Disneyphile
Image default
News

Prince Ali : Will Smith fait le show

« Make way for Prince Ali! » A quelques jours de la sortie dans les salles obscures du dernier remake de Disney, les spectateurs peuvent découvrir un nouvel extrait d’Aladdin. C’est le Génie en personne incarné par Will Smith qui y est mis à l’honneur puisqu’il s’agit d’une des chansons phares du film, « Prince Ali ». C’est dans cette scène que Aladdin fait tout pour séduire les habitants d’Agrabah ainsi que le sultan et sa fille, lui qui a désiré devenir un Prince riche et conquérant selon l’un de ses voeux formulés auprès du Génie. C’est également l’occasion de découvrir un aperçu de la mise en scène très bollywoodienne de Guy Ritchie dans cette scène que tous les fans attendent et espèrent réussie. Ces premières images tiennent leur promesse ? Aimez-vous cette nouvelle réorchestration et le timbre de voix de Will Smith ?

Prince Ali ! Oui, c’est bien lui ! Ali Ababwa

Alors que l’année des remakes en live-action Disney n’est pas finie (nous venons d’accueillir Dumbo et l’été sera marqué par la sortie du (Le) Roi Lion), les Walt Disney Studios passent la seconde concernant la promotion mondiale du film Aladdin. En dépit du fait que les premières critiques du film (sur Twitter) restent assez mitigées sur la qualité intrinsèque du film, il va sans dire que les chansons font, quant à elle, toujours leur effet. C’est le cas pour « Prince Ali » : Robin Williams a passé le flambeau à Will Smith et, même si ce dernier n’est pas bleu, il assure le spectacle. Il faut dire que la chanson composée par Alan Menken et écrite par le regretté Howard Ashman pour le film d’animation de 1992 est toujours aussi entêtante et entraînante. Menken s’est d’ailleurs amusé à inclure dans sa partition de nouveaux enregistrements de cette chanson tout comme les autres : et Will Smith s’occupe du reste à mi-chemin entre le chant et le rap.

Cet extrait dévoilé par IGN nous permet d’analyser un peu la direction artistique prise par Guy Ritchie qui choisit manifestement de poser un peu plus sa caméra et de tempérer la folie du Génie que l’on connaissait au profit d’une posture plus charismatique et distinguée. Il y a de la danse, des animaux, des acrobates etc. mais moins de mouvement à l’écran et ça se ressent. L’aspect cartoonesque et gagesque du Génie a été effacé lui aussi : fini les éléments anachroniques. Ce nouvel Aladdin se veut plus proche d’une certaine réalité historique bien qu’il s’en détache malgré tout artistiquement et qu’on est plus proche d’un film de Bollywood que d’un véritable récit des Milles et une Nuits (mais ça c’est parce qu’on a déjà vu le film qu’on vout dit ça).

Prince Ali

Une histoire revisitée

Version survoltée et survitaminée du classique de l’animation DisneyAladdin relate l’histoire d’un charmant garçon des rues qui cherche à conquérir la belle, énigmatique et fougueuse princesse Jasmine et d’un Génie qui pourrait bien devenir la clé de leur destinée. Réalisé par Guy Ritchie, Aladdin est scénarisé par John August et Guy Ritchie. Au casting : Will Smith pour incarner le Génie, Mena Massoud pour prêter ses traits à AladdinNaomie Scott pour camper Jasmine sans oublier Marwan Kenzari (Jafar), Navid Negahban (le Sultan), Nasim Pedrad (Dalia), Billy Magnussen (le prince Anders) et Numan Acar (Hakim). Sortie en salles le 22 mai prochain.

Articles en lien

Conférence de Presse parisienne de Aladdin

Florian Mihu

Les collections Twisted Tales et Disney Villains disponibles en français !

Victoria Richard

Aladdin dévoile sa bande-annonce officielle

Florian Mihu