Disneyphile
Image default
News

Fox World : comment Disney a pu régler le conflit avec ce parc malaisien

Avec la rachat des actifs de la 21st Century Fox, Disney traîne depuis mars 2019 un boulet, le parc malaisien Fox World. Situé à Kuala Lumpur et géré par le groupe Genting Malaysia Berhad, ce parc est au centre d’un litige entre Disney, la Fox et l’exploitant en question. Il semblerait que le conflit ait trouvé une issue à l’amiable entre les différents partis. Le parc va continuer de se développer avec les licences de la Fox qui étaient prévues initialement mais ne s’appelera plus Fox World. Retour sur ces différends entre un géant malaisien et un géant américain…

Le parc de Kuala Lumpur va bien ouvrir mais ne s’appellera plus Fox World

Genting Malaysia Berhad (GENM) poursuivra le développement de son parc thématique à Kuala Lumpur en Malaisie après avoir conclu un accord à l’amiable avec 21st Century Fox et The Walt Disney Company. Le parc à thème « Fox World » a fait l’objet de revendications contradictoires dans un conflit financier estimé à un milliard de dollars. La société malaisienne a en effet déposé plainte en novembre dernier auprès d’un tribunal américain, déclarant qu’elle avait dépensé 750 millions de dollars pour ce parc à ce stade, mais que la Fox, qui était en cours d’acquisition par Disney à l’époque, avait renoncé à son contrat. Selon ce qui a été rapporté, le « deal’ fournissait à Fox des frais de licence annuels et une réduction des ventes au détail, mais celle-ci a voulu se retirer de l’affaire au cours du développement de ce parc initié en 2013. GENM a attribué cette rupture à la tentative de la Fox de renégocier l’accord pour obtenir de meilleures conditions économiques, ainsi qu’à Disney, le futur propriétaire de la Fox, désintéressé par un parc d’attractions étroitement associé à des casinos proches de celui-ci (une image qui nuit à celle de Disney, très familiale).

Fox World

La Fox a riposté avec des demandes particulières, exprimant son mécontentement face à la manière dont GENM aurait démontré « peu de considération » à « l’intégrité de la propriété intellectuelle de Fox », affirmant que la résiliation de l’accord pourrait être justifiée. La major avait également pointé du doigt les retards de construction du site, trop répétés, ce qui a justifié l’annulation de l’accord de principe. Selon un document déposé jeudi dernier par GENM auprès d’une autorité de régulation locale, un nouvel accord a été conclu : il stipule que le gérant malaisien obtient une licence d’utilisation définitive de la propriété intellectuelle de la Fox (bien qu’on ignore quelles franchises lui sont allouées). GENM confirme que le développement et la construction du parc thématique sont en cours de mise à jour pour inclure à la fois des propriétés de la Fox et d’autres qui ne le sont pas. Cependant, un détail a son importance : le parc devra s’appeler autrement que « Fox World ». 25 attractions sont prévues, sur plus de dix hectares dans les Genting Highlands, une égion située à l’est de Kuala Lumpur. Source : THR

« Nous pensons que la résolution de ce conflit » constitue un « développement positif pour Genting », a estimé dans une note Cheah King Yoong, analyste chez AllianceDBS Research. « Le réglement de ces recours judiciaires contre Fox lève un grand voile d’incertitude qui pesait sur le groupe », a-t-il ajouté.

Articles en lien

Tout le line-up des Walt Disney Studios jusqu’en 2027

Florian Mihu

Love, Simon décliné en série Disney+

Florian Mihu

Emmy Awards 2019 : tous les nommés Disney de cette 71ème édition

Florian Mihu