Disneyphile
Image default
Films Disney

Disney fait du streaming sa priorité et réorganise en profondeur sa structure

Le 12 octobre 2020, The Walt Disney Company, en la personne de Bob Chapek, son dirigeant, a fait une annonce qui a secoué toute l’industrie du divertissement dans le monde, sans doute l’un des changements les plus importants de son histoire dans sa façon de fonctionner. Alors que plusieurs unités se dispatchaient la distribution des différents contenus de la compagnie, Disney se recentre désormais sur l’essentiel, la diffusion en streaming. Si la crise de la COVID-19 a été un booster pour la compagnie, elle n’est pas la raison directe de ce changement mûrement réfléchi par les exécutifs depuis longtemps.

Le streaming est la priorité absolue de la compagnie

Le géant du divertissement veut donc donner la priorité à ses plateformes de streaming et en particulier Disney+, dont le nombre d’abonnés n’a fait qu’augmenter en 2020. Cette stratégie déjà amorcée depuis un certain temps permettra à l’Empire de Mickey de compenser durablement ses pertes de revenus dans les secteurs du cinéma (puisque les salles restent fermées et que les spectateurs sont fébriles pour y retourner, du moins dans certains pays) et de la télévision câblée, dont les audiences ne sont plus aussi excellentes qu’avant. Lancée, il y a onze mois maintenant, Disney+ est la priorité absolue de l’entreprise à ce jour, qui souhaite en profiter pour se réorganiser en profondeur “pour accélérer encore plus sa transition vers le streaming, suite au succès de Disney+”.

Dans un communiqué officiel, Disney a dévoilé cette restructuration de ses branches ainsi que de ses équipes. La société se divisera désormais en cinq branches, dont trois qui seront chargées de créer du contenu et une, nouvellement créée, Media and Entertainment Distribution, qui aura pour mission principale de gérer et distribuer l’ensemble de ces productions sur tous les supports, le streaming étant privilégié au cinéma et à la télévision. Voici dans le détail ce que cela donne :

Trois groupes distincts rattachés à la production de contenu

Studios

Cette entité se concentre sur la création de contenu pour le cinéma et le streaming. Elle privilégie les marques fortes de la compagnie pour le grand écran et le streaming (à commencer par Disney+), telles que Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, 20th Century… Elle se compose entre autres des Walt Disney Animation Studios, de la brance live-action des Walt Disney Studios, de Pixar Animation Studios, de Marvel Studios, de Lucasfilm Ltd, de 20th Century Studios, Searchlight Pictures et BlueSky Studios. Elle est pilotée par Alan F. Horn et Alan Bergman.

General Entertainment

Cette entité a pour tâche de créer du contenu épisodique ou de longue durée (séries, émissions de divertissement ou d’information, téléfilms…) pour les services de streaming ainsi que les chaînes de télévision de la compagnie (câblées ou non). Elle se compose de 20th Television, ABC Signature, Touchstone Television, ABC News, Disney Channels, Freeform, FX et National Geographic. Sa direction est confiée à Peter Rice.

Sports

Cette entité rassemble toute la programmation sportive de la compagnie, qu’il s’agisse de retransmissions de compétitions, les actualités sportives, la production de séries ou de documentaires, pour les chaînes de télévision et le streaming (chaînes câblées, ESPN+ et ABC). Elle est dirigée par James Pitaro.

Un groupe Media and Entertainment Distribution

Créé le 12 octobre 2020, ce groupe a pour mission d’assurer la gestion, la distribution, la vente, la promotion ainsi que les innovations techniques nécessaires pour TOUS les contenus produits par The Walt Disney Company, et ce, sur tous les supports possibles dans le monde entier (cinéma, télévision, streaming). Le groupe travaillera en étroite collaboration avec les équipes de création de contenu sur la programmation et le marketing, et sera conduit par Kareem Daniel, ex-responsable de la branche Consumer Products, Games and Publishing et proche de Bob Chapek. Les trois champs de distribution sont :

  • Cinéma via les labels Walt Disney Studios Motion Pictures et Buena Vista International.
  • Télévision via les chaînes des divisions Disney Channels, ABC, FX, ESPN, National Geographic…
  • Streaming via les services de vidéo à la demande Hulu, ESPN+, Disney+, Hotstar et Star.

“Kareem est un leader exceptionnellement talentueux, innovant et tourné vers l’avenir, avec une solide expérience dans le développement et la mise en œuvre de stratégies de distribution et de commercialisation de contenu à l’échelle mondiale”, a déclaré Bob Chapek. “Puisque nous cherchons maintenant à développer rapidement notre activité Direct-to-Consumers, l’un des principaux objectifs sera de fournir et de monétiser notre excellent contenu de la manière la plus optimale possible, et je ne peux penser à personne de mieux placé que Kareem pour diriger cette mission. Sa riche expérience lui permettra de réunir efficacement les fonctions de distribution, de publicité, de marketing et de vente de la société, créant ainsi une centrale de distribution qui desservira toutes les activités de médias et de divertissement de Disney.”

“Je suis honoré de pouvoir diriger cette nouvelle organisation pendant une période aussi charnière et passionnante pour notre société, et je suis reconnaissant envers Bob [Chapek] de m’avoir donné cette opportunité”, a déclaré Kareem Daniel. “C’est un immense privilège de travailler avec les équipes talentueuses et dévouées qui composeront ce groupe, et j’attends avec impatience une collaboration étroite avec l’équipe exceptionnelle de responsables de contenu créatif de la société ; ensemble, nous bâtissons sur le succès que nous avons déjà atteint dans nos activités de DTC et de distribution héritée.”

Dans ce contexte, la branche Disney Direct-to-Consumer & International est démantelée. Ses activités ne seront plus gérées depuis une seule et même structure. Rebecca Campbell restera néanmoins à la tête des opérations internationales (International) des services de streaming, et devra gérer au mieux la coordination et l’intégration des activités de la compagnie, en fonction des différents marchés. Elle devra reporter à Bob Chapek ses résultats mais concernant ses travaux sur Disney+, Hulu et ESPN+ sur le sol américain, elle devra reporter directement auprès de Kareem Daniel.

Disney Parks, Experiences and Products

Cette entité subsiste par rapport à l’ancienne structure de la compagnie et ses activités restent les mêmes. Elle est toujours sous la houlette de Josh D’Amaro.

Notez également que Bob Chapek devra quant à lui reporter directement à Bob Iger, Président exécutif de la compagnie, qui s’occupe de son aspect créatif. Cette nouvelle structure entre en vigueur immédiatement et le nouveau cadre financier sera proposé progressivement à partir du premier trimestre de l’exercice fiscal de l’année 2021 de la compagnie. La société organisera une journée virtuelle des investisseurs le 10 décembre, au cours de laquelle elle présentera plus de détails sur ses stratégies concernant son offre en streaming pour ses consommateurs.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite