Disneyphile
Image default
Reviews

Festival Halloween Disney 2020 – Critique de la Saison de Disneyland Paris

Quoi de plus excitant que (re)découvrir Disneyland Paris dans une ambiance délicieusement frissonnante ? Les Personnages Disney gentils ou méchants vous attendent dans leurs plus beaux costumes d’Halloween, pour cet élixir de selfies ensorcelants, d’attractions infernales, d’éveils gustatifs, et tout plein de surprises malicieuses à découvrir sur place ! Découvrez le Festival Halloween Disney 2020

Un Halloween de pandémie, ça donne quoi ?

Cela fait pas moins de 24 années que Halloween est fêté au Parc Disneyland et il s’en est passé des choses. L’édition de l’année 2020 est forcément plus spéciale que les autres. Première véritable saison de retour après la réouverture de la Destination parisienne le 15 juillet 2020 (suite à une fermeture temporaire liée à la grave crise sanitaire traversée par l’Europe et le reste du monde), le contexte actuel n’est évidemment pas sans conséquence sur l’expérience du Visiteur et surtout la Magie qui se doit d’être réadaptée, une magie qui rime avec pandémie.

halloween
Nouveau visuel promotionnel de Halloween 2020

Du 26 septembre jusqu’au 1er novembre 2020, les Visiteurs peuvent frissonner et s’amuser au Parc Disneyland en venant fêter la saison des citrouilles en compagnie de nombreux Personnages Disney. C’est dans une ambiance joyeusement effrayante qu’ils sont accueillis sur Main Steet, U. S. A. Car si Disneyland Paris n’est pas en mesure de présenter des animations ayant pour effet des rassemblements de masse à des horaires précis (parades et spectacles), le Resort compte bien compenser ces absences par une atmosphère riche en couleurs et douces frayeurs. Les potirigolos, anciens résidents de Main Street et autres citrouilles se chargent de donner le la ! Notez également l’installation de pas moins de 13262 fleurs composant les guirlandes automnales dans le Parc et 175m de guirlandes géantes illuminant les lieux.

Une ambiance qui fait tout !

Pour apporter dès le début de la journée un certain dynamisme, les équipes ont choisi de diffuser un medley des plus beaux morceaux du patrimoine musical halloweenesque de la destination dont deux versions de la célèbre chanson “Are You Brave Enough?” créée en 2019 (notons la diffusion de sa version instrumentale). Ces musiques d’ambiance accompagnent les Personnages Disney qui viennent à la rencontre des Visiteurs. C’est sous forme de points photos “Selfies Spots” que cette présence se veut accentuée avec l’arrivée de nombreux Personnages Disney sur Main Street, U. S. A.

halloween disneyland paris 2020

Tout d’abord, il faut saluer le prolongement de l’accueil matinal de Mickey et ses Amis sur le balcon de Main Street Station. Mickey et Minnie arborent des tenues classiques d’Halloween bien connues des Fans. On s’étonnera tout de même que Dingo, Pluto et Tic et Tac n’aient pas le droit quant à eux à des tenues aussi “spookiestes” alors que l’on sait que ces Toons ont de multiples costumes de circonstance en coulisses (on pensera par exemple à Dingo Squelette). Différents endroits sont pris d’assaut tôt le matin par d’autres amis à eux. Gros point fort de cette saison : le fait d’avoir proposé un “Selfie Spot” devant le gazebo avec Donald et Daisy dans leurs tenues de fermiers, qui peuvent admirer habituellement sur La Célébration Halloween de Mickey.

Des Points Selfies qui font la différence

De part et d’autre des extrémités de la place, vous trouverez Max devant Boarding House (pour la deuxième année consécutive) et son père (qui arrive un peu plus tard dans la matinée) près de sa traditionnelle Machine à Bonbons. Ces photolocations sont régulées très efficacement tout au long de la journée si bien que l’attente y est minime même au milieu de la journée. Du côté de Casey’s Corner, l’Atelier de Couture de Minnie fait son grand retour mais c’est Stitch une nouvelle fois qui en prend les commandes avec son plus beau costume d’Halloween. Pour espérer retrouver Mickey et Minnie tout au long de la journée, deux solutions s’offrent à vous et il n’est pas interdit d’opter pour chacune d’entre elles.

halloween disneyland paris 2020

Tout d’abord, direction Frontierland dans l’univers de Día de los Muertos, où entre alebrijes (des sculptures d’art folklorique représentant des animaux gardiens de familles mexicaines), Catrinas (squelettes féminins inspirés de la culture mexicaine) et grandes tentures aux couleurs de l’Amérique Latine, les Visiteurs pourront faire la rencontre de Mickey et Minnie en tenues de Mariachis, face au restaurant Cowboy Cookout Barbecue. Il faut saluer d’ailleurs les efforts des équipes de Disneyland Paris qui n’ont pas lésiné sur l’ambiance (peut-être même encore plus riche que les années passées) dans cette zone. Puisqu’en effet, pour la première fois depuis un moment, toute l’étendue de Frontierland est décorée aux couleurs d’Halloween.

Les citrouilles prennent vie à Frontierland

Si Thunder Mesa revêt des habits orangés avec le retour des Hommes et Femmes Citrouilles, d’autres régions du land rendent davantage hommage aux cultures hispaniques d’Amérique, quant la zone de Cottonwood Creek Ranch (pour une fois accessible) se transforme en jardin d’épouvante avec la présence de décorations bucoliques faites de pailles et de végétaux. Explorez vraiment tous les recoins de ces zones car les décorations et les occasions de se prendre en photo ne manquent pas ! Seuls petits bémols dans cette expérience on ne peut plus immersive :

  • le mélange des genres qui n’est pas toujours de très bon goût ; admirer des épouvantails semble-t-il abandonnés depuis des années aux côtés de citrouilles en forme de tête de Donald (donc très cartoonesque) laisse une impression de manque de subtilité.
  • l’absence cette saison de la marionnette de Miguel (alors que les décors de COCO sont en place et même plus fournis cette saison), probablement pour des raisons économiques, car le Fuente del Oro Restaurante étant fermé, toute sa terrasse aurait pu être aménagée là aussi en “Selfie Spot” (les années passées, il s’agissait plus d’interactions vivantes avec les Visiteurs, ponctuées de concerts d’un orchestre Mariachi – d’ailleurs, aucun groupe de musicien n’est présent pour Halloween…).

Attardons-nous sur les deux gros coups de cœur de la rédaction cette saison réadaptée, et qui, on l’espère, subsisteront pour les éditions futures. Du côté du Fort Comstock, c’est une vraie fête qui attend les Visiteurs dès l’entrée dans le land puisque comparé aux années précédentes, certains Homme et certaines Femmes Citrouilles prennent vie sous nos yeux en matinée ! Une vraie plus-value pour nous mettre dans une bonne ambiance hallooweenesque. Comme quoi, il suffit souvent de faire des choix simples et efficaces mais bien pensés pour apporter ce petit plus qui compense en partie une saison dite classique. Mais encore une fois, c’est une animation que nous aimerions retrouver en temps normal également !

Meet Mickey Mouse, l’animation incontournable d’Halloween

Deuxième point incontournable de cette saison, la transformation du Selfie Spot de Meet Mickey Mouse – Rencontre avec Mickey en fête d’Halloween. Vous serez obligés d’y passer tant cette animation est excellente. Certes, aucun photographe PhotoPass n’est présent mais le simple fait de rencontrer non pas un ni deux mais bel et bien trois Personnages Disney donc Mickey, dans des tenues d’Halloween magnifiques (Mickey porte deux tenues différentes en journée, créées pour son char Le Manoir aux Illusions par exemple), est un véritable must pour cette saison. Car l’avantage est que les Cast Members présents sur place vous laissent vraiment le temps de profiter de votre interaction avec ces Personnages. Le décor est très bien choisi et les Personnages tournent toutes les demi-heures, si bien qu’en faisant l’attente une fois et en y retournant immédiatement ou plus tard, vous aurez de grandes chances de retrouver de nouveaux personnages, Mickey étant l’élément commun du trio à chaque fois. Minnie Sorcière, Dingo Épouvantail, Donald Diablotin, Daisy Sorcière, Tic et Tac en tenues automnales sont autant de stars que vous pourrez rencontrer et avec qui vous pourrez vous amuser.

