Disneyphile
Image default

Focus sur les tenues extravagantes du film Cruella

Dans un peu plus d’un mois, nous découvrirons le très attendu film Cruellarelecture de la célèbre méchante des (Les) 101 Dalmatiens avant les évènements du célèbre grand classique Disney. L’action de Cruella prendra place dans le Londres des années 1970 et se concentrera sur le rêve de la jeune Estella (Emma Stone), devenir une papesse de la mode. Naturellement, l’univers de la haute couture aura une place centrale dans le film et c’est justement sur ce thème que le magazine Entertainment Weekly consacre un dossier spécial sur les coulisses des costumes du film.

La mode est l’arme secrète de Cruella

Craig Gillepsie, le réalisateur et Jenny Beaven, la costumière du film et lauréate de deux Oscars (un pour Chambre avec Vue en 1986 et l’autre pour Mad Max : Fury Road en 2015), estiment que l’esthétique est vaguement inspirée de la maison de haute couture Dior. Ce qui définit la personnalité de Estella, c’est la mode.

cruella tenues
Une robe confectionnée durant le film

« Ce n’est pas seulement une forme d’art pour elle, c’est une arme. »

 

Le sens du style selon Cruella

Au début de la conception de Cruella, Jenny Beavan a parcouru tous les magasins vintage de Londres, New-York et Los Angeles, afin de rassembler des tas d’articles pour Emma Stone pour essayer différentes combinaisons. Cette pratique a inspiré le look de Cruella – ainsi que la sensibilité du personnage. Dans le film, Cruella recoupe une pièce vintage de la Baronne (Emma Thompson) pour confectionner cette robe.

estella
Estella rêve d’une vie de styliste

 

S’alignant à la fois sur une approche punk et sur les efforts de développement durable moderne, « je pensais qu’utiliser des vêtements trouvés ferait partie de son éthique », déclare Jenny Beavan.

Une évolution vestimentaire au fil du film Cruella

« La façon dont se développe l’évolution de Cruella est assez claire, vous avez un bon aperçu de sa vie grâce aux vêtements qu’elle porte durant le film », poursuit Jenny Beavan. Tout part de l’évolution d’une fashionista dérangée à travers ses choix vestimentaires.

cruella mode
Des tenues de plus en plus excentriques et ostentatoires

 

En tant qu’Estella, sa garde-robe est plus douce et plus déconstruite, mais à mesure qu’elle devient plus « Cruelle », son style devient plus net et plus taillé.

 

La Baronne est une vilaine bien habillée

Cruella sera à la fois la protagoniste et l’antagoniste de son propre film mais il y a une autre méchante qui sera au cœur de l’histoire, la Baronne Von Hellman interprétée par Emma Thompson. Il fallait différencier les styles des deux femmes et contrairement à Cruella, celui de la Baronne est plus raffiné et sa couleur fétiche est le vert là où Cruella adore le rouge.

emma thompson cruella
La Baronne jouée par Emma Thompson aura un rôle clef dans l’évolution de Cruella

 

Un hommage à Glenn Close

Avec ce look (voir ci-dessous), Jenny Beavan a voulu rendre un léger hommage à la Cruella de Glenn Close (qui officie ici en tant que productrice exécutive). Dans le film, Cruella perturbe un défilé de mode important. Comme vous le verrez, le manteau qu’elle porte incorpore l’imprimé qui a précédemment défini le personnage : les tâches de dalmatiens… Le film illustre l’origine de l’obsession de Cruella pour la fourrure unique, mais rassurez-vous, ce textile est complètement faux, « aucun animal n’a été blessé lors de la réalisation de ce grand film ! »

emma stone
Estella a une affinité pour la cruauté mais aussi les tendances mode

 

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

MAC Cosmetics rend hommage à Cruella

Camille Teixidor

Le groupe Florence + The Machine chante pour Cruella

Akibe Kone

Rencontrez une jeune Estella dans un nouvel aperçu de Cruella

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.