Disneyphile
Image default
Films Disney

La seconde chance de Rian Johnson

En pleine promotion de son nouveau film A Couteaux Tirés avec notamment Chris Evans, Daniel Craig et Jaimie Lee Curtis au casting, le réalisateur Rian Johnson (Star Wars : Les Derniers Jedi) a évoqué la nouvelle trilogie Star Wars sur laquelle qu’il planche actuellement. « Nous sommes en train de créer une histoire qui ira au-delà des personnages originaux. À quoi ça ressemblera ? Le but étant que les gens regardent le film et se demandent ensuite quelle est la prochaine étape, comme dans les œuvres Lucasfilm. Ça m’a fait réfléchir et chercher ce qui fait l’essence de Star Wars, pour déterminer à quoi ressemblera la franchise à l’avenir ». Bien que cryptique, cette déclaration confirme que Rian Johnson a toute la confiance de Lucasfilm et de sa présidente Kathleen Kennedy pour développer la franchise Star Wars au-delà de l’histoire de la famille Skywalker qui tient en haleine les fans depuis plus de 40 ans. Mais aura-t-il cette fois le soutien des fans ? La question se pose.

Rian Johnson, l’homme qui a divisé le public de Star Wars

En décembre 2017, le huitième épisode de la saga Star Wars (deuxième épisode de la postlogie) appelé Les Derniers Jedi sort dans les salles. S’il fut une fois encore un succès commercial, avec 1,3 milliard de dollars, il a très fortement divisé les fans au point que rarement un film n’avait suscité autant la controverse. Si certains ont salué l’audace de Johnson d’avoir bousculé la saga en sortant les personnages des sentiers battus, d’autres au contraire, ont détesté le traitement des personnages (le changement de personnalité de Luke, l’identité de la famille de Rey, la disparition soudaine de Snoke) et surtout d’avoir mis en pagaille tout ce que J.J Abrams avait mis en place dans le film précédent (Le Réveil de la Force) et donc cette nouvelle trilogie.

Outre les fans, Rian Johnson n’a également pas reçu le soutien d’un membre important de son cast et pas n’importe lequel, Mark Hamill alias Luke Skywalker qui a publiquement avoué durant et après la promotion du film avoir détesté le traitement de son personnage qu’il a donné vie en 1977.

L’avenir de Star Wars sans les Skywalker

Avec Star Wars : L’Ascension de Skywalker en salles en décembre prochain, J.J Abrams doit non seulement terminer sa trilogie (et toutes les intrigues qui vont avec) mais également achever en un film l’histoire de la famille Skywalker racontée depuis neuf films et répartie sur 42 ans et réconcilier les fans. Après ça, l’avenir de Star Wars s’écrira sans les Skywalker, la franchise continuera en digital sur Disney+ avec The Mandalorian, Cassian Andor et une troisième série mystère (Obi-Wan ?). Au cinéma, la saga prendra une pause méritée de trois ans après avoir enchaîné cinq films en quatre ans (postlogie et deux spin-offs). Outre la nouvelle trilogie développée par Johnson, Lucasfilm a engagé D.B Weiss et David Benioff, les deux showrunners de Game Of Thrones, pour développer une autre trilogie en parallèle.

L'Ascension de Skywalker
Rey, Finn, Poe, BB-8, DO, C-3PO et Chewbacca dans Star Wars : L’Ascension de Skywalker

Articles en lien

Star Wars Galaxy’s Edge : on connait les dates d’ouverture

Florian Mihu

Gary Kurtz, producteur de Star Wars, est mort

Florian Mihu

Daisy Ridley nous tease des combats grandioses pour L’Ascension de Skywalker

Florian Mihu

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus