Disneyphile
Image default
Films Disney

L’ultime combat de la saga Skywalker au box-office

Découvrez dans cet article tous les chiffres qui ont attrait à l’exploitation de la conclusion de la saga Skywalker au cinéma, Star Wars : L’Ascension de Skywalker. Box-office américain, français et mondial : suivez de semaine en semaine l’évolution de la fréquentation des salles et des recettes du neuvième opus de la franchise de science-fiction la plus emblématique.

Le milliard, le milliard, le milliard !

Pour sa sixième semaine d’exploitation aux Etats-Unis, Star Wars : L’Ascension de Skywalker a dépassé (enfin) la barre symbolique des 500 millions de dollars de recettes. Déclassé de la 5ème à la 7ème place, le film atteint très exactement les $501.58M. A l’étranger, il ajoute $5.5M à son score qui s’établit désormais à $544.6M. Au total, le film affiche un score mondial de $1.046 milliard. Il est à ce jour le 9ème plus gros succès de 2019 derrière Aladdin ($1.050 milliard).

banniere star wars suite
Kylo Ren et ses chevaliers VS Rey et ses alliés.

Il aura fallu près de cinq semaines pour que Star Wars : L’Ascension de Skywalker n’atteigne la barre symbolique du milliard de dollars de recettes au box-office mondial. En effet, c’est le mardi 14 janvier 2020 que le l’information est tombée. Un long chemin difficile pour le dernier film de la postlogie et de la saga Skywalker alors que Les Derniers Jedi avait mis 19 jours en 2017 et Le Réveil de la Force, 12 jours en 2015. Néanmoins, c’est une bonne nouvelle pour Walt Disney Studiosqui confirme une année 2019 record au box-office mondial avec six films au dessus du milliard de dollars.

L’Ascension de Skywalker, ni un énorme carton ni un échec

Pour son quatrième week-end d’exploitation aux Etats-Unis, l’Episode IX perd sa place de leader au box-office, devancé par 1917 de Sam Mendes. Le film ajoute 15,06 millions de dollars à ses recettes (soit une diminution de 55.6 % par rapport aux week-end précédent) se portant désormais à près de 480 millions. Quelques statistiques qui viennent assombrir le tableau : le film réalise la troisième pire baisse durant un quatrième week-end d’exploitation aux Etats-Unis pour un film ayant démarré à plus de 100 millions de dollars, derrière Batman v Superman : L’Aube de la Justice (- 61 % de baisse). Mais par rapport à son week-end de lancement, L’Ascension de Skywalker chute de 91,3 % en terme de recettes. Ce n’est pas un record mais ce n’est pas génial non plus.

Avec exactement 478,17 millions de dollars récoltés depuis 24 jours, le film se situe dans une tendance semblable à celle de Captain America : Civil War à l’époque qui a généré 408 millions de dollars sur le sol américain, après un lancement à 179 millions de dollars. En l’absence de la période des vacances de Noël, qui a offert à Star Wars : L’Ascension de Skywalker deux semaines semblables à des week-ends rallongés et glorifiés, nous aurions pu avoir un film Star Wars ayant récolté moins de 400 millions aux Etats-Unis et, en supposant une répartition 48 / 52, moins de 850 millions dans le monde. Si le film était sorti comme prévu en mai, peut-être aurait-il bénéficié d’un week-end de démarrage plus conséquent. Compte-tenu de la pression de Disney et Lucasfilm Ltd. sur la production du film, une fois le remplacement de Colin Trevorrow par JJ Abrams, Disney aurait du se résoudre à décaler sa sortie à mai 2020 voire décembre 2020.

Même si un retard de sortie n’aurait pas nécessairemet abouti à un meilleur produit final, le film qui devrait terminer sa course autour des 520 millions de dollars aux Etats-Unis et plus ou moins 1,07 milliard dans le monde, aurait été beaucoup mieux reçu en 2020, et serait même devenu le leader incontesté de l’année de Disney. Bien évidemment, nous parlons d’un film qui rapporte actuellement 989,6 millions de dollars et qui est soi un succès commercial. Mais il est difficile de s’enlever de l’esprit que Star Wars : L’Ascension de Skywalker est le futur volet de la saga à passer le cap du milliard dans la plus grande déception collective. S’il s’agissait de l’opus ultime de toute une saga, ça n’aurait que peu d’importance mais voilà, le destin de ce film aura des conséquences indéniables sur le futur des prochains programmés à partir de 2022, les plaçant dès lors dans un contexte incertain, où le public à conquérir sera sur le défensive. A l’étranger, 24,2 millions de dollars supplémentaires s’ajoutent au score du film, qui s’établit désormais à 551,4, soit au total 989,6 millions de dollars de recettes dans le monde.


Pour son troisième week-end d’exploitation aux Etats-Unis, Star Wars : L’Ascension de Skywalker ajoute 33,74 millions de dollars supplémentaires à ses recettes qui se portent désormais à 450,80 millions. Le film est toujours numéro 1 outre-Atlantique. A l’international, ce sont 50,5 millions supplémentaires qui s’ajoutent soit un total de 468 millions. Mondialement, le cumul du film s’élève donc à 918,8 millions de dollars de recettes. Le milliard avant sa quatrième semaine d’exploitation. Dans le détail, pays par pays :

Royaume-Uni – $67.1M
Allemagne – $56.5M
Japon – $48.6M
France – $45.0M
Australie – $27.1M
Chine – $19.3M
Espagne – $18.6M
Mexique – $14.8M
Italie – $14.0M
Brésil – $11.6M
Russie – $10.4M

leia rey l'ascension de skywalker star wars

L’Episode VII dépasse les 700 millions

Le film de J.J Abrams a dépassé ce week-end du 29 décembre la barre des 700 millions de dollars au box-office mondial. En effet, avec 72 millions supplémentaires aux Etats-Unis (le film est premier pour son second week-end au box-office américain), soit un total de 361,80 millions en dix jours, ajoutés aux 363 millions générés à l’international (+ 94,3 millions cette semaine), le film affiche des recettes estimées à 724,8 millions de dollars.

Démarrage timide mais logique

Une perturbation dans la Force ? L’accueil de Star Wars : L’Ascension de Skywalker dans les salles américaines n’aura pas été celui des (Les) Derniers Jedi et encore moins Le Réveil de la Force. Il faut toutefois rappeler que ce genre de phénomène est tout à fait normal et que beaucoup de paramètres entrent en jeu (sorties trop condensées de films issus de la franchise durant ces cinq dernières années, critiques toujours aussi divisées sur ce neuvième opus). Le film de JJ Abrams s’offre donc un démarrage (pour ses trois premiers jours d’exploitation) sur le sol américain estimée à 175,5 millions de dollars, dont 90 millions rien que pour la journée du vendredi 20 décembre, jour de sa sortie officielle, et la soirée de la veille. Troisième meilleur démarrage de 2019 derrière Avengers Endgame (357) et Le Roi Lion (191).

poe dameron l'ascension de skywalker

Il s’agit du 12ème meilleur démarrage de l’Histoire aux Etats-Unis juste derrière Captain America : Civil War (179) et devant La Belle et la Bête (172). Cela reste malgré tout un peu en dessous des prévisions des analystes qui avaient tablé plutôt sur 190 millions. A titre de comparaison, l’Episode VIII avait engrangé 220 millions lors de son démarrage et l’Episode VII, 247,9 millions. Cela reste malgré tout le troisième meilleur démarrage pour un film en décembre aux Etats-Unis ! Et ce sera toujours mieux que SOLO : A Star Wars Story (84 millions) et même Rogue One : A Star Wars Story (155 millions). N’oublions pas également que si ce premier chiffre important peut paraître décevant, il ne l’est que pour les précédents opus de la trilogie et les autres films de Disney récents. Un seul démarrage à ce jour qui est au dessus du score de Star Wars : L’Ascension de Skywalker est Jurassic World (208). Les studios Universal Pictures comme tous les autres concurrents de la maison de Mickey rêveraient de voir leurs prochains films démarrer autour de 170 millions de dollars au pays de l’oncle Sam.

Il fait les frais des films Star Wars précédents

Ajoutons à cela 198 millions de dollars en dehors des frontières américaines et nous obtenons un démarrage mondial autour de 373,5 millions de dollars de recettes. On est évidemment loin du démarrage au box-office mondial de Avengers Endgame (à plus d’un milliard) puisque Star Wars : L’Ascension de Skywalker réalise seulement le 17ème meilleur démarrage de tous les temps sur le globe, juste derrière, une fois n’est pas coutume, Captain America : Civil War (379). Les deux prochaines semaines seront des vacances scolaires et comporteront des jours fériés, l’idéal pour que le film monte en flèche durant cette période. Rappelons que le grand final de la saga initiée en 1977 a reçu des critiques mitigées (6,24/10 sur Rotten Tomatoes), tout comme SOLO : A Star Wars Story et ses notes globales sont comparables à l’Episode I également. On peut remonter loin donc, même si en 1999, les spectateurs étaient plutôt déçus et moins véhéments. La question qui se pose pour l’Episode IX est la suivante : sera-t-il milliardaire ? Rien n’est sûr.

Dans le détail dans le monde :

U.K. – $26.8M Germany – $21.8M France – $15.2M Japan – $14.6M Australia – $12.6M China – $12.1M Spain – $7.6M Mexico – $7.4M Brazil – $5.9M Italy – $5.9M Russia – $5.8M

Et le box-office en France ?

Après près de 2 mois d’exploitation, Star Wars : L’Ascension de Skywalker établit le score final de 6 millions d’entrées.
 
C’est le cinquième meilleur score de la saga « Skywalker » en France devant L’Attaque des Clones et le cinquième plus gros succès de l’année 2019.

Près qu’un mois après sa sortie, Star Wars : L »Ascension de Skywalker cumule à 5,5 millions de spectateurs. Un beau score mais qui sera insuffisant pour dépasser les 7 millions d’entrées des (Les) Derniers Jedi.

Au terme des vacances scolaires, Star Wars : L’Ascension de Skywalker enregistre un cumul de  de 5,2 millions d’entrées. Il est non seulement le 6ème plus gros succès de 2019 devant Toy Story 4 mais aussi le 7ème meilleur score de la Saga Skywalker devant l’Empire Contre-Attaque et Le Retour du Jedi.

Deux semaines après sa sortie, L’Ascension de Skywalker gagne 1,8 millions de spectateurs supplémentaires et totalise 4,2 millions d’entrées. Le film poursuit son parcours dans la lignée des autres films de la postlogie.

A l’issue de sa première semaine d’exploitation, Star Wars : L’Ascension de Skywalker effectue un bon lancement dans la lignée des (L)es Derniers Jedi avec 2,5 millions de spectateurs (Le Réveil de la Force avait rassemblé 3,8 millions de spectateurs en première semaine en 2015) et prend la tête du box-office français en détrônant La Reine des Neiges II. 

Sur ses cinq premiers jours d’exploitation, il réunit exactement 1 886 610 fans (dont 1200 venus le découvrir en avant-première), cinquième meilleur démarrage de l’année. Ses recettes sont estimées à 14,9 millions d’euros. Il s’agit du troisième marché international (hors USA donc) derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni. Sur l’ensemble de la journée du 18 décembre 2019, Star Wars : L’Ascension de Skywalker a réuni en France près de 400 000 spectateurs. C’est certes le moins bon lancement de la postlogie mais il devrait néanmoins déjà atteindre les deux millions d’entrées en première semaine.

box-office

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Vanity Fair lève le voile sur l’Ascension de Skywalker

Florian Mihu

Daisy Ridley nous tease des combats grandioses pour L’Ascension de Skywalker

Florian Mihu

Boba Fett : le film est annulé par Lucasfilm

Florian Mihu