Disneyphile
Image default
Dossiers

Conférence de presse de Société Secrète de la Royauté

Le 3 septembre dernier, l’équipe Disneyphile a eu la chance de participer à la conférence de presse internationale du film Disney+ Original Société Secrète de la Royauté. Lors d’un échange virtuel d’une demi-heure avec les comédiens principaux et la réalisatrice de ce nouveau long-métrage, nous avons pu en savoir plus sur les thématiques qui y sont abordés, les différents messages que Disney a voulu transmettre à travers ses personnages et les coulisses de tournage. Étaient présents pour l’occasion les acteurs Peyton Elizabeth Lee qui incarne Sam, Niles Fitch (Tuma), Olivia Deeble (Roxana), Isabella Blake-Thomas (January) et Faly Rakotohavana (Matteo) ainsi que la réalisatrice Anna Mastro.

Le casting de Société Secrète de la Royauté

Peyton Elizabeth Lee est née pendant ce que l’on appelle la “génération Z” (milieu des années 2000). Elle est surtout connue des fans Disney pour son rôle principal tenu dans le feuilleton de Disney Channel Andi Mack, qui a été salué pour avoir inspiré des changements sociétaux. La jeune actrice est également apparue dans la série Scandal sur ABC ainsi que Shameless sur Showtime. Elle s’est également invitée dans le clip vidéo de la chanson “Getaway” de Asher Angel. Elle entretient une grande passion pour la danse, a reçu des années de formation académique et en apprécie de nombreuses formes y compris africaine, claquette, flamenco, contemporaine et sa pointe préférée.

Niles Fitch est avant tout connu pour son rôle de Teen Randall dans la série dramatique This is Us. Mais on a pu le voir également dans les séries American Wives, Tyler Perry’s House of Payne, New York : Unité Spéciale, Best Friends Whenever, Mistresses et Unbreakable Kimmy Schmidt. Originaire d’Atlanta, Fitch a fait de sa passion son métier : la scène, le cinéma, les publicités, télévision, le doublage… À 9 ans, Fitch a fait ses débuts sur les planches dans la peau d’un jeune Martin Luther King, Jr. dans la comédie musicale I Dream. Il a déménagé avec sa famille à New York et a interprété le rôle de Simba jeune dans la tournée nord-américaine du musical Le Roi Lion en 2011. Il a remporté le Denver Post Ovation Award du Meilleur Acteur dans un Second Rôle dans une Tournée.

société secrète de la royauté

Olivia Deeble s’est fait connaitre du grand public à travers la série australienne Home and Away, où elle jouait le rôle de Raffy Morrison. Avant cela, elle campait le personnage de Tamara Noodle dans deux saisons de la série humoristique pour enfants Little Lunch. En 2018, elle fut élue “Étoile montante préférée” aux Kids ‘Choice Awards de Nickelodeon. Elle a commencé sa carrière très tôt. Enfant, elle est apparue dans des films et des comédies musicales à Melbourne, avec des rôles au début modestes dans des courts métrages primés, des publicités et des longs métrages. Elle réside actuellement à Melbourne, en Australie et parle couramment le français. C’est une danseuse de formation, nageuse et une surfeuse passionnée.

Isabella Blake Thomas a débuté sa carrière dans une série pour enfants d’origine britannique puis a progressé d’année en année, apparaissant dans plusieurs séries avant de décrocher un grand rôle, celui de la version jeune de la sorcière Zelena dans la série Once Upon a Time : Il Était une Fois. Chanteuse accomplie, elle a sorti son premier EP début 2019. Avant Société Secrète de la Royauté, on a pu l’apercevoir aussi dans un court-métrage de sensibilisation autour de l’exploitation forcée des enfants, Unseen, où elle jouait et a participé à la bande-originale. Ambassadrice officielle de la sensibilisation au suicide avec Awareness Ties, Isabella Blake Thomas travaille pour faire la lumière sur la prévention autour du suicide. Avec sa mère, elle est membre fondatrice de leur société de production Mother & Daughter Entertainment, où ensemble elles se concentrent sur la création de projets pour faire changer les consciences sur des sujets.

société secrète de la royauté

Faly Rakotohavana n’est pas un étranger lui aussi pour les fans Disney. Il a été vu en effet dans la série de Disney Channel, Raven, où là encore, il incarnait un personnage doté de super-pouvoirs, Miles, à la capacité psychique de contrôler l’esprit. Il a également joué aux côtés de Mickey Rourke dans le film d’anthologie d’horreur Nightmare Cinema en 2018. Avant cela, on a pu le voir dans la série comique The Mick, où il avait un rôle récurrent. Il a commencé à jouer dans son État d’origine du Texas, dans diverses productions théâtrales communautaires telles que Peter Pan et A Christmas Story. Il est un chanteur de formation et maîtrise le piano et le violon.

La réalisatrice de Société Secrète de la Royauté, Anna Mastro, exerce son métier depuis 2002. Faisant ses classes au départ aux côtés du réalisateur Joseph McGinty Nichol en tant qu’assistante sur les séries Fastlane, Charlie’s Angels : Les Anges se Déchaînent ! et Newport Beach, elle s’essaie aussi aux clips vidéos, réalisant les court-métrages de chansons d’artistes comme Train, Leona Lewis, Alex Band, Carbon Leaf, Kristen Kelly, Victoria Justice et les Pussycat Dolls. En 2008, elle a réalisé le court-métrage Matter avec Amanda Righetti. En 2011, elle réalise le court-métrage Bench Seat avec Cassie Scerbo. En 2012, elle réalise l’épisode de Gossip Girl “Save the Last Chance”, l’un des quatre derniers épisodes de la série. Elle a réalisé également un ou plusieurs épisodes des séries Jane the Virgin (2016), De Celles qui Osent (2017), Shameless (2018), Marvel’s Runaways (2018) etc.

Rencontre avec Peyton Elisabeth Lee et ses partenaires

La première question posée aux acteurs, par les journalistes portait sur le genre peut-être atypique du film Société Secrète de la Royauté, qui ne passe pas vraiment par un style romantique alors qu’il se déroule dans une communauté de personnes de sang royal. Peyton Elizabeth Lee a partagé son excitation quand elle a appris le type de personnage mis en avant, qui sort justement de l’ordinaire Princesse. Voir des princes et princesses qui n’ont pas destinée royale n’est forcément courant chez Disney. Isabella Blake-Thomas, qui joue January, a précisé que son personnage ressemblait justement à celui qu’elle s’était faite en tête si elle devait être un personnage Disney, notamment avec son style pétillant, sa personnalité extravertie et sa manière amusante d’appréhender ses pouvoirs. Niles Fitch a lui aussi adoré son personnage peu commun à ses yeux, un prince doté de super-pouvoirs avec des super-tenues et il était très heureux d’apprendre à maîtriser des cascades. Quant à Olivia Deeble, elle s’est remémorée son audition pour le rôle où, à ce moment-là, ignorait que son personnage avait des super-pouvoirs. Elle est vite tombée amoureuse de son personnage, une fois l’audition validée et le script complet en main, et du film, qui lui paraît important à ses yeux pour son histoire et sa modernité. Enfin, Faly Rakotohavana s’est replongé dans ses souvenirs, le jour où il a appris qu’il avait décroché le rôle de Matteo, alors qu’il rentrait de l’école dans la voiture avec son père. Lui aussi a un double attachement à son personnage de prince et de super-héros, une très belle opportunité pour sa part, un rêve de gamin !

conference presse societe secrete royaute

Le personnage de Sam est multifacettes, une princesse rebelle dotée de super-pouvoirs. Peyton Elizabeth Lee explique qu’elle a adoré ce personnage et lui a apporté son lot d’aspérités avec des traits de personnalité uniques. Pour elle, Sam est véritablement une Princesse mais aussi rebelle, qui ne rentre pas dans le moule, bien qu’elle ne soit pas foncièrement mauvaise. Beaucoup de filles de son âge peuvent s’identifier à elle. Entrer “dans son état d’esprit” était le plus important pour comprendre ses motivations, la façon dont elle se soucie des gens, ses bouleversements personnels…

Pour créer et fusionner deux thèmes majeurs de Disney, que sont le super-héroïsme et le monde des Princes et Princesses, la cinéaste Anna Mastro s’est attachée à vouloir recréer un monde à la fois fantasmé mais suffisamment réel et réaliste pour se dire qu’il pourrait vraiment exister. Mélanger ce monde de palais à celui des super-héros permettait de faire passer le message du passage à l’âge adulte. Tout le monde ne peut pas être de sang royal ou avoir des pouvoirs mais c’est leur différence, et à fortiori, l’identité propre à chacun, qui fait que nous sommes tous uniques. “En découvrant que ces forces vous rendent vraiment unique et spécial et peuvent vous aider à trouver votre place dans le monde, je pense qu’une partie était vraiment universelle, et c’est ce que nous voulions montrer durant tout le film en proposant ce genre de film de super-héros et de princesses modernes et différentes. C’était vraiment le but.”

Quand a été posée la question de savoir ce que chaque membre apporte à l’équipe de cette Société Secrète de la Royauté, Olivia Deeble a déclaré qu’outre leurs super-pouvoirs, ils ont chacun des personnalités bien différentes. C’est ce subtil mélange de puissance et de trait de caractère qui permet la cohésion du groupe. Pour son personnage de Roxana, elle pense qu’elle peut s’épanouir en travaillant sur sa confiance en soi, quelque-chose qu’elle insuffle aussi aux autres. Peyton précise que non seulement, le groupe se lie d’amitié et fait son voyage collectif et individuel mais chacun apprend de l’autre. Ils apprennent et grandissent ensemble, eux qui se sont regardé grandir du fait qu’ils ont toujours été relégués au rang de second dans leur lignée royale. “Je pense que Sam en particulier, au début, elle ne veut pas vraiment faire partie de l’équipe parce qu’au début de l’histoire, Sam n’est pas une grande leader d’équipe. Hum, mais à la fin, nous la voyons en quelque sorte rassembler le groupe et en quelque sorte se présenter comme un leader pour eux et comme une sorte de motivatrice.” Isabella Blake-Thomas explique quant à elle que vous avez un groupe de personnes qui ont tous des super-pouvoirs, c’est amusant de leur donner des identités très différents pour que le public puisse s’identifier à au moins l’un d’entre eux. Contrairement à un film de prince ou princesses en solo, vous avez ici plusieurs personnalités. “Je pense que pour January, grâce à son pouvoir qui est si unique parce qu’il lui permet d’emprunter les pouvoirs de tout le monde, elle est capable d’essayer plein de choses dont elle a l’impression n’avoir jamais fait dans la vie. Cela lui permet aussi de créer son propre espace de vie.” L’acteur Niles Fitch cite quand à lui la célèbre sentence associée à Spider-Man vu que le pouvoir de son personnage est très puissant et doit être contrôlé. Travailler sur cela est le parcours personnel vécu par Tuma dans le film. Enfin, concernant Matteo, son interprète précise qu’il est assez timide et que le but pour lui est de prendre davantage confiance en soi en apprenant à manipuler ses pouvoirs. Cette timidité contraste avec le reste du groupe et permettra là aussi à d’autres spectateurs de s’identifier.

Une première expérience de scènes de cascades

Bien évidemment, le casting explique avoir reçu de nombreux entraînements – dont certains spécifiques selon leur rôle – pour pouvoir effectuer les cascades de leurs scènes en toute sérénité et sécurité. Les garçons ont dû aussi prendre un peu de masse musculaire. Des cours de musique ont également été proposés ainsi que des cours de plongée pour Isabella Blake-Thomas en particulier. Elle et Niles avaient souvent peur de se blesser notamment sur la scène du parcours d’obstacles quand d’autres ont pris peut-être plus de risques… Les acteurs rendent hommage au coordinateur de cascades Matt Mullins qui a tout fait pour les mettre en confiance, de sorte que le tournage des scènes d’action et de chorégraphies de vrilles et combats se soit très bien passé pour les acteurs devenus autonomes, alors qu’il s’agissait de leur première expérience dans ce domaine. Ce regain d’adrénaline supplémentaire et cette formation physique leur a permis d’entrer encore plus dans leur personnage respectif.

La réalisatrice insiste aussi sur le fait que c’était important pour elle que le casting soit à ce point diversifié, surtout pour un tel film qui se doit de montrer une certaine vision du monde à la caméra. Anna Mastro a grandi dans un environnement avec des populations diverses. Le public de ses séries et films étant aussi diversifié, il est important pour elle de le montrer. Parmi les souvenirs de tournage évoqués, Faly Rakotohavana et Niles Fitch se souviennent de leur visite dans une sorte d’hôpital psychiatrique abandonné, qui leur a donné la chair de poule. Peyton Elisabeth Lee rajoute que le tournage a eu lieu dans de nombreux endroits (25 au total selon leur réalisatrice). Isabella Blake-Thomas se souvient aussi d’une scène de cascades sur des escaliers à l’Université de Toronton et s’est toujours demandé comment leurs doublures ont pu sauter sur ces marches tranchantes jusqu’à ce rendre compte qu’il y avait du rembourrage mais que malgré cela, ce type de travail n’était pas à leur portée car dangereux. Elle parle aussi des soirées passées chez la réalisatrice et de l’esprit familial qui régnait. Olivia Deeble se souvient quant à elle des deux semaines précédant le tournage où les comédiens suivaient des cours ensemble et se chamaillaient, au grand dam de leur professeure Mme Laurel. Les acteurs restaient des élèves en dehors des plateaux et se laissaient donc prendre par le jeu.

société secrète de la royauté

Anna Mastro souhaite avant tout que le public s’amuse devant le film Société Secrète de la Royauté sur Disney+. L’amitié et le sens du collectif est aussi primordial selon elle dans ce film mais c’est surtout la différence, qui peut être perçu comme un inconvénient pour s’intégrer aux autres, est en fait une chance qui vous permet d’être spécial. Si vous acceptez vos différences, voire les travailler, vous pourrez en quelque sorte vivre mieux et comprendre dans quelle communauté vous appartenez. Selon Peyton Elizabeth Lee, les super-pouvoirs des personnages sont symboliques. Ce qui nous rend unique, nous rend spécial et donc important. Il suffit de travailler sur ces aspects, de les canaliser pour les rendre positifs. Olivia Deeble précise qu’il y a une pléthore de choses à apprendre : des messages très simples et anecdotiques et d’autres sous-jacents qui construisent l’intrigue. Le film est interprétatif et les publics ne ressentiront pas forcément tous la même chose. Niles Fitch ajoute qu’il ne faut pas nécessairement juger les gens sans vraiment les connaître, ce que le film rappelle à juste titre. “Les gens peuvent travailler ensemble quand ils viennent d’horizons différents et doivent comprendre cela. Même si tu viens d’un milieu différent, je peux ne pas agir d’une certaine manière, et j’ai l’impression que ça va vraiment être bon pour le moment. Vous savez, nous devons travailler ensemble et nous rassembler.”  Isabella Blake-Thomas parle aussi d’acceptation de défauts car selon elle aucun des personnages présentés n’est parfait. Le film permet à ce groupe de se transcender et devenir meilleur et plus fort : l’histoire ne se termine pas en disant, qu’il suffit d’atteindre la perfection mais plutôt de grandir et changer tout en acceptant les difficultés rencontrées. Il faut rester honnête envers soi-même. Faly Rakotohavana revient sur le thème du travail d’équipe qui permet selon lui d’aller loin. “Vous savez, peu importe d’où vous venez ou qui vous pensez être – vous savez, tout le monde est important et tout le monde joue un rôle important dans la vie. Tout le monde a un but, vous devez juste le trouver.” Société Secrète de la Royauté sera disponible  le 25 septembre 2020 sur Disney+.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite