Disneyphile
Image default
Parks & Resorts

Une fréquentation et des bénéfices en baisse pour Tokyo Disney Resort

Aujourd’hui, Oriental Land Company, société propriétaire et gestionnaire du complexe Tokyo Disney Resort, a publié ses résultats pour son exercice fiscal 2019. Une année fiscale s’étale du 1er avril 2019 au 30 mars 2020. Et c’est sans surprise que nous constatons, après une grande célébration d’anniversaire et au milieu de la fermeture prolongée du Resort liée à la pandémie du coronavirus COVID-19, que Oriental Land a connu une année un peu difficile par rapport à l’exercice 2018.

Une chute des ventes nettes de 12 % en 2019

Pour synthétiser la situation, la fréquentation des Parcs et Hôtels et les bénéfices annuels sont en baisse par rapport à l’année 2018 à Tokyo Disney Resort. Il faut dire que Tokyo Disney Resort a achevé sa saison spéciale Happiest Celebration organisée à l’occasion de son 35ème anniversaire le 25 mars 2019. De plus, jusqu’à la fin de son exercice fiscal, Tokyo Disney Resort aura connu 32 jours de fermeture. Les ventes nettes de l’entreprise ont diminué de 11,6% au cours de l’exercice 2019. Les parcs à thème ont connu une baisse de 12,2% en raison de la baisse de la fréquentation et des dépenses par Visiteur.

Parallèlement, les hôtels ont vu leur chiffre d’affaires baisser de 11,1% en raison de la fermeture temporaire des parcs, majoré par la fin de la célébration des 35 ans de Tokyo Disney Resort. On constante également une augmentation de 2,1% dans les”autres secteurs d’activité” comme Ikspiari (la zone commerciale du Resort) et Disney Resort Line.

Oriental Land Company dans le flou pour 2020

La fréquentation a diminué à Tokyo Disneyland et à Tokyo DisneySea en raison de la fermeture temporaire. Alors que la fréquentation des parcs a atteint 32 558 000 de Visiteurs au cours de l’exercice 2018, la fréquentation a fortement chuté de 10,9% pour atteindre 29 008 000 Visiteurs au cours de l’exercice 2019. Il s’agit du niveau le plus bas observé depuis 2012. Oriental Land Company précise que la fréquentation était encore forte avant la fermeture. De plus, la fréquentation baisse traditionnellement après une année anniversaire dans les parcs, mais l’inauguration de Soaring: Fantastic Flight à Tokyo DisneySea a conduit à une année autrement forte.

tokyo disney resort prolongement fermeture

Par ailleurs, les bénéfices d’exploitation pour les trois premiers trimestres étaient tous à des niveaux excellentes malgré tout, le premier trimestre battant des records. Ce n’est qu’au cours du quatrième trimestre que l’entreprise a souffert, avec une perte de 4,1 milliards de yens, soit 45,9 millions de dollars. En raison de l’impact encore inconnu du COVID-19, Oriental Land Company n’est actuellement pas en mesure de prévoir les résultats pour son exercice fiscal 2020. Une prédiction sera établie une fois qu’il sera plus raisonnable de le faire. OLC continue à faire évoluer sa stratégie commerciale de base à mesure que le monde qui l’entoure change. Le taux de natalité au Japon est en baisse, la population vieillit et la main-d’œuvre diminue tandis que de plus en plus de touristes visitent le Japon. La fréquentation des parcs augmente en fait plus rapidement que prévu. À ce titre, le Plan à Moyen Terme 2020 vise à renforcer la nouveauté et le confort des parcs ainsi qu’à améliorer les capacités en ressources humaines des Cast Members.

Tout au long de l’exercice 2019, Oriental Land a mis en œuvre plusieurs mesures pour améliorer le segment “nouveauté” et le “confort” du complexe pour les clients. Il s’agissait notamment de nouveaux événements spéciaux tels que Donald’s Hot Jungle Summer, la nouvelle attraction Soaring: Fantastic Flight à Tokyo DisneySea, l’extension des fonctions de l’application officielle TDR (fonctionnalité FastPass numérique, l’enregistrement en ligne pour les hôtels Disney et l’ajout de la fonction Disney Photo) et la rénovation de l’entrée principale de Tokyo Disneyland. Afin d’accueillir davantage de clients de l’étranger, OLC a commencé à proposer des réservations en plusieurs langues cette année et a mis en œuvre des techniques de marketing étendues. Au cours des cinq dernières années seulement, le taux de Visiteurs étrangers / nationaux a doublé, passant de 5% à 10%. La fréquentation de l’ensemble des visiteurs étrangers au Japon est restée relativement stable cette année, avec 10,4% de tous les visiteurs étrangers au Japon visitant Tokyo Disney Resort. Afin d’améliorer le “confort”, une nouvelle structure de parking à plusieurs étages a ouvert ses portes près de Tokyo Disneyland, et l’entrée principale du parc a été entièrement reconstruite.

En plus des améliorations destinées aux clients, OLC travaille également à améliorer sa culture interne. Cette année, ont été élargis les programmes d’aide au logement pour les Cast Members résidant dans des régions éloignées, révisé les systèmes de congé, ouvert une garderie, amélioré l’hospitalité et élargi les offres au OLC Career College for Cast development. Dans le cadre du plan à moyen terme 2020, de nombreux projets visant à renforcer la “nouveauté” et le “confort” ont été lancés, notamment l’ouverture de Nemo & Friends SeaRider à DisneySea, la Happiest Celebration du 35e anniversaire de Tokyo Disney Resort, le spectacle nocturne Celebrate! Tokyo Disneyland, et la prochaine extension de New Fantasyland. Ces derniers travaux de construction sont “en grande partie achevés” et le terrain est prêt à démarrer. Environ 75 milliards de yens, soit 702,68 millions de dollars, ont été investis dans ce projet.

OLC a amélioré les rendements pour les actionnaires au cours de l’exercice 2019, avec un rachat d’environ 0,41% de toutes les actions émises. Le ROE pour cet exercice devrait être de 7,7%. En raison de la pandémie de COVID-19, les montants d’investissement de l’exercice fiscal 2020 (et les suivants) sont en cours de réexamen. Tous les projets actuellement publics, y compris Fantasy Springs et le Toy Story Hotel, se poursuivront comme prévu.

tokyo disney resort

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite