Disneyphile
pete docter

L’après Soul pour Pete Docter au sein de Pixar

Soul a reçu un accueil critique et public plus que favorable malgré sa sortie quasi-mondiale sur Disney+ le mettant ainsi dans le haut du panier des meilleurs films Pixar. Une fois de plus, Pete Docter a signé un film lumineux, positif, accessible et intelligent. Ce n’est pas étonnant si ses films sont très populaires auprès des fans, puisqu’il est l’auteur de Monstres & Compagnie, Là-Haut et Vice-Versa et ce n’est pas un hasard si Bob Iger a choisi Pete Docter pour prendre la tête de Pixar après les départs de deux de ses fondateurs John Lasseter (qui fut aussi le mentor de Docter) et Ed Catmull.

La difficile tâche de Pete Docter

En 2018, lorsque Bob Iger réorganise Walt Disney Studios, il nomme respectivement Jennifer Lee et Pete Docter aux postes prestigeux de directeurs créatifs des Walt Disney Animation Studios et Pixar Animation Studios. Pour ce dernier, la tâche est ardue car même s’il s’y était plus ou moins préparé un jour (il a été conditionné pour cela selon Ed Catmull), Pete Docter a pesé le pour et le contre avant de dire oui :

“Je m’étais dis : Si je dis non, qu’est-ce qu’il se passera ? C’était une grosse responsabilité mais je ne savais pas qui d’autre l’aurait fait, c’est là que j’ai accepté.” Pete Docter au The Hollywood Reporter

Après 30 ans passés au sein de Pixar, Pete Docter a tout appris grâce à John Lasseter (dont le départ des studios fut traumatisant) et s’inscrit en tant que leader naturel du studio en suivant les traces de son mentor tout en se concentrant sur l’avenir. Malgré la crise sanitaire, Pixar est parvenu à prouver que le studio à la lampe a encore de beaux jours devant lui car après SoulPixar a encore de nombreux projets.

L’artiste Chris Sasaki signe la couverture du nouveau THR, qui propose un portrait inédit de Pete Docter

Plus de diversité au sein de Pixar

Après Soul, Pete Docter a pris la décision d’arrêter la réalisation de films pour se concentrer sur sa fonction de directeur exécutif du studio ; il chapeaute ainsi activement les prochains projets qui verront le jour au cinéma et sur Disney+. Docter comme les autres patrons des studios d’animation voient dans le streaming des incubateurs pour voir émerger de nouveaux talents, qui se font la main sur des courts avant de se lancer dans la production de long-métrages. Il a aussi promis que Pixar sera davantage inclusif avec des postes dirigés par des hommes et des femmes issus de la diversité, chose que Lasseter avait un peu mis de côté vers la fin de sa carrière chez Pixar.

projets pixar

Source : The Hollywood Reporter

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Laisser un commentaire