Disneyphile
Image default

Visite en avant-première du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel

Le 3 juin 2021, l’équipe Disneyphile était conviée par Disneyland Paris à une visite exceptionnelle et en avant-première de l’intérieur du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel, dont les derniers préparatifs étaient encore en cours afin d’accueillir comme il se doit ses visiteurs à partir du 21 juin. Durant plus d’une heure et demi, en compagnie de plusieurs médias de la blogosphère Disney française, nous avons pu découvrir de plus près les différentes attractions phares qui composent l’hôtel totalement transformé, avec un concept plus contemporain et une touche Marvel.

Une deuxième vie pour le Disney’s Hotel New York

Sur les coups de 16h30, nous avons rejoint notre groupe et les équipes du service de communication institutionnelle du Resort et nous nous sommes dirigés tous ensemble vers l’entrée de l’hôtel située du côté du parking visiteurs.

hotel new york
Photo du Disney’s Hotel New York une fois sa construction terminée en 1992 (Michael Graves)

Le Disney’s Hotel New York ouvre ses portes le 12 avril 1992 et se situe à l’extrêmité nord du Lac Disney, près de Disney Village, alors encore baptisé Festival Disney. Évoquant comme les autres sites hôteliers Disney du Resort parisien un pan de la culture  et de l’histoire des États-Unis dans l’inconscient collectif, cet édifice a été dessiné par l’architecte de renom Michael Graves. On lui doit également la conception de deux hôtels situés à Orlando en Floride dans le complexe de Walt Disney World Resort (Walt Disney World Dolphin and Swan Hotels), ouverts en 1988 et 1989, et l’architecture du Team Disney Building à Burbank en Californie, qui accueille depuis 1991 le siège social de The Walt Disney Company.

hotel new york
Inauguration du Disney’s Hotel New York

Pour ce qui est du Disney’s Hotel New York qui s’étend sur trois ailes et un centre de convention, Michael Graves a souhaité rendre l’expérience du visiteur « cinématographique », l’hôtel étant le décor du film dans lesquels ils évoluent. Au-delà de cet aspect, il entend rendre hommage à l’efferversence de la Grosse Pomme des années 1930 avec tout d’abord un travail géométrique précis dans les hauteurs, qui rappelle la majesté des gratte-ciels de la ville, faits de métal et de verre. Les façades extérieures rendent en effet hommage à des quartiers célèbres de la cité de la finance américaine (Manhattan, Rockefeller Center, Gramercy Park) et les fameux Brownstones se retrouvent dans le style architectural. La Rockefeller Plaza située entre l’hôtel et le Lac Disney accueillait un bassin et une fontaine, qui dès l’année 1995, se transformèrent en patinoir durant la période hivernale. D’autres thèmes typiquement new-yorkais sont abordés comme le base-ball, le jazz, la radio, le métro et les voies de circulation. Son travail va plus loin puisqu’il conçoit également du mobilier, certaines iconographies, les peintures murales, les moquettes, les rideaux ou encore les tapisseries.

hotel new york
Hall d’accueil du Disney’s Hotel New York en 1992 (Michael Graves)

L’hôtel évoquait donc avec chic et goût l’ambiance rétro de la troisième décénnie du XXe siècle, sublimée par le style Art Déco. Si les volumes évoquaient sans mal la fameuse « skyline » de New York, des détails apportaient leur lot d’hommage. Des décors en forme de pomme rouge rappelaient le surnom emblématique de la ville dans le monde entier. Le base-ball, sport adulé à New York, avait toute sa place sur les carrelages ou dans les ascenseurs par exemple. Un seul film de la firme aux grandes oreilles était mis en avant, Qui Veut la Peau de Roger Rabbit ?, était mis en avant dans l’espace récréatif Roger Rabbit Corner. L’hôtel classé quatre étoiles comptait auparavant 565 chambres et 27 suites dont deux « présidentielles ». Un étage premium était situé au 6e, l’Empire State Club, proposant notamment des espaces privatifs à ses résidents à commencer par l’Empire State Lounge, des services exclusifs et même une réception réservée.

Une chambre standard de l’hôtel dans les années 2010

Son offre en restauration se composait de l’élégant et raffiné Manhattan Restaurant (service à table gastronomique), du chaleureux Park Side Diner (buffet à volonté de plats traditionnels américains) et du confortable et cosy New York City Bar comportant une scène où se produisait des groupes de jazz.On pouvait également se procurer des produits de l’hôtel et des souvenirs de Disneyland Paris à la Boutique New York (connue sous le nom Stock Exchange jusqu’en 1996). On pouvait également trouver une arcade de jeux. Le Downtown Athletic Club accueillait à la fois un centre aquatique comprenant piscine intérieure et extérieure, jacuzzi, sauna et aires de détente mais aussi un centre de remise en forme. Deux courts de tennis étaient aussi présents. Enfin, l’hôtel était doté de son propre centre de congrès, le New York Coliseum Convention Center qui a bénéficié d’un agrandissement en 1993. L’ambiance musicale de l’hôtel était assurée par des standards de jazz américains des années 1920 et 1930 comme « Canal Street Blues » et « Basin Street Blues » de Louis Armstrong.

Parkside Diner en 1992Manhattan Restaurant en 1992Salle de bal du centre de convention en 1992Hall du centre de convention en 1992

Dès la fin des années 2000, Disneyland Paris se rend compte que la vétusté a pris le dessus sur certains de ses hôtels et entame alors un vaste plan de rénovation et de transformation de ce parc hôtelier. Cela démarre par le Disney’s Davy Crockett Ranch (de 2010 à 2012), dont les bungalows sont entièrement remplacés et les infrastructures réhabilitées. L’hôtel garde son thème original, inspiré de la série télévisée Davy Crockett. En octobre 2018, l’établissement perd son affiliation aux Hôtels Disney et se voit rattaché à une nouvelle gamme d’hébergements baptisée Disney Nature Resorts, qui inclue également Villages Natures Paris. Dès 2020, cette gamme disparaît et le Disney’s Davy Crockett Ranch redevient un Hôtel Disney à part entière. Le  Disney’s Sequoia Lodge est entièrement rafraîchi de la fin 2011 à mai 2012 et se voit ajouter un thème supplémentaire spécifiquement dans ses chambres, l’univers de Bambi. Le Disney’s Hotel Santa Fe est le suivant sur la liste ; sa transformation s’étale de 2011 à 2013 et est l’occasion de mêler pour la première fois le thème original du Nouveau Mexique et de la Route 66 à celui de la franchise Cars des Studios d’Animation Pixar. Vient le tour du Disney’s Newport Bay Club en 2013 pour plus de trois années de travaux. Le thème du cartoon Chasseurs de Baleines avec Mickey, Donald et Dingo vient offrir une seconde jeunesse à ses chambres et l’hôtel obtient en mars 2016 sa quatrième étoile. La rénovation du Disney’s Hotel Cheyenne est entamée dès la mi-2015 et se termine dans le courant de l’automne 2016. Les chambres de l’hôtel accueillent alors les personnages de « Western Woody », la série télévisée fictive du film Toy Story 2. Disneyland Paris marque alors une pause dans ce vaste chantier mais étudie déjà depuis pas mal d’années les deux dernières étapes de son plan de rénovation, à savoir le Disney’s Hotel New York et le Disneyland Hotel.

2017 – 2021 : étude, annonce et chantier

Dès le début de l’année 2017, il se murmure déjà que le Disney’s Hotel New York sera l’avant-dernier établissement hôtelier de Disneyland Paris à être rénové. Le Disneyland Hotel termine donc la course à partir de 2021. Contrairement aux précédents chantiers, on évoque la fermeture complète du Disney’s Hotel New York pendant ces travaux quand les autres avaient bénéficié auparavant d’une cure de jouvence tout en continuant d’accueillir des Visiteurs et en adaptant leur offre. Une première depuis l’ouverture du Resort parisien ! On parle alors d’octobre 2018 pour la fin de l’ère du Disney’s Hotel New York et son hommage à la culture new-yorkaise. Finalement, Disneyland Paris préfèrera attendre que la saison de fin d’année passe pour commencer la rénovation.

hotel new york art of marvel
Bob Chapek a révélé un premier aperçu du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel durant l’été 2017

Ce n’est que le 15 juillet 2017, lors du panel « Walt Disney Parks & Resorts » de la convention D23 Expo, que Bob Chapek, alors encore président de la branche Disney Parks, Experiences and Products, annonce que l’hôtel serait réinventé par Walt Disney Imagineering et deviendrait le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel.

Premier visuel préparatoire de la vitrine d'exposition du lobby révélé en 2017Premier visuel préparatoire du lobby révélé en 2017

Les tous premiers visuels préparatoires sont révélés au public et une fermeture de deux ans de l’hôtel est alors envisagée.

« Nous allons créer un hôtel à Disneyland Paris qui ferait la fierté de Tony Stark », avait alors déclaré l’actuel patron de The Walt Disney Company. « Je suis ravi d’annoncer que le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel transportera nos visiteurs dans le monde plein d’action et inspirant des super-héros, notamment Iron Man, les Avengers et Spider-Man ! »

Le 27 février 2018, le Resort parisien confirme la transformation de l’hôtel dans le cadre de son annonce d’un grand plan d’investissement pluriannuel du Parc Walt Disney Studios. Le nom de l’hôtel est également confirmé. L’ouverture du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel est alors annoncée pour l’année 2020. Le choix de la licence Marvel, détenue par la firme depuis 2010, est somme toute assez logique. Après avoir conquéri le terrain du cinéma et de la télévision, Disney souhaite davantage investir et capitaliser surcette marque dans ses autres secteurs y-compris les hôtels. Disneyland Paris est la première Destination Disney au monde à se voir offrir un établissement rendant hommage à la Maison des Idées. Disneyland Paris annonce dans le même temps l’arrivée d’une saison estivale au parc Walt Disney Studios entèrement dédié eà cette franchise, « L’Été des Super-Héros Marvel » qui deviendra en 2019 « La Saison des Super-Héros Marvel » et officialise également l’arrivée d’un land immersif sur le même thème pour les années 2020.

hotel new york art of marvel
Cérémonie de fermeture du Disney’s Hotel New York en janvier 2019 et révélation du logo définitif du futur hôtel

Le 6 janvier 2019, Disneyland Paris organise une cérémonie spéciale à l’occasion de la fermeture de l’hôtel, en présence de nombreux super-héros, et dévoile par la même occasion son logo définitif. Le lendemain, les premiers détails sur l’hôtel sont révélés par Sylvie Massara, directrice artistique de Walt Disney Imagineering Creative Paris, à travers une première vue d’artiste d’une chambre. Le concept de l’hôtel entend rendre hommage à la sophistication de la ville de New York qui a vu naître tous les super-héros Marvel et où les artistes qui les ont créés ont grandi. L’atmosphère voulue rend hommage au style luxueux et contemporain du quartier de Manhattan. Les intérieurs de l’établissement se veulent raffinés et cosmopolites, à l’image des goûts artistiques de Tony Stark et des quartiers généraux des Avengers.

hotel new york art of marvel
Logo officiel du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel

Outre ce design élégant et épuré, c’est l’Art de Marvel qui est donc mis en avant du sol au plafond en réimaginant le concept d’hôtel en centre d’art contemporain. Cette richesse artistique est représentée à travers des affiches « comic art », des croquis, des vidéos, des illustrations de films, des story-boards, des sculptures et même des costumes : autant d’éléments qui nourrissent l’imaginaire des fans de super-héros et viennent s’intégrer dans une scénographie globale, qui rappelle les fameuses galeries d’art contemporain de Chelsea à l’ouest de Manhattan. Huit décennies de storytelling Marvel est détaillé dans l’hôtel !

hotel new york art of marvel
Nouvelle version conceptuelle du lobby réinventée révélée en 2019

 

Concernant les chambres, on compte pas moins de 476 chambres supérieures, 65 chambres exécutives, 15 suites thématisées, 8 suites « standards » et deux présidentielles. Les intérieurs des chambres supérieures reflètent le style urbain sophistiqué des goûts de Tony Stark, avec une palette de couleurs rappelant celle de son armure Iron Man et des œuvres mettant en scène les super-héros Marvel. Les suites dites thématisées possèdent une décoration mettant à l’honneur Spider-Man, Thor, Captain America ou encore Iron Man. Pour ces suites, un artiste Marvel a été chargé de créer de superbes œuvres mettant en vedette les super-héros. Quant aux suites « standards » et présidentielles, elles possèdent une décoration plus neutre afin de recevoir la clientèle du centre de convention. Chacun de ses espaces est l’occasion d’admirer des oeuvres (dont certaines très limitées) cultes ou réalisées expressément par des artistes issus du monde de l’édition ou du cinéma chez Marvel. Enfin, il faut noter un changement notable au niveau du confort apporté dans les chambres et les suites avec notamment la pose d’écrans plats plus grands dissimulés derrière un miroir, de toutes les connexions et prises européennes ainsi que de salles de bains à la fois plus spacieuses et lumineuses avec baignoire ou douche.

Vue préparatoire d'une chambre supérieureVue préparatoire d'une chambre supérieureVue préparatoire d'une suite Spider-ManVue préparatoire d'une suite Spider-ManVue préparatoire d'une suite AvengersVue préparatoire d'une autre suite AvengersVue préparatoire d'une autre suite AvengersVue préparatoire d'une autre suite AvengersVue préparatoire d'une autre suite présidentielleVue préparatoire du Skyline BarVue préparatoire du Bleecker Street LoungeVue préparatoire du Downtown RestaurantVue préparatoire du Manhattan RestaurantVue préparatoire de Super Hero StationVue préparatoire de Marvel Design Studio

Avant que l’hôtel ne fasse peau neuve, la première phase du chantier consiste à le débarasser de tout son mobilier original, qui sera revendu en braderie aux Cast Members ou offert aux fans. Les palissades qui entourent le site du côté de la promenade autour du Lac Disney sont ornées de plusieurs cadres mettant en valeur certaines des oeuvres qui seront exposées dans l’hôtel. Ces pièces seront malheureusement volées par des particuliers. De nouvelles prendront malgré tout leur place afin de promouvoir l’hôtel réinventé. Le 25 août 2019, lors de la convention officielle D23 Expo, Disneyland Paris en profite pour révéler de nouveaux détails sur ce qui nous attend et parle alors d’une ouverture planifiée pour l’été 2020. Le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel comptera pas moins de 300 œuvres exposées dans tout l’hôtel, dont certaines totalement inédites et rappelle par ailleurs que l’atmosphère typique du lieu gardera par certains aspects un hommage à l’Art Déco et la nostalgie qu’évoque la ville légendaire de New York, un beau compromis pour les fans de la première heure de l’établissement et un vrai gage de qualité pour les amateurs d’art et passionnés de Marvel. De nouveaux chiffres concernant les chambres sont alors annoncés : 471 chambres standards, 65 chambres exécutives et 25 suites (de l’Empire State Club pour les deux dernières catégories). On découvre alors un premier aperçu d’une Suite dédiée à Spider-Man.

Le 10 septembre 2019, alors que les travaux sont désormais bien entamés depuis de long mois, Disneyland Paris nous présente lors de l’événement DLP Media Expo l’ensemble des offres qui seront proposées dans l’hôtel, des restaurants aux bars en passant par les espaces aquatiques et sportifs ou la boutique. Le Resort annonce également l’ouverture des réservations pour le 5 novembre de la même année, tablant toujours sur une ouverture durant l’été 2020. Le 8 octobre 2019 à la New York Comic Con, Caroline May (Walt Disney Imagineering) a dévoilé plus d’informations sur l’hôtel lors d’un panel avec Scot Drake (Walt Disney Imagineering), Dan Fields (Disney Parks Live Entertainment), Dave Bushore (Marvel Studios) et Brian Crosby (Marvel Themed Entertainment). Une œuvre exclusive de Spider-Man, prévue pour la suite Spider-Man, nous est révélées, un exemple des multiples créations qui seront exposées à travers tout l’hôtel de Disneyland Paris. Cette œuvre est réalisée par Liam Brazier, illustrateur au style particulier reconnu depuis 20 ans.

hotel new york art of marvel
Visuel promotionnel

Le 5 novembre 2019, jour d’ouverture des réservations pour l’hôtel, on apprend que sa date d’inauguration est fixée au 15 juin 2020. Dès le début de l’année 2020, Disneyland Paris engage une grande campagne de recrutement pour son hôtel afin de dénicher de nouvelles recrues pour les différents métiers. Mais la pandémie de la COVID-19 passe par là. La crise sanitaire contraint la Destination à fermer ses portes plusieurs mois et surtout, confinement oblige, les chantiers à se voir arrêter. C’est le cas du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel qui voit, le 6 mai 2020, son ouverture être reportée à une date ultérieure. Quand l’annonce de la réouverture du Resort est annoncée pour le 15 juillet 2020, Disneyland Paris communique également sur la reprise du chantier de l’hôtel, qui tourne forcément à une vitesse plus réduite du fait des protocoles sanitaires mis en place. Figurant parmi les projets prioritaires du complexe touristique, les équipes en charge du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel tentent de rattraper le retard et sont autorisées à poursuivre les travaux malgré la seconde fermeture de l’ensemble du site et le reconfinement de la France.

Le 16 novembre 2020, à l’occasion de la conférence virtuelle IAAPA Expo, un nouvel aperçu du hall de l’hôtel (que nous appellerons lobby ici) encore en plein travaux, est dévoilé au public. Il nous permet de découvrir l’avancement du projet. Dès le mois de décembre 2020, les choses s’intensifient et les Imagineers en charge du chantier en dévoilent toujours un peu plus à travers une visite virtuelle. Le 8 avril 2021, alors que le Resort affiche toujours portes closes et qu’aucune date de réouverture n’est encore annoncée, quelques-unes des plus de 300 œuvres d’art (créées par plus de 110 artistes du monde entier) qui seront exposées dans les allées, les chambres et les espaces communs de l’hôtel, nous sont dévoilées. Le 24 avril 2021, l’acteur Anthony Mackie, interprète du personnage de Sam Wilson alias Captain America dans le Marvel Cinematic Universe, envoie un message à tous les fans dans le cadre de l’opération promotionnelle de l’hôtel. Alors que les touches finales sont apportées à l’établissement, le 17 mai 2021, soit un mois pile avant la réouverture officielle de Disneyland Paris, nous apprenons que le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel ouvrira enfin ses portes le 21 juin 2021. Les réservations ouvrent quelques temps plus tard.

Visite du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel

C’est donc en amont de cette ouverture tant attendue qu’une visite exclusive est organisée par les équipes InsidEars ce 3 juin. Les efforts de réimagination de l’ancien Disney’s Hotel New York se sont fait sentir dès notre arrivée. La façade extérieure de l’hôtel arbore désormais de nouvelles couleurs plus chaudes. Exit tout d’abord le vert canard et l’ocre. Dans un style plus contemporain, des couleurs froides et plus douces sont privilégiées avec quelques notes rouges sur des bordures ou au niveau du rez-de-chaussée pour apporter du contraste et amener de la hauteur à l’ensemble. On notera également la disparition de toutes les formes géométriques caractéristiques créées par Michael Graves comme les pyramidions en hauteur ou les grandes baies vitrées triangulaires au rez-de-chaussée, remplacées par fenêtres plus modernes. La fausse pelouse, ancienne patinoire, est désormais un jardin fleuri évoquant Central Park. De nuit, le bâtiment offre un éclairage totalement différent appuyant sa filiation à la licence Marvel. Côté parking, la végétation a également été revue dans son ensemble et les places de stationnement ont toutes été rénovées.

hotel new york art of marvel
Comparaison entre l’ancienne façade et la nouvelle de l’édifice (côté Lac Disney)

Nous sommes accueillis par notre guide de visite, Thomas Muller, concepteur et scénographe en charge de l’ensemble du chantier de rénovation et embelissement du lieu depuis 2019. Nous découvrons alors les premiers éléments de l’entrée du côté parking et avons la belle surprise de retrouver l’ancien « cab » (taxi) à la carrosserie jaune si distinctive, qui était déjà exposé auparavant, une bien belle façon de démarrer cette visite avec un hommage à l’ancienne version de l’hôtel. Les chariots de bagage alignés présentent désormais le logo officiel de l’hôtel. Par ailleurs, la nomenclature générale des bâtiments n’a pas changé non plus. On retrouvera ainsi l’aile de Gramercy Park, le bâtiment principal Midtown et l’autre aile, Browstone.

hotel new york art of marvel
Vue de la façade de l’hôtel depuis son parking

Nous pénétrons dans le lobby de l’hôtel, la première étape de notre visite. La notion de verticalité a été très importante au départ quand les premières études – qui ont duré deux années – ont été menées pour transformer l’hôtel d’origine. Si les volumes restent les mêmes, il fallait créer une autre atmosphère. Grâce notamment à l’architecture de New York, les Imagineers ont pu accentuer davantage les hauteurs dans le lobby, qui nous raconte une histoire grâce à ses colonnes et ses œuvres d’art.

Les iconographies rétroéclairées présentées dans une bande dessinée géante dans le hall ne comportent pas de bulles avec des dialogues contrairement aux comics, afin d’être compréhensibles de tous. Des pièces exceptionnelles sont exposées également comme les armures Mark II et XXI (Midas) d’Iron Man.

La pièce centrale sera l’armure Mark XLV B. Toutes seront en taille réelle. Trois boucliers de Captain America viennent compléter le tableau et forment ensemble un ‘Mickey Caché’. Deux œuvres du génial Alex Ross de Marvel Comics ont également été installées au-dessus des accès de l’allée centrale.

hotel new york art of marvel
Fresque de bande dessinée rétroéclairée dans le lobby

Du côté de la réception de l’hôtel, qui se prépare à accueillir ses premiers clients, un écran géant diffusera des créations de l’artiste Kim Jung Gi. Sur la fresque située côté parking Visiteurs, vous pourrez apercevoir une référence cachée, les initiales de Walt Disney Imagineering.

Fresque de bande dessinée rétroéclairée du côté du parkingRéférence cachée des initiales de Walt Disney Imagineering

En y regardant de plus près, le lobby forme une seule et même œuvre d’art gigantesque qui mérite à elle seule qu’on prenne du temps pour l’admirer.

ConciergerieThomas Muller, scénographe et concepteur du Disney's Hotel New York - The Art of MarvelRéception

A l’extérieur, côté Lac, on apprend que de nombreuses terrasses seront installées durant l’été, prolongeant l’offre des bars. Thomas Muller nous explique que l’enseigne du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel est un subtil mélange d’Art Déco et de style contemporain, faisant la synthèse du concept artistique de l’hôtel.

Présentation de l'enseigne de l'hôtelFaçade extérieure côté LacFaçade extérieure côté LacEspaces verts de Rockfeller Plaza

Le Skyline Bar (en lieu et place de l’ancien New York City Bar) est le premier des deux bars visités. D’inspiration totalement contemporaine, ce bar à cocktails (dont certains à base de martini) rend hommage à la célèbre « skyline » de New York. Des « panneaux panoramiques » situés derrière le comptoir permettent d’admirer des vues splendides sur les gratte-ciels de la Grosse Pomme. Quelques références marveliennes sont faites avec l’apparition de la Tour des Avengers par exemple. Le réalisme est poussé puisqu’il ne s’agit pas de simples écrans diffusant une vidéo mais d’une véritable illusion, nous faisant croire que nous nous situons vraiment au sommet d’un building, l’extérieur étant en permanence en train d’évoluer. Le défi était donc de rendre ce panorama proche de la réalité avec cette fausse impression de hauteur, tout en ne donnant pas le vertige aux clients.

hotel new york art of marvel
Il n’était pas possible de prendre en photos les panneaux panoramiques lors de la visite.

Offrant un cadre plus « lounge », le Bleecker Street Lounge est une sorte de loft de Manhattan. Clin d’œil subtil à Doctor Strange et au Sanctum Sanctorum de Bleecker Street dans Greenwich Village, il présente des murs en briques et en bêton. Vous pourrez trouver dans ce bar décontracté des boissons pour adultes et enfants inspirées de Doctor Strange, ainsi que des snacks, des micro-bières, du vin biologique ou un délicieux chocolat chaud.

hotel new york art of marvel
Manhattan Restaurant

Dans le Manhattan Restaurant, le thème de la boîte de jazz du Cotton Club a cédé sa place à une ambiance plus céleste et lumineuse. N’ayant pas pour autant changé son nom pour le coup ni son concept de service à table gastronomique inspiré de la culture italienne, le Manhattan Restaurant est désormais un lieu qui représente le fusion parfaite entre l’univers Marvel et les codes du style newyorkais, avec son majestueux lustre en cristal évoquant l’horizon de Manhattan et le royaume d’Asgard de Thor. Cette pièce d’éclairage magistrale et sculpturale est évidemment le centre de toutes les attentions. Chacune des 255 pièces a été soufflée en verre de manière traditionnelle dans du cristal de Bohème par l’entreprise spéciale Lasvit à Prague, et comporte en son sein du véritable argent pur. Mesurant quatre mètres de large pour 1,1 tonne, ce lustre en forme de pyramide inversée est à admirer avec l’ensemble des composants décoratifs du restaurant et l’éclairage global qui permet de le sublimer un peu plus. La vaisselle du restaurant par ailleurs évoque elle aussi ce double hommage aux gratte-ciels et à Asgard.

hotel new york art of marvel
Downtown Restaurant

L’autre restaurant du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel est un buffet à volonté. L’ancien Park Side Diner est devenu le Downtown Restaurant, un hommage aux restaurants Deli de New York. Dans un esprit similaire, sa carte offre un voyage culinaire à travers la ville cosmopolite, avec un buffet présentant un mélange de spécialités et de plats préparés en direct devant les visiteurs par les Chefs, faisant référence à Chinatown, Little Italy et les classiques américains. Si le dîner new-yorkais des années 1930 est mis à l’honneur ici, Marvel n’en reste pas moins présent et il faut alors faire un petit bond dans le temps puisque des croquis et dessins stylisés, évoquant notamment (mais pas que) le premier âge d’or des comics Marvel, sont exposés. Dans un Deli traditionnel, il s’agirait de sketchs caricaturaux. Une très grande partie de l’écurie Marvel est donc représentée ici. 90 en tout et pour tout, faisant de ce lieu l’un des incontournables de l’hôtel artistiquement parlant !

hotel new york art of marvel

Plus généralement, tout l’hôtel regorge d’œuvres d’art en tout genre. Si 300 avaient été annoncées au départ, l’hôtel en comptera finalement 350 dont 50 créées exclusivement pour le lieu. Plus de 110 artistes de Marvel Comics, de Marvel Studios et de collectifs artistiques du monde entier sont representés ici et ont contribués à faire de cet hôtel le véritable écrin d’une exposition permanente d’art contemporain. Les styles artistiques sont tout aussi variés : du dessin stricto senso en noir et blanc au street art en passant par l’Art Déco, le Pop Art, l’hyperréalisme ou des techniques qui incluent le métal gravé et le collage, on peut vraiment dire que cette exposition offre un brassage artistique à l’image de ce qu’est Marvel mais aussi New York. Outre les styles artistiques, ce qui frappe également, c’est la variété de personnages mis en avant qui impressionne. Car outre les vedettes de la Maison des Idées, énormément de personnages secondaires sont représentés un peu partout. Citons par exemple les Éternels, Luke Cage, Black Cat, Flèche Noire, Miles Morales, Mysterio, Deadpool, Dr. Octopus, Hulk, Œil de Faucon, la Sorcière Rouge, Groot, Rocket Racoon, Mysterio, War Machine, le Fauve, Daredevil, Nova, Miss Marvel…



hotel new york art of marvel
Sélection d’œuvres exposées dans les allées de l’hôtel

Les designers italiens et frères jumeaux Van Orton, ont créé  par exemple d’incroyables portraits pop art et presque néon de Hulk, Captain America, Black Panther et Captain Marvel en utilisant des couleurs vives.

Sélection d’œuvres exposées dans les allées de l’hôtel

On pourra trouver également un espace dédié aux expositions artistiques temporaires, The Jack Kirby Legacy Gallery. Cet espace proposera également une exposition permanente consacrée au légendaire Jack Kirby lui-même – le « Roi des Comics » – (à l’origine des Quatre Fantastiques, Hulk, les X-Men, Thor et d’autres) avec 21 couvertures de comics dessinées par ce légendaire artiste. C’est aussi dans cet endroit que vous pourrez rencontrer des « Art Guardians », des Cast Members spécialisés qui pourront vous en apprendre davantage sur les œuvres exposées et l’histoire de l’art moderne et contemporain qui est disséminée partout dans l’hôtel.

hotel new york art of marvel
Sélection d’œuvres exposées à Marvel Design Studio

Nous sommes passés très rapidement devant la boutique de l’hôtel, New York Boutique (non inchangé là encore). Pensée comme une boutique de musée, son design rend hommage à la galerie d’armures d’Iron Man présente dans le sous-sol de sa villa californienne. Vous pourrez trouver ici non seulement des articles exclusifs à l’effigie de l’hôtel mais aussi des reproductions de certaines des œuvres d’art Marvel qui y sont exposées. On pourra également s’y procurer des figurines de collection, des livres d’art, des éditions exclusives de bandes dessinées Marvel et de nombreux articles directement liés à l’architecture et au design de l’hôtel, notamment des reproductions de statuettes des armures d’Iron Man exposées dans le lobby.

hotel new york art of marvel
Sélection d’œuvres exposées dans les allées de l’hôtel

Le Marvel Design Studio est un espace récréatif et pédagogique pour les familles avec enfants, inspiré du « Marvel Animators Bull Pen » de la Maison des Idées (où l’on encrait les dessins notamment).

hotel new york art of marvel
Marvel Design Studio

On pourra y apprendre à dessiner des super-héros, mais aussi lire des comics, s’amuser avec des jouets Marvel et profiter d’activités digitales.

hotel new york art of marvel
Marvel Design Studio

Prolongeant l’expérience de l’hôtel, la Marvel Super Station permettra de rencontrer des personnages Marvel. Le premier annoncé est Spider-Man, avec qui il est possible de se prendre en « selfie ».

hotel new york art of marvel
Rencontre avec Spider-Man pour les résident de l’hôtel

Les points photos Marvel Photo Stations seront l’occasion pour les visiteurs de prendre des photos d’action dans l’un des nombreux décors immersifs et exclusifs inspirés de plusieurs films du MCU :

  • La chambre de Spider-Man à l’envers ;
  • Une cage du musée de Taneleer Tivan, alias le Collectionneur ;
  • Le marteau de Thor, Mjølnir ;
  • La Dimension Miroir des Sorciers :
  • Le vol de Captain Marvel ;
  • La Dimension Quantique avec Ant-Man et la Guêpe ;
  • Les portails dimensionnels de la bataille d’Avengers : Endgame.
hotel new york art of marvel
Vue conceptuelle de Marvel Photo Stations. A la demande de Disney, nous avons dû retirer temporairement les photos prises sur place.

Les étages de l’édifice ont été revus également. Ainsi, le rez-de-chaussée, outre les espaces cités plus haut, est un hommage direct à Spider-Man. Le premier étage est dédié à Captain America. Le deuxième met à l’honneur Thor. Le troisième évoque l’univers d’Iron Man. Du quatrième au huitième inclus, plusieurs Avengers et autres personnages Marvel sont honorés comme Captain Marvel ou Hawkeye. Le sixième est l’étage privatif de l’Empire State Club. Les résidents qui y ont accès peuvent profiter d’une réception privée séparée, d’un service de voiturier gratuit et de l’accès à l’Empire State Lounge, un espace élégant et exclusif. Ils pourront y prendre le petit-déjeuner, profiter toute la journée de boissons et de collations sucrées et salées, ou bien partager des expériences délicieuses comme le goûter « The Art of Tea Time ». Rien ne change ou presque par rapport à avant à cet étage, mis à part peut-être le VIP FastPass ? Réponse bientôt.

Les chambres du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel

Les chiffres définitifs pour l’hôtel sont de 471 chambres supérieures qui mettent en avant plusieurs œuvres Marvel et de 65 chambres Empire State Club. Par ailleurs, 25 suites rendent un vibrant hommage aux héros iconiques – notamment les Avengers et Spider-Man : des références sont en effet glissées dans le design du mobilier de certaines duites et les murs exposent là encore de nombreuses œuvres spectaculaires réalisées par des artistes Marvel, dont des créations spéciales.

hotel new york art of marvel
Chambre supérieure

Nous avons pu découvrir un premier aperçu d’une chambre supérieure. Comme toutes les chambres de l’hôtel, elles sont dotées de services et équipements high-tech, comme un téléviseur ultra HD, caché dans le miroir mural. Les salles d’eau sont spacieuses et plus confortables et offrent la possibilité de prendre une douche ou un bain. L’art est exposé sur les murs des chambres mais aussi… dans les toilettes pour les égayer !

hotel new york art of marvel
Salon d’une suite Spider-Man

Dans les suites Spider-Man que nous avons pu visiter, le design du plafond s’inspire de la toile emblématique de l’homme-araignée. Elles sont décorées dans des tons de rouge, et les motifs au sol reprennent les contours de la skyline new-yorkaise.

Les suites The Avengers sont une célébration de Captain America, Iron Man et Thor. Chaque Avenger a droit à sa référence rendant hommage à son costume ou à son histoire épique, que ce soit dans les œuvres d’art exposées ou à travers le design des meubles : comme sur une chaise avec les couleurs du costume de Captain America ou sur une tête de lit avec le royaume d’Asgard de Thor.

Nous n’avons pas pu visiter les suites présidentielles en revanche, ainsi que le centre de convention, la Metro Pool et le Metro Healh Club. Nous avons pu voir un bref aperçu de la Hero Training Zone, un complexe sportif en extérieur de 420 m2, typiquement inspiré de l’héritage architectural new-yorkais et des super-héros Marvel, certains étant représentés au sol. Des activités pour adultes comme pour les enfants y seront proposées : basket, fitness ou encore yoga.

Le nouveau fleuron des Hôtels Disney

Le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel ouvre ses portes le 21 juin 2021 à Disneyland Paris après près de deux années et demi de fermeture et de travaux. Après cette visite, on ne peut que vous confirmer que l’expérience qui nous y attend est prometteuse. Si vous en avez les moyens et l’envie, n’hésitez pas. Si au contraire, vous ne pourrez pas y séjourner prochainement, sachez que certains espaces communs seront malgré tout accessibles aux visiteurs comme les bars et les restaurants (sur réservation pour ces derniers). Nous ignorons en revanche si la piscine sera accessible aux Pass Annuels Infinity à l’avenir. Vous pouvez réserver un séjour dès présent ici.



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Disneyland Paris ouvre un compte Instagram ‘Pass Annuels’

Florian Mihu

Découverte de l’attraction Cars ROAD TRIP avec Diane Oram

Florian Mihu

Bel et Disneyland Paris officialisent un partenariat de 10 ans

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.