Disneyphile
Image default
Parks & Resorts

L’État de Californie n’est “pas pressé” d’autoriser Disneyland à rouvrir

Voilà plusieurs semaines que The Walt Disney Company joue un bras de fer de longue durée avec les autorités gouvernementales de Californie, afin de les pousser à lever les restrictions d’ouverture des parcs de loisirs dans la région. Les Parcs Disney de Disneyland Resort affichent portes closes depuis le 14 mars dernier, à cause de la pandémie de la COVID-19 qui a sévi partout dans le monde et assez sévèrement dans cet État américain. Malgré des tractations très intenses entre les différents partis, il semblerait qu’une réouverture prochaine ne soit pas encore d’actualité…

Le bras de fer continue entre Disney et le gouverneur

Lors d’une conférence de presse donnée ce mercredi 7 octobre 2020, Gavin Newsom, gouverneur de l’État de Californie, a fait le point sur la situation et a rappelé ses positions concernant sa stratégie de réouverture progressive des entreprises dans sa région qu’il administre. Il a ainsi déclaré que Disneyland Resort et les autres sites touristiques proposant des parcs à thème et de loisirs n’ouvriraient pas de si tôt et que l’État n’était “pas pressé” d’instaurer des directives dans le cadre d’un plan de réouverture de ces destinations. Un coup de tonnerre qui fait suite à des semaines d’échanges (parfois houleux) entre ces entreprises touristiques, les représentants de l’État et les représentants du Comté local, tous affichant des points de vue très différents sur ce problème.

tarifs disneyland resort

“Nous ne prévoyons pas dans l’immédiat l’ouverture de l’un de ces grands parcs tant que nous ne verrons pas plus de stabilité en termes de données. Nous estimons qu’il n’est pas pressé de mettre en place des directives et nous continuons à travailler avec ce secteur industriel. […] Je comprends le discours, la friction liée au fait que de nombreux chefs d’entreprise veulent aller de l’avant… mais nous allons nous efforcer de suivre un cadre axé sur la santé et nous allons être entêtés là-dessus.” Gavin Newsom.

Gavin Newsom reste sur ses positions, Disney rassure

Qu’il s’agisse d’écoles, de théâtres, de restaurants ou encore de zoos, beaucoup de lieux ont été autorisés à rouvrir durant ces derniers mois en Californie mais aucune mesure n’a encore été prise concernant les parcs de loisirs, et en particulier Disneyland Resort. Cette situation pénible et presque insoutenable pour les exécutifs de Disney a conduit Bob Iger (président exécutif de la compagnie) a démissionné du groupe consultatif sur la reprise économique en Californie, institué par le gouverneur, car il n’était pas d’accord avec dernier sur le moment où il serait sûr de reprendre les opérations dans les Parcs Disney.

Disney a répondu à cette déclaration du gouverneur sur Twitter. Médecin en chef de Disney Parks, Experiences & Products, le Dr Pam Hymel a publié un communiqué relayé par Disney Parks News : “Nous rejetons absolument l’idée selon laquelle la réouverture de Disneyland Resort serait incompatible avec une approche prioritaire de la santé” , rappelant que ça n’est pas exclusivement le désir de relancer l’économie du Resort qui prime mais bel et bien l’instauration d’un cadre sanitaire sécurisant. Elle a également précisé que The Walt Disney Company a adopté une “approche scientifique pour rouvrir [les] Parcs et Resorts à travers le monde”. Le Dr Hymel note enfin que tous les autres complexes Disney dans le monde (cinq autres au total) ont été autorisés à rouvrir sur “la force de notre capacité éprouvée à fonctionner avec des protocoles de santé et de sécurité responsables”.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Halloween met à l’honneur Ursula à Disneyland Paris

Florian Mihu

Star Wars : Rise of the Resistance officiellement ouvert à Disneyland

Florian Mihu

Attractions fermées à Disneyland Paris : checkez avant votre visite

Florian Mihu