Disneyphile
Image default
Films Disney

Inspecteur Gadget rebooté par Disney en live-action

Tout ce qui est « old school » ne l’est pas vraiment. Cela signifie pour Disney de redonner une troisième jeunesse à un univers culte de l’enfance de beaucoup de personnes. Eh là qui va là ?! L’Inspecteur Gadget, hit animé télévisé des années 1980, se verra réadapté (à nouveau) au cinéma) si l’on en croit The Hollywood Reporter. Les producteurs Dan Lin et Jonathan Eirich, fraîchement sortis d’un été radieux avec Aladdin, sont sur le pont pour offrir à notre héros emblématique de nouvelles aventures sur grand écran.

Go Go Gadget Reboot

Conforté dans l’idée qu’on ne fait que du neuf avec du vieux, Disney poursuit inlassablement son entreprise de remakes en tout genre, qu’il s’agisse de purs copier-collers de ses Grands Classiques animés ou au contraire de propositions déjà plus intéressantes comme des séquels à certains de leurs univers Disney (on pense à Cruella par exemple ou à Maléfique). Mais les studios ne s’arrêtent pas là puisque le monde la télévision de Mickey est aussi à même de proposer des marques fortes. S’appuyant sur le marqueur nostalgique fort de l’enfance des trentenaires, ils comptent par exemple offrir à la série Tic et Tac, Rangers du Risque une nouvelle histoire mêlant prises de vue réelles et CGI. Mikey Day et Streeter Seidell, les scénaristes du Saturday Night Live, signeront le scénario de ce nouveau film sur l’Inspecteur Gadget. On pourrait imaginer que ce reboot conserve le ton léger qui faisait la force du programme animé. Le long-métrage sera produit via la société Rideback de Lin et Eirich.

inspecteur gadget
L’inusable Inspecteur Gadget

Pour ceux qui ne le savaient peut-être pas, l’Inspecteur Gadget était un titre essentiel des blocs de programmation destinés aux enfants dans les années 1980 et 1990. Cette production canado-américaine présentait un inspecteur de police doté de nombreuses fonctions robotiques. Le chef Gontier, bourru mais déterminé, envoyait ainsi le héros pour contrecarrer toutes sortes de projets machiavéliques. Proposant toutes sortes de gadgets, il a résolu des cas avec sa nièce Sophie et son chien Finot. L’ennemi juré du héros était le Docteur Gang qui dirigeait une organisation appelée MAD (fait amusant : cet acronyme, qui peut se traduire par « fou » en français, a plusieurs significations qui n’ont jamais été vraiment clarifiées même si Sophie pensait qu’il s’agissait de « Méchants, abrutis, débiles »). L’intérêt de cette série était qu’on ne voyait jamais le visage du Docteur Gang, seulement ses gants en fer et son chat…

L’Inspecteur Gadget et Disney

La série animée a bénéficié par la suite de plusieurs spin-offs, de reboots et de jeux vidéo. Disney a produit deux films en live-action. Le premier est sorti durant l’année 1999 : c’est Matthew Broderick qui incarnait l’Inspecteur Gadget. Rupert Everett partageait l’affiche avec lui dans le rôle du Docteur Gang. C’est D.L. Hughley qui prêtait sa voix à l’ordinateur de bord de la Gadgetmobile (en français, il s’agissait d’Emmanuel Curtil). Le premier film a été un tel succès qu’une suite a rapidement été mise en production, Broderick reprenant le rôle phare du film.

Mikey Day et Streeter Seidell vont être très occupés prochainement puisque ce sont eux qui sont chargés également de rebooter la saga Maman, J’ai Raté l’Avion pour Disney+. Cette plateforme accueillera-t-elle également ce nouveau projet sur l’Inspecteur Gadget ? Tous ces films auront-ils les moyens de leur ambition ou s’apparenteront-ils plus à des téléfilms de Disney Channel ? Rien n’est sûr pour le moment alors Go-Go-Gadget « croisons les doigts » !

Articles en lien

Knights : Disney travaille sur un nouveau film de chevalerie

Florian Mihu

Maestro, le dernier cartoon des étudiants des studios Disney

Akibe Kone

Peyton Elizabeth Lee vedette de Secret Society of Second Born Royals

Florian Mihu

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus