Disneyphile
Image default
News

Les Parcs Disney américains suppriment le tabac

À compter du 1er mai 2019, les parcs Disney situés aux États-Unis seront totalement non fumeur. Pour fumer, il faudra alors sortir des parcs.  Une initiative qui s’inscrit dans la droite lignée du bannissement du tabagisme actif et passif au sein de la marque Disney : les films Disney ont été les premiers à montrer l’exemple depuis une décennie, sous l’impulsion de Bob Iger, PDG de la compagnie. À quand la même chose en France ?

Smoke-Free : les Parcs Disney américains sans tabac

Dès le 1er mai prochain donc, les parcs à thèmes de Disneyland Resort en Californie et Walt Disney World Resort en Floride verront un point crucial de leur règlement intérieur changer. Il sera en effet interdit de fumer ou vapoter dans leur enceinte. Avant cette date, il était encore possible de consommer du tabac dans des périmètres délimités et indiqués en tant que tel sur les plans des Parcs. Les Hôtels Disney américains ne sont pas impactés par cette règle : leurs zones dédiées continueront d’exister. C’est exactement le même système qui est en place à Disneyland Paris. L’interdiction totale de fumer des Parcs Disney américains ne s’exportera pas, en revanche, outre-Atlantique. Il est en effet toujours possible de fumer dans des zones dédiées au Parc Disneyland et au Parc Walt Disney Studios.

De leur côté, les visiteurs des Parcs américains, trop dépendants au tabac pour se priver une journée, devront rejoindre l’extérieur des Parcs (dans des zones dédiées également) pour pouvoir s’adonner aux « joies de la dépendance tabagique. » Espérons que cela soit bien organisé : car entre un troupeau de fumeurs potentiellement agglutinés devant l’entrée des Parcs et des zones en retrait permettant de ne pas faire les frais de la consommation passive, on peut se poser la question d’une démarche, quand bien même celle-ci reste honorable. L’éducation à la santé et l’incitation au civisme devraient être davantage employés par Disney, qui ne manque d’habitude pas de ressources pour véhiculer des messages et faire changer certains comportements en inadéquation avec la société. En revanche, la question d’une telle interdiction se pose de façon encore plus légitime pour Paris quand on sait que beaucoup de dérives de certains visiteurs fumeurs restent non réprimandées, aux dépends des non fumeurs (la consommation de tabac dans les files d’attente ou encore au milieu des foules denses). D’autres restrictions entrent en vigueur le 1er mai 2019 dans les Parcs Disney américains comme la limite de taille des poussettes (79 cm de large pour 132 cm de longueur)

Articles en lien

Disney + : tout le catalogue de Disney sera présent

Florian Mihu

Josh Gad planche sur une nouvelle série pour les Muppets

Florian Mihu

L’agenda 2019 de Disney France

Florian Mihu