Disneyphile
Image default
Reviews

Lea Salonga en Concert – Critique du Spectacle

La célèbre chanteuse originaire des Philippines, Lea Salonga, connue pour avoir créé le rôle de Kim dans la comédie musicale Miss Saigon en 1989 et doublé deux grandes héroïnes Disney (Jasmine et Mulan) était de passage à Londres dans le cadre de sa tournée internationale Lea Salonga en Concert. Cette série de concerts, qui devait avoir lieu l’hiver dernier, avait été annulée en raison d’un malencontreux accident de ski et a donc été reportée à l’été 2019. Disneyphile a pu assister à la représentation du dimanche 21 juillet 2019 dans une salle pleine à craquer et tout ce qu’on peut dire, c’est que l’émotion était à son comble !

Lea Salonga et Disney : une histoire d’amour

La carrière internationale de la chanteuse à la voix d’or a littéralement décollé grâce à ses rôles dans deux comédies musicales phares des années 80 : Miss Saigon et Les Misérables (elle a endossé le rôle d’Eponine puis a repris quelques années plus tard celui de Fantine). Mais on oublie souvent que cette formidable interprète a également collaboré à maintes reprises avec la firme aux grandes oreilles et qu’elle a même été récompensée d’une Disney Legend en 2011. En 1992, le single, composé par Alan Menken et Tim Rice, « A Whole New World » (« Ce Rêve Bleu » en français) en duo avec Brad Kane, fait un véritable carton même si c’est la version alternative de Peabo Brison et Regina Belle qui entrera dans les charts. Pour recréer ce moment inoubliable, Lea a invité un spectateur à la rejoindre sur scène pour entonner ce refrain qui est encore dans toutes les têtes ! Un moment bien sympathique.

lea salonga jasmine mulan
Lea Salonga et Disney

Lea Salonga en Concert nous a ensuite embarqué dans un tourbillon d’émotions avec le titre introspectif « Reflection » (« Refléxion »), un titre que nous affectionnons tout particulièrement et qui nous permet de comprendre véritablement le personnage de Mulan, tiraillé entre ses désirs, ses rêves et la nécessité de masquer son identité au monde qui l’entoure. Cette héroïne courageuse qui n’hésite pas à prendre les armes pour sauver le royaume de son père est l’un des personnages préférés de la chanteuse, en raison également du fait que c’est l’un des premiers personnages d’origine asiatique représentés à l’écran chez Disney. Elle souhaite que Mulan continue d’inspirer la nouvelle génération de petites filles. La voix de la chanteuse colle toujours autant à la perfection avec le style Disney, entre douceur, émotion et puissance.

Lea Salonga en Concert : show à l’américaine, ambiance intimiste

En plus des grands standards de comédies musicales qui l’ont fait connaître et de quelques reprises pop réarrangés de manière totalement inédite, la chanteuse n’a pas manqué de nous offrir sa propre interprétation d’autres très grands morceaux de Disney comme « Go the Distance » (« Le Monde qui est le Mien » d’Hercule, « Journey to the Past » (« Voyage dans le Temps ») d’Anastasia et même « Let it Go » (« Libérée Délivrée ») dans une version qui selon nous, est bien meilleure que celle d’Idina Menzel. D’ailleurs, c’est l’occasion de vous rappeler que La Reine des Neiges fera son entrée dans le West End londonien en 2020 au Royal Drury Lane Theater, là où trente ans auparavant avait eu lieu la première de Miss Saigon.

lea salonga

Lea Salonga en Concert nous a fait véritablement voyager pendant plus de deux heures. Un show très classe dans la plus pure tradition de Broadway mais tout en simplicité et avec ce petit côté intimiste en plus, malgré l grandeur du théâtre. Elle n’hésite pas à transmettre son énergie communicative et sa grande générosité au public ainsi qu’à raconter de petites anecdotes avant chaque chanson. Enfin, c’est avec « This Is Me » de The Greatest Showman que Lea Salonga clôture son spectacle. Un final pêchu, une mise en scène plus colorée, un message de tolérance qui résonne en chacun de nous, quoi de plus merveilleux pour finir en beauté !

Articles en lien

Avengers Endgame – Critique du Film

Florian Mihu