Disneyphile
Image default
Films Disney

Leia Organa aurait dû être au centre de l’Ascension de Skywalker

Carrie Fisher nous a malheureusement quitté en 2016 et avec elle, une part de l’âme de Star Wars est partie également. Le neuvième et ultime épisode de la saga Skywalker que nous connaissons maintenant sous le nom de L’Ascension de Skywalker, a dû être considérablement modifié pour tenir compte du fait que l’actrice n’était plus parmi nous. Bien que le réalisateur J.J. Abrams et son équipe aient réussi à faire en sorte que le Général Leia Organa joue toujours un rôle important dans le dernier chapitre de la saga grâce à des séquences inutilisées de la comédienne dans Star Wars : Le Réveil de la Force et Star Wars : Les Derniers Jedi, on sait aujourd’hui que ce dernier volet aurait dû la mettre davantage en avant.

Leia Organa, la dernière Jedi ?

On apprend via le frère de Carrie Fisher, Todd Fisher, que dans la version originelle du script de Star Wars : L’Ascension de Skywalker, la Princesse et Générale aurait dû passer un cap existentiel important. Il rapporte en effet que l’histoire prévoyait de faire d’elle une chevaleresse Jedi à part entière, maniant totalement la Force et pratiquant l’art de la défense et du combat au sabre laser.

« Elle allait être la grosse récompense du dernier film. Elle allait être la dernière Jedi, pour ainsi dire. C’est cool, non ? » a-t-il déclaré à Cinemablend. « Ils avaient huit minutes de métrage. Ils ont saisi chaque image et l’ont analysée… puis l’ont inversée et l’ont intégrée correctement à l’histoire. C’est un peu magique. »

Certes, nous avons vu déjà Léia Organa utiliser la Force auparavant, comme quand elle a senti son frère Luke dans Star Wars : L’Empire Contre-Attaque lorsque celui-ci blessé, l’appelle à l’aide alors qu’il est sur le point de chuter du haut de la Cité des Nuages, ou quand elle se déplace elle-même dans la vide interspatial pour rejoindre son vaisseau en toute sécurité dans Les Derniers Jedi. Mais nous n’avons jamais pu la voir montrer ses talents de Jedi de la même manière que Luke Skywalker, et l’épisode IX aurait certainement montré cela. Il y a sans aucun doute de nombreux fans de Star Wars qui auraient voulu voir Léia montrer l’étendue de ses pouvoirs sur grand écran.

Carrie Fisher, éternelle

Malheureusement, ce n’est pas ainsi que les cartes se sont jouées, mais lorsque JJ Abrams a succédé à Colin Trevorrow au poste de réalisateur de ce grand final, il a décidé de garder Carrie Fisher dans l’histoire via des séquences inédites des deux derniers films tournés, ce qui représentait en soi un défi surréaliste. Mais combien de séquences de l’actrice étaient disponibles ? A peu près toutes, si l’on en croit les déclarations du frère de l’actrice. Même si on ignore encore comme Leia s’intégrèra dans l’histoire, puisqu’elle reste une dirigeante importante de la Résistance dans l’arc narratif, il y a fort à parier que cela ait été fait de la façon la plus habile et émouvante.

leia organa
Général Leia Organa (Carrie Fisher) et Rey (Daisy Ridley) dans STAR WARS: THE RISE OF SKYWALKER

Dans le coeur des fans, Leia (et Carrie Fisher) est éternelle. Lucasfilm Ltd. pourra de toute manière toujours continuer à mettre en avant ce personnage dans la littérature, et pourquoi pas la mettre en lumière sous un nouveau jour, celui de Jedi. En attendant, Star Wars : L’Ascension de Skywalker est attendu dans les salles françaises le 18 décembre prochain.

Articles en lien

Obi-Wan Kenobi, le projet Star Wars le plus attendu

Akibe Kone

Star Wars Galaxy’s Edge : les boutiques et restaurants

Florian Mihu

Tout le line-up des Walt Disney Studios jusqu’en 2027

Florian Mihu

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus