Disneyphile
Image default
News

Blanche Neige : une adaptation live-action en préparation

Les Walt Disney Studios poursuivent leur quête effrénée du succès avec leurs remakes de films d’animation Disney. Le réalisateur Marc Webb à qui l’on doit la saga The Amazing Spider-Man (2012 et 2014), (500) Jours Ensemble (2009) et Liaisons à New York (2017) est en pourparlers pour prendre les commandes d’une réadaptation du conte Blanche Neige et les Sept Nains pour Disney, nous rapporte le site Variety. Aucun porte-parole de Disney n’a pour le moment souhaité réagir à cette information.

Blanche Neige : un film musical

Si Marc Webb est pressenti à la réalisation de ce nouveau film attendu au tournant, on sait aussi que Erin Cressida Wilson (La Fille du Train) s’attelle déjà à la tâche de l’écriture du scénario, qui développera l’histoire et la musique du premier Grand Classique de l’animation Disney de 1937. Benj Pasek et Justin Paul prêteront main forte à cette équipe pour écrire de nouvelles chansons pour le film, qui sera produit par Marc Platt, qui a déjà oeuvré sur Into the Woods : Promenons-Nous dans les Bois, Le Retour de Mary Poppins ou encore, plus récemment, AladdinPasek et Paul ont déjà travaillé avec Platt pour le film musical La La Land et ainsi que la célèbre comédie musicale Dear Evan Hansen. Ils ont également écrit les chansons du film musical à succès avec Hugh Jackman, The Greatest Showman.

Blanche Neige Live Action

L’adaptation de trop

Blanche Neige et les Sept Nains n’est pas qu’un simple film. C’est le film par excellence des Studios d’Animation Walt Disney, et dans l’inconscient collectif, le plus symbolique. Monument du Cinéma, le pari est d’autant plus risqué pour la maison de Mickey de l’adapter tant son aura et son intemporalité sont immenses. Il y a là quelque-chose de quasi-sacro-saint et c’est, dès lors, une mission quitte ou double. Pour le moment, toutes les réadaptions de ce conte au cinéma par d’autre studios n’ont jamais vraiment convaincues. Et l’annonce de Marc Webb, aussi talentueux soit-il à son niveau, ne peut que présager un désastre artistique… Disney s’amuse à recruter des réalisateurs d’univers beaucoup trop éloignés de sa magie. En veut pour preuve le récent Aladdin très mal dirigé par un peu inspiré Guy Ritchie. Sans nul doute, cette nouvelle version de Blanche Neige devrait marcher dans les plates bandes de Aladdin dans le style et l’intention commerciale… On peut dès lors douter de la légitimité d’un tel projet qui touche directement à l’héritage de Walt Disney en personne cette fois-ci.

Bien sûr, Blanche-Neige est dans le domaine public, c’est la raison pour laquelle nous avons pu découvrir ces dernières années plusieurs adaptations du célèbre conte de fées des frères Grimm, telles que Blanche-Neige avec Lily Collins en 2012  ou le blockbuster mettant en scène Kristen Stewart chez Universal, Blanche-Neige et la Chasseur, qui est arrivé trois mois plus tard et a engendré une suite encore plus oubliable. Sans aucun doute, Wilson et Webb auront du pain sur la planche pour rafraîchir cette histoire trop souvent racontée, et jamais égalée au Cinéma depuis de 1937.