Disneyphile
Image default
News

Lee Unkrich, réalisateur de COCO et Toy Story 3, quitte Pixar

Après avoir reçu des éloges du public et des critiques pour son travail sur Toy Story 3 et COCO, le cinéaste Lee Unkrich vient d’annoncer son départ des Studios d’Animation Pixar, après 25 années de bons et loyaux services. Le site du The Hollywood Reporter précise que le papa de Miguel a annoncé le 18 janvier 2019 à ses collègues son départ des studios à la lampe de bureau. Cependant, contrairement aux autres départs récents de créatifs des studios d’animation Walt Disney et Pixar (on pense aux réalisateurs Nathan Greno et John Lasseter parties chez Skydance), Lee Unkrich part pour des raisons plus personnelles qu’il a évoqué auprès de THR…

Lee Unkrich, une énorme perte pour Pixar

« Pixar est le plus bel endroit sur terre pour faire des films »

Cette phrase a été déclarée par l’intéressé lors de la cérémonie de remise des Oscars en 2011. Ce dernier recevait alors une précieuse statuette pour son travail impeccable sur le troisième volet des aventures de Woody, Buzz et leurs amis. Lee Unkrich en recevra une autre en 2018 avec son collègue Adrian Molina pour sa superbe fresque mexicaine COCO. A 51 ans, le réalisateur quitte les studios Pixar pour se recentrer sur sa famille déclare-t-il : « Je ne pars pas faire des films dans un autre studio ; au lieu de cela, je suis impatient de passer du temps indispensable avec ma famille et poursuivre des choses qui ont longtemps été sacrifiées. » Il ne s’agit donc pas d’une porte claquée mais bel et bien d’une rupture de contrat à l’amiable avec Pixar. Rappelons qu’en mars 2018, c’était Darla K. Anderson, qui a produit justement COCO, qui annoncait son départ de Pixar.

Lee Unkrich

Lee Unkrich a rejoint l’ancienne filiale de Lucasfilm Ltd. devenue studio à part entière, au moment de la création du révolutionnaire Toy Story au début des années 1990. Il y exercait alors la profession de monteur cinéma, qu’il continuera d’exercer sur 1001 Pattes (a bug’s life). Dès Toy Story 2, il commence à prêter main forte aux réalisateurs et apporte petit à petit sa patte aux films d’animation du studio (Monstres & Cie, Le Monde de Nemo). Dès Là-Haut en 2009, il est promu en tant que Senio Creative Team, une fonction qu’il gardera pour les films suivants, Rebelle, Monstres Academy et Vice-Versa. Entre temps, on lui confie la réalisation de ce qui devait être le chapitre finale d’une saga hors-normes, Toy Story 3 qui sort en 2010. Il est crédité également comme producteur exécutif sur Le Voyage d’Arlo puis signe le magistral COCO, doublement oscarisé. Les deux films qu’il a réalisé pour Pixar ont obtenu 1,066 milliard (Toy Story 3) et 807 millions (COCO) de dollars de recettes mondiales, 2ème et 6ème plus gros succès du label. On lui doit aussi les voix des jouets robots Rock ‘Em Sock ‘Em Robots dans Toy Story 2 et Jack (dans la boîte à clown) dans Toy Story 3.

Toy Story 3 Lee Unkrich

Pete Docter, employé de longue date chez Pixar et désormais directeur créatif du studio, a réagi au départ de Lee Unkrich« Lee est arrivé chez Pixar quand nous travaillions sur Toy Story. Depuis, il a eu un impact profond sur tous les films Pixar. Il a littéralement enseigné aux cinéastes débutants la mise en scène, la composition et le montage. Son talent artistique et son savoir-faire en tant que monteur et co-réalisateur sont devenus une des raisons majeures de la haute qualité de nos productions cinématographiques. Et quand Lee a pris le siège de réalisateur, sa capacité à déceler en profondeur humour et émotion lui a permis de créer certains des films les plus marquants de notre histoire. » Lee Unkrich a travaillé ces derniers mois sur Toy Story 4 pour conseiller les scénaristes et réalisateurs sur la direction à prendre dans l’histoire.

« Si vous regardez le cinéma contemporain, il serait difficile de trouver quelqu’un de plus brillant que Lee Unkrich dans le domaine du cinéma », a déclaré le président de Pixar, Jim Morris« Il a joué un rôle clé dans la promotion de presque tous les films de Pixar. » Alan Horn, président des Walt Disney Studios, ne tarit pas d’éloges également : « Lee a laissé une marque indélébile dans le monde du film, et nous sommes très reconnaissants de la passion et du talent qu’il a apportés à chacun des films sur lesquels il a travaillé. Il fera toujours partie des Familles Disney-Pixar, et il nous manquera. »

Articles en lien

Toy Story 4 : nos jouets préférés sont de retour

Florian Mihu

Une mini saison Toy Story à Disneyland Paris !

Martin Bertrand

La Bergère de retour dans Toy Story 4

Florian Mihu