochain téléfilm ?

Selon Thomas Astruc et Sébastien Thibaudeau, la ville de New York est un retour aux sources en référence aux premiers super-héros… Ce qui est d’ailleurs faux rebondit Thomas Astruc en expliquant que les premiers supers-héros étaient en fait français. Ce sont les États Unis qui ont repris cet univers à travers les comics et c’est comme ça que leur est venue l’idée de faire rencontrer ces deux univers (confronter ?) dans ce nouveau téléfilm qui se déroulera dans la ville de New York, devenue la ville par excellence pour les super-héros auprès du grand public. Ce téléfilm mettra donc en scène Marinette ainsi que des supers-héros français et américains, évoluant dans un même monde. Ils trouvaient ça intéressant de mettre en avant les stéréotypes sur tout ce qui touche à l’univers du super héros.

Les principales sources d’inspiration de Miraculous World

Les deux créateurs affirment que l’une des principales inspirations est la vie en général ainsi que leurs sensibilités. Ces deux dernières rejaillissent en permanence dans les histoires ce qui fait que cette série et son sc”nario sont très inspirés de la vie quotidienne. Il y a également une inspiration très française que l’on peut retrouver dans les graphismes et qui a nécessité un énorme travail mais aussi dans la manière dont la ville de Paris est représentée dans chaque épisode, la ville étant un énorme atout pour la série. On peut retrouver ce style graphique à la française dans ce téléfilm événement, qui sera diffusé pour la première fois le 26 septembre à 9h20 sur Disney Channel.

La méthodologie employée

Miraculous World : New-York, Les Héros Unis a pris un an de son écriture à sa réalisation. Contrairement aux épisodes où les décors sont faits à l’avance et où il ne manque plus que l’écriture, là c’est un tout nouveau décor qui a dû être travaillé, spécialement pour cet épisode. L’enjeu ici explique Sébastien, est qu’il fallait importer la façon dont on fait un film dans la série. Tout ce processus de création nécessite une complicité entre les auteurs. Il faut savoir défendre ses idées et ses émotions et trouver le bon ton pour raconter une histoire. Thomas Astruc rajoute ici qu’il faut avoir la responsabilité d’assumer jusqu’au bout, que chaque projet compte.

Le futur de Miraculous World ?

L’équipe de la série prévoit bien évidemment d’emmener notre héroïne dans le monde entier après son épopée new yorkaise, en commençant par Shanghai, dont le téléfilm dédié devrait sortir prochainement. Une saison 4 est en pleine préparation pour l’année prochaine.

miraculous

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite