Disneyphile
Image default
Disneyland Paris

Studio Tram Tour : dernière visite en coulisse

Pour Studio Tram Tour : Behind the Magic, dimanche 5 janvier 2020 sonne la fin des visites dans ses coulisses. L’attraction aura fait les belles heures du Parc Walt Disney Studios mais se sera laissée peu à peu vieillir pour ne finalement devenir plus qu’un bibelot parmi d’autres. Bientôt transformée pour accueillir l’univers de Flash McQueen, cette attraction aura également subi plusieurs modifications suites aux différentex expansions du parc dans les années 2010. Et bien qu’elle proposait une séquence, « Catastrophe Canyon », toujours aussi spectaculaire, elle n’en restait pas moins peu qualitative, non seulement parce qu’elle comportait quelques défauts mais également était une version au rabais de ce qui a pu se faire au parc Disney’s Hollywood Studios par exemple. De plus, l’ère des coulisses du cinéma dans les parcs à thèmes est bel et bien révolue.

La fin d’une époque

Dans Studio Tram Tour : Behind the Magic, deux personnalités européennes guident sur un écran les visiteurs du Parc Walt Disney Studios dans leur découverte en tram de la magie des coulisses du cinéma. Les tours de 18 minutes incluent un gros plan sur de véritables plateaux de cinémas, des accessoires célèbres, des véhicules et même une démonstration d’effets spéciaux (à l’ouverture du parc, le tram passait également devant l’atelier des costumes).

studio tram tour affiche

Studio Tram Tour : Behind the Magic possède quatre trams pouvant circuler en simultané, qui permettent d’effectuer un tour de 18 minutes dans les coulisses des Walt Disney Studios. Tous les trams sont composés de six voitures peintes en rouge flamboyant avec des étoiles dorées sur la première voiture. Chaque tram peut transporter 210 passagers.

hollywood boulevard disneyland paris

Cette attraction est basée sur son prédécesseur aux Disney-MGM Studios en Floride (maintenant Disney’s Hollywood Studios), qui a ouvert ses portes en 1989. La version de Disneyland Paris a été améliorée avec l’ajout de moniteurs vidéo sur chacune des voitures du tram pour permettre une présentation vidéo par une star de cinéma qui anime la visite et présente plusieurs clips vidéo, utilisés pour illustrer les points clés le long du parcours. Le tour est commenté par des stars de cinéma qui s’expriment dans leur langue maternelle : Irène Jacob pour la France et Jeremy Irons pour le Royaume-Uni. À l’origine, les visiteurs pouvaient choisir la voiture avec la langue de leur choix, et d’autres versions étaient disponibles : Nastassja Kinski pour l’Allemagne, Femke Janssen pour les Pays-Bas, Isabella Rossellini pour l’Italie et Inès Sastre pour l’Espagne. On découvre d’ailleurs encore brièvement ces autres stars à la fin du film pour saluer les visiteurs à bord du tram.

studio tram tour enseigne

Synopsis de Studio Tram Tour

L’intérêt du Studio Tram Tour est de voir de célèbres accessoires, voitures et décors de productions comme Dinotopia, Pearl Harbor et Le Règne du Feu. La vidéo est agrémentée de la musique des films et d’images montrant comment la « magie » du cinéma anime les décors. Des extraits de Pearl Harbor et du (Le) Règne du Feu, par exemple, permettent d’illustrer certains aspects des effets physiques et de la conception de la production. Le moment fort de la visite est incontestablement l’explosif « Catastrophe Canyon » qui permet aux visiteurs d’appréhender d’une manière très physique ce qu’est un plateau sur lequel un tournage est en cours ! Ce plateau extérieur très spécialisé où l’on met en scène des effets spéciaux à grande échelle plonge les visiteurs au cœur de catastrophes naturelles, alors que le tram essuie tour à tour un tremblement de terre, un incendie et une inondation. Lorsque technologie et magie s’associent, les dégâts sont dévastateurs et terriblement convaincants.

Dinotopia studio tram tour

Les scènes

Tout au long du parcours, les Cast Members guident les visiteurs et leur fournissent des informations sur le fonctionnement d’un studio. Ainsi, voici les scènes qu’ils peuvent découvrir :

Les Bois

Un plateau de tournage en extérieur où se trouvent de nombreux décors utilisés dans des films.

Le magasin des accessoires

Une grande collection d’objets plus grands que nature est stockée dans ce secteur extérieur. Les accessoires ont évolué au fil des années, entre des accessoires de Dinotopia, 102 Dalmatiens et d’autres provenant des studios italiens Cinecittà, en passant par des avions de Pearl Harbor.

Décor de Dinotopia

Cet exemple concret permet d’illustrer la technique du compositing qui associe décors construits et effets numériques. Ce décor fait partie de l’énorme décor de Waterfall City, décor principal de la production qui fut monté dans les Studios Pinewood de Londres, et représentait à l’époque le plus grand décor jamais construit en Europe. Les visiteurs voient sur les écrans vidéo comment cette partie du décor a été combinée avec des images de synthèse pour créer une cité mythique peuplée de dinosaures.

catastrophe canyon

Catastrophe Canyon

Déclenchement d’une combinaison d’effets spéciaux pour montrer comment se prépare le tournage de catastrophes naturelles. Cette démonstration à grande échelle de l’utilisation des effets spéciaux comprend un incendie, une inondation et un tremblement de terre. L’inondation de Catastrophe Canyon est produite en libérant 265 000 litres d’eau contenus dans trois grands réservoirs installés sur le haut du plateau. Mais pour que la scène de « Catastrophe Canyon » soit encore plus surprenante, une partie de l’eau est projetée par des canons pneumatiques ! Quant aux tables de secousse hydrauliques utilisées pour simuler le tremblement de terre, elles sont si puissantes qu’une voiture du tram pourrait basculer par-dessus le rail de sécurité et s’abîmer dans le canyon si elles étaient utilisées à leur puissance maximale.

Séquence costumes

Un montage, diffusé sur l’écran à bord du véhicule, permet de se remémorer certains costumes célèbres porter dans des films cultes.

Voitures vedettes

Une collection de célèbres vedettes sur roues attend les visiteurs sur le parking où elles sont garées. Là encore la liste des véhicules présentés a évolué avec le temps, on a pu y voir des voitures de films comme Pearl Harbor, The Rock, Runaway Bride, 102 Dalmatiens, Le Règne du Feu

Le Règne du Feu

Les grands décors du film Le Règne du Feu plongent les visiteurs en plein cœur de Londres… où un dragon cracheur de feu leur rend une visite surprise.

Le saviez-vous ?

Le grand panneau d’affichage de Studio Tram Tour : Behind the Magic, qui surplombait l’entrée à l’attraction jusqu’en 2007, a été conçu par Drew Struzan, un artiste très célèbre pour ses affiches des sagas Indiana Jones, Star Wars ou Retour vers le Futur.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Disneyland nous révèle de nouveaux détails sur la future Disney Vacation Club Tower

Florian Mihu

Deux nouveaux packs Signature Collection à Disneyland Paris

Florian Mihu

Oogie Boogie et les Méchants Disney s’emparent de World of Color

Florian Mihu