Disneyphile
Image default

Bob Chapek entrevoit l’avenir des Parcs Disney sans masque d’ici 2022

Le PDG de Disney, Bob Chapek, espère que les Destinations Disney accueilleront à partir de 2022 leurs Visiteurs sans masque et sans distanciation sociale, dans un contexte où la majeure partie de ces populations sera vaccinée et la transmission de la COVID-19 freinée.

La situation sanitaire dans les Parcs Disney dans le monde

Les parcs à thème ont été les plus durement touchés parmi les filiales de Disney. Lors d’une conférence téléphonique pour parler des derniers résultats du géant des médias, les dirigeants ont déclaré que les sites de Disneyland Resort et de Disneyland Paris n’ouvriraient probablement pas au cours du trimestre en cours qui se termine en mars (et c’est même sûr pour Paris en vérité), bien que Hong Kong Disneyland pourrait rouvrir d’ici les prochains jours ou prochaines semaines. Ni Chapek ni la directrice financière Christine McCarthy n’ont avancé de date d’ouverture pour les parcs à thème de Disneyland Resort (et surtout pour Disneyland, Disney California Adventure étant déjà partiellement rouvert comme prolongement de l’offre commerciale de Downtown Disney District).

Interrogé, Bob Chapek a estimé que la situation des Parcs pourrait revenir à la normale d’ici l’année 2022. « Nous ne doutons pas que lorsque nous rouvrirons des parcs qui ont été fermés ou que nous augmenterons la capacité, nous devrons maintenir la distanciation sociale et le port du masque au moins jusqu’à la fin de 2021. Telle est notre attente. »

Mais, citant le conseiller médical en chef du président Biden, il a ajouté : « Je crois que le Dr Fauci a déclaré plus tôt dans la journée qu’il espérait qu’il y aurait des vaccins pour tous ceux qui en veulent d’ici avril de cette année – et si cela se produit, cela changera la donne. et pourrait accélérer nos attentes et donner aux gens la confiance dont ils ont besoin pour revenir dans les parcs. »

« Y aura-t-il une forme de transition jusqu’à ce que nous sachions que nous avons atteint l’immunité collective ? Bien sûr, il y en aura. Mais croyons-nous aussi que nous serons dans la même situation imposant une distanciation sociale de un mètre et le port de masque en 2022 ? Absolument pas. »

Disneyland, bientôt un an de fermeture

Disneyland et Disney California Adventure sont fermés depuis mars – près d’un an. La semaine dernière, deux membres de l’assemblée californienne ont présenté un texte législatif permettant aux grands exploitants de parcs à thème de rouvrir plus tôt que prévu par le régime actuel du gouverneur Gavin Newsom. Les règlements permettent désormais aux petits parcs à thème de rouvrir si leurs villes sont dans un niveau orange (basé sur le nombre d’infections à la Covid), mais forcent les plus grands parcs à rester fermés jusqu’au niveau jaune plus difficile. Le projet de loi veut que les grands et les petits parcs soient traités de la même manière. Par ailleurs, dans le cadre du 20e anniversaire de Disney California Adventure, les responsables ont annoncé leur intention d’étendre la restauration en plein air dans ce parc d’ici mi-mars.

Les dirigeants ont exprimé leur optimisme concernant les parcs, malgré un impact supplémentaire de 2,6 milliards de dollars sur l’activité au dernier trimestre, alors que les revenus ont chuté de plus de 50%. McCarthy a noté que seuls Walt Disney World Resort et Shanghai Disney Resort étaient ouverts tout le trimestre (les revenus de Tokyo Disney Resort ne sont pas pris en compte de la même manière). Outre la fermeture de Disneyland Resort, Disneyland Paris n’a été ouvert que pendant un tiers du trimestre, et Hong Kong Disneyland pendant environ les deux tiers. Les parcs ouverts fonctionnaient à une capacité considérablement réduite, mais elle a déclaré que tous « ont obtenu une contribution positive supplémentaire nette » – ce qui signifie que les revenus générés ont dépassé le coût variable d’exploitation du parc.

La fréquentation augmente, les réservations aussi, dépassant l’offre dans certains cas.

« Nous avons une forte demande pour nos parcs. Malgré tout ce qui s’est passé avec la pandémie, nous avons fait une assez grande impression à nos Visiteurs et nos Visiteurs potentiels en termes de mesures de sécurité pour donner l’assurance aux gens qu’ils devraient venir et amener leurs familles, et nous sommes très, très heureux de la réponse », a déclaré Chapek.

Il a noté que les équipes d’ingénierie ont trouvé comment augmenter la capacité en toute sécurité et que l’activité globale en ressortira plus forte après la Covid. « Il n’y a rien de tel qu’une pandémie pour remettre en question le statu quo et vous faire être assez introspectif sur beaucoup de choses. »

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.