Disneyphile
Image default
Films Disney

MODOK : découvrez le casting vocal de la prochaine série Marvel

Il y aura du super-héros Marvel à peu près sur tous le supports inimaginables dans les prochains mois. Et la plateforme HULU de Disney n’est pas épargnée puisque plusieurs séries d’animation sont en cours de développement sur celle-ci. Malgré l’effacement de Marvel Television, ses derniers projets en date  demeurent pour la plupart, désormais directement pilotés par Kevin Feige et ses équipes. Parmi eux, la série d’animation M.O.D.O.K. dont on connait ce soir le casting vocal américain.

MODOK sera incarné par Patton Oswalt

Sam Richardson, comédien aperçu dans la série satirique Veep, Wendi McLendon-Covey de la série Les Goldberg, Ben Schwartz (House of Lie, La Bande à Picsou (2017)), Aimee Garcia (Lucifer) feront partie de la distribution vocale “super-vilaine” de M.O.D.O.K. A leurs côtés, producteur exécutif de la série, Patton Oswalt incarnera le protagoniste principal – MODOK donc – une créature mentale surdimensionnée possédant un intellect surhumain ainsi que des pouvoirs psioniques, connu dans son ancienne vie comme George Tarleton, un scientifique choisi comme cobaye par son supérieur pour une expérience de rayonnement qui a mal tourné. Cette future série qui sera comique est centrée sur un public adulte et devrait être lancée dans le courant de 2020 sur HULU aux Etats-Unis.

modok patton oswalt

“Je suis époustouflé par notre casting de voix incroyablement talentueux et hilarant, qui ont tous apporté une magie spécifique dans ce coin étrange et merveilleux de l’univers Marvel, a déclaré le producteur exécutif et showrunner Jordan Blum à l’annonce de ces noms. “Patton et Jordan ont fait un travail phénoménal pour jeter les bases de cet ensemble exceptionnel, nous sommes ravis d’intégrer cette distribution dans la famille Marvel, a ajouté aujourd’hui Karim Zreik, vice-président délégué aux productions originales et à la programmation chez Marvel Television.

Une série comique sur le super-vilain

Annoncée pour la première fois en février 2019 dans le cadre d’un déploiement multi-séries pour Hulu, MODOK suit la vie familiale extrêmement dysfonctionnelle de l’ancien membre de l’AIM, qui a a fait ses débuts dans les comics en 1967. Outre Richardson, McLendon-Covey, Schwartz et Garcia, le casting sera également composé de Melissa Fumero (Brooklyn Nine-Nine), Beck Bennet (Saturday Night Live, Bill & Ted Face The Music) et Jon Daly (The Kroll Show, Curb Your Enthousiasme). Dans la série, le supervillain mégalomane MODOK (Patton Oswalt) a longtemps poursuivi son rêve de conquérir le monde un jour. Mais après des années de revers et d’échecs dans la lutte contre les héros les plus puissants de la Terre, MODOK a mis fin à son organisation maléfique chez AIM. Renvoyé en tant que leader d’AIM, tout en faisant face à son mariage et à sa vie de famille en ruine, l’organisme mental conçu uniquement pour tuer est prêt à relever son plus grand défi à ce jour : une crise de la quarantaine !

Le casting vocal de MORDO

Aimee Garcia jouera Jodie, l’épouse de MODOK et la mère de ses enfants, qui a connu un réveil tardif – ravie de poursuivre son empire de marque de mode de vie, devenue maman bloggeuse, et de découvrir qui elle est en tant que femme indépendante dans la quarantaine. Il y a juste trop de choses à faire dans ce monde et pas assez de temps dont il faut éviter d’en perdre pour des choses négatives. Et malheureusement pour MODOK, ce qui l’alourdit le plus… c’est lui.

Ben Schwartz incarnera Lou. Pour être honnête, MODOK a beaucoup de mal avec son fils Lou, âgé de douze ans. Pas assez athlétique pour être un jock. Pas assez intelligent pour être un nerd. Lou est… eh bien, Lou – un enfant qui marche clairement au rythme de son propre tambour. Le manque d’amis, d’ambition et d’hygiène de Lou est une préoccupation constante pour MODOK, qui projette souvent ses propres insécurités sur son fils trop confiant.

Melissa Fumero prêtera sa voix à Melissa. En dépit du fait qu’elle partage les “traits” de son père, Melissa, 17 ans, a gravi les échelons pour devenir la reine des abeilles de son école et une star dans le monde du patinage artistique pour adolescents. Chaque enfant populaire veut sortir avec elle ou éviter sa colère terrifiante. Mais malgré tout son succès, Melissa aspire secrètement à l’approbation de son père.

Wendi McLendon-Covey est Monica Rappaccini, une brillante scientifique folle chez AIM et la rivale de MODOK au travail. Clairement plus compétente et qualifiée que MODOK, Monica pense qu’elle devrait diriger l’organisation. Après que GRUMBL ait acquis AIM, Monica savoure la souffrance de MODOK jusqu’à ce que la nouvelle direction commence à empiéter sur ses expériences impies. Avec un ennemi commun qui est Austin, MODOK et Monica sont enfin capables de mettre de côté leurs différences et de travailler ensemble… quand ils ne se trahissent pas constamment.

Beck Bennet dépeint Austin Van Der Sleet. Après que l’organisation maléfique AIM de MODOK soit tombée, il est obligé de la vendre au géant de la technologie de la Silicon Valley GRUMBL. GRUMBL envoie Austin, une vingtaine d’années, comme “consultant post-fusion-intégration” et nouveau patron de MODOK. Bien que MODOK souhaite simplement zapper Austin dans la zone négative, il doit doit trouver de nouvelles solutions pour affronter le jargon corporatif d’Austin et les réunions RH obligatoires fréquentes, s’il veut jamais récupérer AIM de l’emprise d’Austin.

Jon Daly joue Super Adaptoid, un androïde sournois avec des ambitions de vie, de sensiblité et de créativité, mais est plutôt contraint de passer ses journées à masser les plaies sur le cuir chevelu de son créateur MODOK. Bien que l’adaptoïde rêve d’écraser sa programmation, il existe également une amitié à contrecœur qu’il ne peut renier.

Sam Richardson sera quant à lui Gary, un homme de main ou “apiculteur” chez AIM qui est farouchement fidèle à son patron MODOK, même si MODOK a du mal à se souvenir de son nom. Alors que MODOK continue à être rétrogradé au sein de sa propre organisation, Gary est là à ses côtés, offrant toujours son aide et un optimisme inébranlable, que le personnage principal le veuille ou non.

La série est amenée à s’ouvrir sur un plus vaste univers connecté avec notamment Howard the Duck pour ne former qu’un tout dans une nouvelle mini-série composée de plusieurs personnages Marvel délurés (un peu comme le modèle des Defenders un temps sur Netflix).

Source : Deadline

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Les Agents of SHIELD tirent leur révérence sur ABC

Akibe Kone

Kevin Feige nous tease une nouvelle équipe d’Avengers

Florian Mihu

Avengers Endgame : The Art of the Movie

Florian Mihu