Disneyphile
Image default
Disneyland Paris

Une mise à jour des procédures pour les Walt Disney Studios

Comme prévu dans le calendrier administratif, Disneyland Paris entre dans une nouvelle phase le 17 juin concernant son projet d’extension du Parc Walt Disney Studios. Une enquête publique va s’ouvrir. Parallèlement, un dossier lié à cette enquête est paru ce jour et est disponible sur ce site internet. En quoi ce dossier nous apporte-il quelques élements de réponse sur l’avenir de Disneyland Paris ? Rappelos que durant l’enquête publique, il est possible de rencontrer le commissaire enquêteur en mairie de Chessy.

Que nous révèle le dossier ?

Ce dossier confirme donc quelques informations que nous avions déjà pointé du doigt. Tout d’abord, penchons-nous sur le cas de l’attraction Studio Tram Tour : Behind the Magic. Comme prévu,  sa fermeture entraîne une modification en profondeur de son parcours pour devenir une toute nouvelle attraction basée sur la franchise à succès de Pixar Cars. La séquence dédiée à l’attaque de la ville de Londres par un dragon sera réduite en cendres… à tout jamais cette fois-ci ! Le parcours lui va se recentrer côté Toon Studio, plus court et moins sinueux. Les véhicules actuels devraient être les mêmes à ceci près qu’ils seront recustomisés.

Studio Tram Tour new
Tracé de la future attraction Cars à Disneyland Paris (source)

Il est à noter également que la nouvelle gare d’embarquement et de débarquement donnera quant à elle sur rive du grand lac. Cette dernière zone sera le nouveau “Central Plaza” du futur Parc Walt Disney Studios 2.0. Le dossier souligne également quelques points notables : le Parc Walt Disney Studios n’est pas un parc d’envergure capable d’offrir une véritable journée complète à ses Visiteurs. De plus, sa conception fait que les balades y restent très limitées. Pour aller d’un point A à un point B, il n’y a pas quatre chemins différents. L’extension tentera de rattraper le tir.

Une autre façon de présenter le cinéma

Il est somme toute logique d’apprendre que la future attraction Cars fera partie intégrante d’une zone plus large dédiée aux films d’animation, visant de la sorte un public jeune. Ce “Toon Studios” élargi comprend aussi les univers de Toy Story ou encore Ratatouille. A contrario, toute la section gauche du parc sera davantage axée sur le cinéma. Mais comme vous l’avez deviné, le concept même des coulisses du cinéma n’est plus dans le coeur de Disney comme du public. Il s’agira de mettre en avant des franchises de cinéma à travers des univers de science-fiction : Marvel et Star Wars.

L’un des points faibles du parc créé en 2002 est sans aucun doute son manque d’espaces verts. Le nouveau plan d’extension tente de remédier à ce problème en proposant non seulement des points végétalisés et mais aussi des points d’eau. Cette manière de réaborder le placemaking n’est pas sans rappeler ce qui se trame du côté du parc Epcot dans la zone Future World. Ce qui nous attend selon le document d’enquête est donc un parc de déambulations, de promenades végétalisées, de transitions thématiques et visuelles etc. Le hic étant qu’on espère que ces transitions seront douces entre chaque zone thématique et que chacune d’entre elles sera espacée des autres pour maintenir une storyline solide dans tout le parc.

Lac Disneyland Paris
Source : Disneyland Paris

L’un des atouts majeurs de cette extension reste sans aucun doute la montagne du Nord recréée entièrement pour le land La Reine des Neiges. D’une hauteur de 40 mètres, elle culminera dans cette zone qui sera également doté d’un petit pont tournant et levant. Le lac principal s’étendra sur 1,67 hectare. Le panorama devrait être splendide vu depuis ce land.

La restauration adaptée

Parmi les nouveautés attendues, on notera la mention d’un restaurant (service à table) qui sera doté de 250 couverts sur une surface de 2200 mètres carrés à peu près. Ce restaurant offrira en outre une vue aux premières loges sur le lac et les spectacles qui s’y dérouleront.Tout le long du lac, on trouvera plusieurs petits snacks différents qui agrémenteront les visites. Evidemment, la restauration aura toute sa place dans les nouvelles zones thématiques, comme dans le land Star Wars qui sera pourvu d’un restaurant de 300 couverts (self).

Studios 2022
Première phase d’extension pour 2022 (source)
Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Haunted Mansion Holiday fête 50 années fantomatiques

Florian Mihu

Tout le line-up des Walt Disney Studios jusqu’en 2027

Florian Mihu

Clémence Botino fête son sacre de Miss France à Disneyland Paris

Florian Mihu