halloween disneyland paris

Bien évidemment, des grands classiques de saison sont de retour dans des configurations là encore adaptées au contexte sanitaire. Ainsi, Le Cimetière de Jack Skellington sous le gazebo des jardins de Phantom Manor devient un Selfie Spot. On aurait aimé peut-être voir le Roi des Citrouilles accompagné de Sally cette saison (bien trop rare) ou en alternance avec Oogie Boogie, ces derniers ne pouvant s’offrir le luxe de Soirées Halloween cette année dans tous les cas. On regrettera également l’absence de Donald Maléfique dont la présence avait été teasée par Disneyland Paris. En revanche, le Capitaine Crochet et M. Mouche pourront vous surprendre depuis les toits du Captain Jack’s – Restaurant des Pirates. Maléfique apparaît seulement cette année sur le balcon donnant sur la Cour du Château. Durant quelques minutes, elle envoûte cet endroit et ses Visiteurs qui peuvent admirer son magnifique roncier en forme de dragon et tous ses effets spéciaux. Mais cette animation pêche par sa trop courte durée et même si notre sorcière préférée reste impressionnante vue depuis le sol, sa disparation soudaine et rapide laisse un arrière-goût d’inachevé.

Des déceptions avec Maléfique et Ursula

Autre déception et non des moindres, l’apparition (soit-disant surprise) de la Sorcière des Mers Ursula sur la scène du Théâtre du Château. Bien que Disneyland Paris n’a jamais vendu le retour de ce personnage comme un Selfie Spot, la déception est là. En effet, le spectacle Attention… Méchants ! ne peut être présenté cette saison, car il imposerait des rassemblements de Visiteurs, de trop grande importance. Même si celui-ci avait des défauts, il avait le mérite de proposer un contenu assez riche et surtout du chant en live. Mais voilà, cette année a voulu paradoxalement sublimer cette scène en terme de décorations pour ne proposer qu’une petit happening bien trop modeste pour convaincre. Cerise sur le gâteau, cette animation qui n’est donc pas indiquée sur les programmes pour éviter tout rassemblement provoque l’effet inverse chaque jour et va donc à l’encontre des mesures sanitaires souhaitées. Car la présence de régisseurs et de Cast Members disposant des délimitations au sol pour assurer la distanciation sociale suffit justement à provoquer l’intérêt des passants, qui se rassemblent tous durant plusieurs minutes pour attendre ce mini-spectacle, qui finit bien par arriver. Si vous souhaitez profiter de cette apparition “surprise”, mettez-vous à un endroit sécurisant où vous serez sûrs de ne pas avoir d’autres groupes venir se coller à vous. Quant à l’animation en elle-même, elle ne vaut clairement pas le coup d’attendre autant de temps. Ursula chante en playbach sa chanson phare, accompagnée de deux performeurs interprétant Flotsam et Jetsam. Et cela s’arrête là ! Comme Maléfique, aussitôt arrivée sur scène, aussitôt repartie, si bien que la frustration devient légitime pour le Visiteur qui était en droit de s’attendre à quelque-chose, au mieux de plus qualitatif, au pire de plus long… Mais il y avait clairement le moyen de proposer un Selfie Spot exclusif, tout en gérant les foules.

halloween

En revanche, Disneyland Paris se rattrape avec sa cavalcade morcelée ! On vous explique… Si La Célébration Halloween de Mickey ne peut être présentée, le Resort parisien a fait le choix de faire vivre les allées de son parc principal d’une autre manière, en sortant de façon aléatoire un des quatre chars de cette parade à différentes heures de la journée. Et les quatre chars défilent, ce qui sous-entend un certain nombre d’artistes et de techniciens à rémunérer derrière, un budget proche d’une saison classique finalement. Il faut donc saluer ce bel effort de sortir ces quatre joyaux des coulisses chaque jour au lieu de choisir une solution de facilité. La parade est la messe d’un Parc et cette alternative est plus que bienvenue offrant beaucoup de vie aux lieux qui en ont grandement besoin. En revanche, les Personnages présents sur les chars ne seront pas forcément les mêmes que d’habitude, l’idée étant de vraiment proposer quelque-chose de spontané et surprenant. Mais il faut féliciter Disneyland Paris de mettre en avant de nouveau des personnages rares comme les Trois Petits Cochons, Clarabelle Cow ou Horace Horsecollar.

Des surprises gentiment frissonnantes

D’autres petits atouts font de cette saison au goût mitigé, vous l’aurez compris, des petits plus non négligeables comme la présence de quatre points Magic Shots spéciaux pour Halloween, à savoir une tête de citrouille de l’Homme-sans-Tête, un chaudron de potion sur Central Plaza, la Sorcière près des douves du Château et le Cheshire Cat près de Alice’s Curious Labyrinth. Bien évidemment, n’oubliez pas d’aller frissonner durant votre Visite à Phantom Manor ou à l’Hollywood Tower Hotel.

Pour compenser l’absence de spectacle dédié aux Méchants Disney, Disneyland Paris a souhaité proposer à Studio Theater au Parc Walt Disney Studios à partir du 1er octobre, une rencontre exclusive, à l’instar de ce qui s’est fait avec les super-héros Marvel tout l’été. Pas moins de huit Méchants Disney tels que Jafar ou Cruella interagissent et prennent la pose avec les visiteurs dans un décor halloweenesque. Voilà une bien belle animation dans un endroit immersif !

Studio Theater accueille les Méchants Disney

Côté shopping, peu de véritables nouveautés cette année mais beaucoup de produits phares. Les produits mexicains ne sont plus de retour mais des gammes plus classiques ont envahi les rayons. Notons la sortie d’une nouvelle paire d’oreilles Minnie imitant les cornes de Maléfique. Autres produits qui nous ont fait de l’œil, les deux nouvelles peluches de Mickey et Minnie d’Halloween !

Du côté de l’offre en restauration, là encore, pas grand chose de plus que les années précédentes. Le seau à pop-corn en forme de pomme empoisonnée verte fait son retour notamment à l’un des karts de Frontierland. Avec de nombreux restaurants fermés, imaginez bien que les opportunités de déguster des mets halloweenesques se font aussi rares. Mais The Lucky Nugget Saloon sauve l’honneur avec son menu spécial (bien qu’assez onéreux pour ce qu’il propose dans l’assiette). Le Café Hyperion propose lui aussi un menu d’Halloween (rien d’extraordinaire puisqu’il s’agit encore de junk-food) mais le gros de l’offre de saison se concentre cette année dans les gourmandises sucrées notamment au niveau de karts à Frontierland, mais aussi au March Hare Refreshments à Fantasyland, à Cookie Kitchen ou encore au Victoria’s Home-Style Restaurant sur Main Street, U. S. A. On regrettera le Silver Spur Steakhouse et son sublime menu d’Halloween… Dernière chose : oubliez les bonbons cette année aux points photos hélas !

Cette saison d’Halloween 2020 est un bon cru dans l’ensemble. Tous les efforts d’adaptation de la magie à la crise sanitaire se ressentent. La journée d’un Visiteur lambda souhaitant découvrir ces célébrations, si elle est peut-être plus courte que les années précédentes,  n’en reste pas moins rythmée à souhait par plusieurs animations qui ont le mérite d’être saluées comme la sortie de plusieurs chars de saison. De plus, Disneyland Paris n’a pas sacrifié une partie de son offre en décorations alors que la situation n’est pas forcément propice aux grosses dépenses : c’est encore là une belle preuve d’amour pour cette saison. Avec une palette de personnages à découvrir et un vent de nostalgie, résultant de l’investissement sur ces dernières années dans cette saison automnale, Disneyland Paris peut être fier du travail accompli dans un contexte délicat.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite