Disneyphile
Image default
Dossiers

Daniel Delcourt dresse l’avenir de Disneyland Paris

Le 10 septembre 2019, Disneyphile a eu le privilège d’être convié par l’équipe InsidEars à l’événement Disneyland Paris Media Expo organisé par le Resort et à destination de la presse internationale et des blogueurs Disney. C’est dans le cadre somptueux et historique de l’Hôtel particulier Salomon de Rothschild niché dans le 8ème arrondissement de la Ville Lumière que les différents départements de la Destination se sont attelés pour nous faire vivre une matinée riche en découvertes et en exclusivités. L’ensemble de ces annonces sont reprises dans nos articles d’actualité. Ce rendez-vous nous a ainsi permis de faire le point sur la stratégie globale menée par l’entreprise, en présence de Daniel Delcourt, et d’en apprendre davantage sur les saisons et les différentes nouveautés qui rythmeront les mois à venir ainsi que les prochaines années de Disneyland Paris.

daniel delcourt disneyland paris media expo 2020

Plusieurs dizaines de médias étaient présents pour cet événement unique en son genre dans l’Histoire de Disneyland Paris. La conférence de presse de l’année passée, était, il est vrai, beaucoup moins ambitieuse que celle-ci, et on peut se targuer, Visiteurs inconditionnels du Resort, de bénéficier d’une telle manifestation, alors que la D23 Expo, n’a pas mis en valeur, une fois encore les projets parisiens. Après la soirée du premier anniversaire du programme InsidEars et la D23 Expo, cette Disneyland Paris Media Expo tombait donc à point nommé pour la rentrée.

Disneyland Paris Media Expo 2020 : un nouveau format

Accueilli par les équipes de Communication institutionnelles, nous avons pu pénétrer dans un premier salon réaménagé aux couleurs de la maison de Mickey. Les premiers objets exposés étaient pour la majeure partie d’entre eux des futurs produits dérivés qui débarqueront bientôt à Disneyland Paris comme de nouveaux serre-têtes oreilles de Minnie. Des photos promotionnelles de la Destination, une carte interactive des Parcs issue de l’application officielle et des spots commerciaux étaient présentés dans cet espace. Mais ce qui a retenu notre attention, c’est un concept-art inédit, celui de la nouvelle animation qui remplacera dès le printemps 2020 l’attraction Disney Junior Live on Stage à Production Courtyard au Parc Walt Disney Studios.

Disneyland Paris Studio D
Concept-Art de Studio D (ouverture en 2020)

Au premier coup d’œil de cette scénographie, une fois n’est pas coutume, un soin tout particulier a été apporté au détail des décors et des éléments. A un style très percutant et scintillant se mêle des inspirations Art Nouveau, dans la ligne artistique directrice du spectacle Mickey et le Magicien. Disneyland Paris nous a d’ailleurs révélé qu’il s’agira d’un spectacle interactif qui accueillera les jeunes Visiteurs et leurs parents, en compagnie de Mickey, Minnie et leurs Amis de l’univers de la chaîne Disney Junior. Dans cette nouvelle expérience, les petits danseront et chanteront aux côtés de leurs personnages préférés. Cette animation prendra ainsi place dans le bâtiment baptisé Studio D. Après Studio Theater et Animagique Theater, l’envie d’apporter de la cohérence et des noms pertinents à chacune des salles de spectacle du Parc Walt Disney Studios n’est plus à démontrer. Dommage que ce credo n’ait pas été respecté dans l’autre Parc, concernant The Chaparral Theater qui a été remplacé assez grossièrement par un Frontierland Theater.

disneyland paris media expo 2020 showfloor

Nous avons pu alors échanger avec Javier Moreno, Vice-Président en charge des Ventes et de la Distribution de Disneyland Paris, qui est revenu sur son travail très particulier basé sur la mise en place de programmes innovants de vente et marketing sur le long terme. Ces activités visent ainsi à renforcer les partenariats commerciaux et une distribution solide avec les principaux acteurs de l’industrie du voyage dans le monde entier, en mettant en valeur et en exploitant la richesse et le caractère unique des expériences, produits et franchises de Disneyland Paris. Nous avons ainsi pu apprendre que l’Asie ou l’Amérique Centrale deviennent des marchés de premier plan désormais pour Paris, les touristes préférant allier une visite en Europe et en France, avec les Parcs Disney, plutôt que visiter des Resorts plus proches géographiquement, mais dont le territoire alentour est certainement moins rayonnant d’un point de vue touristique à leurs yeux.

Une stratégie de long terme réaffirmée par Daniel Delcourt

Vint ensuite la conférence de presse en elle-même. Après la diffusion d’une longue bande-annonce promotionnelle de la Destination, le bal fut lancé avec Giona Pevette, l’un des deux Ambassadeurs Disneyland Paris 2019-2020 qui nous a accueilli sur scène, le Directeur Général Délégué aux Opérations du Resort, Daniel Delcourt.

giona prevete media expo
Giona Prevete, Ambassadeur Disneyland Paris 2019-2020

L’actuel numéro 2 de Disneyland Paris a rejoint cette « aventure collective » voilà maintenant 23 ans, une expérience toujours aussi incroyable pour lui. Il a rappelé que la maison parisienne de Mickey a ouvert ses portes il y a plus de 27 ans et qu’elle maintient encore aujourd’hui son leadership sur le marché touristique européen, véritable emblème de la marque Disney sur le continent. En moyenne, 15 millions de Visiteurs fréquentent le Resort chaque année, a-t-il évoqué. L’innovation, a-t-il rappelé, est le fil rouge des activités des Parcs depuis tant d’années. Depuis 2017 (et même avant en fait), un grand programme de transformation a été opéré. Il est corréler évidemment avec le rachat de l’ensemble des actifs de la société d’exploitation du Resort par The Walt Disney Company, qui a su réinvestir en profondeur dans la marque parisienne.

Daniel Delcourt
Daniel Delcourt, Directeur Général Adjoint, Opérations

Pour cela, une nouvelle stratégie a été entreprise, s’appuyant sur trois axes fondamentaux et interdépendants les uns des autres :

  • Partir du Client : se focaliser plus que jamais sur les attentes des Visiteurs pour mettre tout en oeuvre pour que le séjour de chacun devienne exceptionnelle
  • Miser sur l’excellence du service grâce aux quelques 17 000 Cast Members qui participent de cette différence, par leur sourire, leur disponibilité et les interactions sur mesure qu’ils créent avec les Visiteurs.
  • Capitaliser sur l’expérience et le produit Disney, autrement dit sur les franchises Disney, Pixar, Marvel et Star Wars.

Un nouvel état d’esprit valorisant est de mise basé sur la curiosité, l’agilité, la prise  d’initiatives et la collaboration au quotidien pour renforcer le pouvoir d’innovation et de performance des équipes de Disneyland Paris. Daniel Delcourt est également revenu sur le plan d’expansion du Parc Walt Disney Studios, chiffré à 2 milliards d’euros en terme d’investissement. Il verra l’ajout d’un immense lac et de trois nouvelles zones thématiques autour de La Reine des Neiges, Star Wars et Marvel. Outre l’arrivée de ces nouvelles attractions et d’un nouvel hôtel, Disneyland Paris mise également sur le renouvellement des saisons depuis quelques temps. Le Festival du Roi Lion & de la Jungle témoigne de cet effort basé sur une approche à 360 degrés de l’expérience Visiteur. L’immersion est le maître-mot de cette nouvelle démarche. Cela passe, on l’a déjà abordé, par un développement considérable des offres en restauration et produits dérivés en synergie avec les divertissements proposés. Le Directeur Général a profité de l’occasion pour rappeler que cette saison estivale est reconduite dès l’été 2020.

Inclusion et diversité

La réinvention de l’expérience Visiteur passera aussi par la diversification des éléments créés, en lien notamment avec la musique et le sport. Le festival Electroland bénéficiera d’une quatrième édition en 2020 au Parc Walt Disney Studios et le Disneyland Paris Run Weekend rassemblera 29 000 participants fin septembre prochain. Dans cette optique, un nouveau rendez-vous est annoncé pour mai 2020, la Princess Run. En lien avec cette immersion, le digital est au cœur des préoccupations, pour rendre l’expérience plus fluide et personnalisée. Disneyland Paris collabore ainsi avec plusieurs start-ups pour cela. En mai 2018 fut lancé une plateforme « Open Innovation », The Castle Hub, pour favoriser les collaborations avec ces start-ups. Un partenariat vient d’être signé avec le Village by Crédit Agricole Brie Picardie, nouvel accélérateur de start-ups à Val d’Europe.

media expo sport musique

Un troisième axe guide cette nouvelle vision de l’avenir, le développement durable et responsable. Développeur du territoire de Val d’Europe, Disneyland Paris poursuit son plan d’investissement ambitieux tout en restant attentif à la croissance harmonieuse de la région et au bien-être de ses habitants. Une forte responsabilité sociétale et environnementale est à la source de toutes les décisions, à commencer par l’engagement en matière de diversité et d’inclusion, des « valeurs fortes » pour l’ensemble de The Walt Disney Company, a précisé M. Delcourt. Ce dernier insiste sur le fait que lui et ses équipes auront toujours à cœur de promouvoir un environnement accueillant, positif et inclusif pour leurs Visiteurs et Cast Members. Il est ainsi revenu sur deux événements symboliques :

  • l’édition 2019 de Disneyland Paris International Women’s Day en lien avec la sortie en salles de Captain Marvel qui a rassemblé des personnalités féminines connues pour leur engagement telles que la chef Hélène Darroze ou la journaliste Florence Servan-Schreiber. Une nouvelle édition est d’ailleurs prévue en mars prochain.
  • la Magical Pride, le tout premier événement organisé par un Parc Disney à destination des communautés LGBTQ. La nouvelle édition est prévue le 6 juin 2020.

daniel delcourt media expo magical pride women's day

L’accessibilité de la magie Disney à tous les Visiteurs conduit également cette nouvelle vision. L’interprétation de plusieurs spectacles en chant-signé désormais est une preuve que le Resort ne veut pas léser une partie de son public.

L’environnement au coeur des opérations

Enfin, cet avenir est indissociable de l’engagement environnemental explique Daniel Delcourt. Des objectifs ont été fixés et certains sont atteints :  réduire les émissions de gaz à effet de serre, opérer une gestion durable des déchets, préserver les ressources en eau et développer une chaîne d’approvisionnement responsable. Disneyland Paris, il est vrai, est la seule destination européenne du genre, à posséder sa propre station d’épuration et de recyclage des eaux usées, ce qui lui a permis de réduire sa consommation en eau potable de 16 % entre 2013 et 2018. Récemment, les pailles en plastique ont été retirées dans tous les points de restauration des Parcs Disney et des sacs recyclables ont été mis en place dans les boutiques. Depuis janvier 2018, cinq des Hôtels Disney participent à un programme national de label environnemental. Trois d’entre eux ont obtenu la note de A, le Disney’s Hotel Cheyenne, le Disney’s Hotel Santa Fe et le Disney’s Davy Crockett Ranch. Deux autres, le Disney’s Hotel Sequoia Lodge et le Disney’s Newport Bay Club, ont obtenu la note de B.

media expo environnement

Un flot d’annonces présentées par Daniel Delcourt

La feuille de route de Disneyland Paris est riche pour les mois et les années à venir. Tout cela sera réalisable grâce à l’effort de chaque Cast Member, le moteur du dynamisme du Resort. Daniel Delcourt a souligné l’importance de chacun, de leur talent, de leur énergie, de leur créativité et de leur passion au service de la magie 365 jours par an. L’exécutif voit plus grand et plus audacieux pour demain à Disneyland Paris, avec des expériences plus exceptionnelles à vivre tout au long de l’année. Il nous a ainsi résumé l’ensemble des annonces de la matinée résumées dans plusieurs articles, bien que nous regrettions que le futur land Star Wars et la rénovation de Disney Village n’aient jamais été abordées :

Nous tenons à remercier les équipes de Disneyland Paris et plus particulièrement le programme InsidEars pour cette invitation et leur accueil.

daniel delcourt media expo

Articles en lien

L’agenda 2020 de Disneyland Paris

Florian Mihu

La Tour de la Terreur en chutes aléatoires pour Halloween

Florian Mihu

Studio Tram Tour reçoit la franchise Cars

Florian Mihu

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus