Disneyphile
Image default
News

Phantom Manor réouvert le 3 mai 2019

Comme nous vous l’avions annoncé le 12 avril dernier, l’attraction Phantom Manor réouvre ses portes le 3 mai 2019 au Parc Disneyland. Il aura fallu près de seize mois à Disneyland Paris pour venir à bout de ce chantier pharaonique alors que le manoir des Ravenswood aurait du réouvrir initialement pour la période d’Halloween 2018. Outre la rénovation, la remise aux normes et le dépoussiérage complet de cette attraction adulée des fans, les équipes de Walt Disney Imagineering ont offert une nouvelle jeunesse à cette aventure terrifiante en faisant appel aux dernières technologies mais en invoquant également des reliques de 1992 comme les enregistrements vocaux originaux de l’acteur légendaire Vincent Price. Découvrez le contenu de cette formidable réhabilitation qui nous aura fait presque mourir d’impatience…

Phantom Manor se dévoile sous un nouveau jour

Après des avant-premières réservées aux Cast Members, une soirée inaugurale à destination des blogueurs Disney mais aussi des détenteurs Pass Annuel Infinity le 30 avril et enfin deux jours d’ouverture exclusive pour ces derniers et les Magic Plus (les 1er et 2 mai), Phantom Manor ouvre à nouveau ses portes le 3 mai 2019 « après plusieurs mois de fermeture liés à d’étranges phénomènes » comme nous précise le communiqué de presse officiel de Disneyland Paris. Pour l’occasion, une vidéo-annonce a été mise en ligne par le Resort mettant en scène le maître des lieux, Henry Ravenswood, préparant son grand retour… Tom Fitzgerald, Portfolio Creative Executive chez Walt Disney Imagineering, qui supervise cette rénovation de grande ampleur, nous avait déjà révélé quelques détails croustillants sur la rénovation. Lors de la dernière conférence InsidEars, il nous en a dit plus sur le contenu de la réhabilitation et les surprises attendues.

Welcome… back!

Décortiquons scène par scène le Phantom Manor 2.0 de 2019 ; bien évidemment, si vous souhaitez garder la surprise intacte pour le jour de votre visite, passez votre chemin « foolish mortals »… Tout d’abord, pas moins de 100 artistes, ingénieurs et ouvriers ont travaillé de concert sur ce chantier, nous a révélé Tom Fitzgerald. Venons-en au fond des choses : l’histoire. Les scénaristes de l’attraction n’ont manifestement pas souhaité dénaturer l’intrigue présente depuis 1992 mais au contraire l’enrichir, la compléter voire l’éclaircir.  La musique elle aussi ne devrait pas changer bien que le son aura été entièrement repensé : les notes entraînantes de John Debney continueront de hanter ce lieu.

Phantom Manor Renovation

Concernant la partie technique, on le sait, le manoir a bénéficié d’une rénovation d’envergure à l’extérieur, tout comme ses jardins et son cimetière attenant, Boot Hill. Enfin, une nouvelle zone a été créée pour accueillir des Personnages Disney et a été baptisée Phantom Manor Gazebo. On notera aussi l’apparition d’une nouvelle file débutant par une horloge et un indicateur de temps d’attente : tout ceci présageant une file FastPass digitalisée dans l’avenir… Les inspirations artistiques de l’attraction continueront de nourrir son histoire, qu’il s’agisse de l’oeuvre d’Edgar Allan Poe, de l’histoire du (Le) Fantôme de l’Opéra, des histoires précédentes des Haunted Mansion sans oublier la toute première Symphonie Folâtre de Walt Disney, La Danse Macabre, un court-métrage sorti en 1929, que nous pourrons évoquer lors du passage dans les catacombes…

Corbeau Phantom Manor Disneyland

Concernant le ride en lui-même, les peintures, l’éclairage, les Personnages Audio-Animatroniques et les systèmes audio ont été ainsi soigneusement retravaillés, pour une expérience plus immersive que jamais. En tout, on comptera dans cette version une cinquantaine d’Audio-Animatroniques et pas moins de 60 accessoires animés.

Tom Fitzgerald lors de la conférence InsidEars 2019

Une histoire enrichie

L’histoire initiale devrait donc subsister tandis que de nouveaux éléments narratifs viendront s’y greffer :

  • Tout d’abord, des réponses claires seront apportées ; des énigmes seront résolues : l’identité du Fantôme tout d’abord, qui, on nous l’a confirmé, est bien Henry Ravenswood. Le secret de la malédiction du manoir sera aussi percé. Henry a droit d’ailleurs à un portrait inédit pour l’occasion, portrait qui le révèle plus macabre que jamais au moindre coup de tonnerre. La Mariée est bel et bien Mélanie Ravenswood, après des décennies de supposition.
Mariee Phantom Manor Escalier
La scène du grand escalier de Phantom Manor est modifiée avec la présence physique de la Mariée
  • La scène du Grand Escalier de l’attraction a été revue. C’est désormais Mélanie qui trône sur les marches…

  • Si l’histoire du fameux fiancé tué par le Fantôme ne semble pas avoir été évoquée lors de la présentation de l’attraction, celle-ci devrait rester. En revanche, l’histoire se corse avec un passif encore plus houleux pour la Mariée. Plusieurs de ses prétendants figureront sur des toiles exposées dans les « Streching Rooms » du Manoir. Les visiteurs pourront découvrir le destin funeste de chacun d’entre eux sur ces nouveaux tableaux. En effet, le Fantôme, probablement fou de rage ou de jalousie à l’idée d’en voir, ne serait-ce qu’un, prendre la main de sa fille, est arrivé à tous les exterminer, restant à jamais le propriétaire du Manoir. Mais qui sera vraiment à l’origine de leur disparition, le Fantôme ou… peut-être la Mariée (elle qui était torturée psychologiquement par le Fantôme dans l’ancienne version mais, qui, d’après les nouveaux audios, semble plus machiavélique que jamais ici) ? C’est sans aucun doute un nouveau mystère ambigu que souhaite installer les équipes de Disney dans cette nouvelle version, plus glauque, et qui se démarque encore davantage de ses consoeurs américaines et asiatiques.
Henry Ravenswood Portrait
Nouveau portrait d’Henry Ravenswood
  • Tout tournera autour de ces fameux prétendants comme fil conducteur. On pourra ainsi apercevoir des bouquets de fleurs ayant appartenu à certains d’entre eux, sur le piano.

  • Rien n’a été vraiment révélé concernant la salle du bal. En revanche, Madame Leota a subi un lifting bienvenu.

Grand Escalier Mélanie Ravenswood

  • Une scène a été entièrement revue, celle du « Boudoir. » Le Fantôme apparaît dans le miroir de la Mariée… Une allusion très bien sentie à une scène bien connue du musical Le Fantôme de l’Opéra de Andrew Lloyd Webber.
Boudoir Mariée
Le Fantôme vient hanter Mélanie dans son miroir
  • La scène iconique de « Phantom Canyon » a, quant à elle, été intégralement rénovée avec des Audio-Animatroniques plus performants que jamais. L’apothicaire s’essayant à d’étranges expériences chimiques, aura droit d’ailleurs à un effet inédit et de nombreux effets spéciaux viendront s’ajouter à cette scène.

  • Mais la scène la plus perturbante sera celle où les visiteurs accosteront sur le plancher. Ils pourront apercevoir par exemple les os d’une main qui sort d’une tombe, sans doute celle d’un défunt fiancé de Mélanie, dont la plaque nous indique qu’il s’appelait Barry Claude. C’est semble-t-il ce même Barry Claude qui fut dévoré par des ours, en témoigne l’une des toiles qui sera présentée aux visiteurs dans les « Strech ing Rooms ».
Barry Claude Phantom Manor
Barry Claude, l’un des anciens prétendants de Mélanie Ravenswood, qui tente de s’échapper ou plutôt de se protéger, dans l’au-delà…
  • Autrefois, c’est le Fantôme qui vous saluait au dessus des « Doombuggies » (les embarcations de l’attraction). En 2019, c’est la Mariée en personne qui vous saluera et vous invitera… à l’épouser ! Ceci n’est pas sans nous rappeler le fameux « Hurry Back! » qu’elle prononçait déjà juste avant de sortir de l’attraction…
Phantom Henry Ravenswood
Le Fantôme de retour avec un regard de braise à Phantom Canyon
  • Si son rire résonne entre les murs de cette demeure depuis 1992, l’acteur légendaire Vincent Price sera réhabilité lui aussi. Le souhait de Disneyland Paris était de proposer la version anglaise de la narration audio de l’attraction (déclamée par le Fantôme en personne). Ce sera chose faite puisque les enregistrements originaux de l’acteur pour l’attraction qui n’ont finalement pas été retenus à l’époque ont été restaurés et remontés. Une nouvelle version française du Fantôme a également été enregistrée et c’est l’acteur de doublage Bernard Alane qui s’est prêté au jeu. Sa voix est mythique et bien connue des Fans Disney : on lui doit entre autres la voix de Clopin dans Le Bossu de Notre-Dame, celle du Chat de Cheshire dans la saga Alice au Pays des Merveilles en live-action, mais aussi celle du Baron Von Strucker dans le Marvel Cinematic Universe ou encore celle de Mullroy dans la saga Pirates des Caraïbes. Ces deux voix accueilleront donc les visiteurs dans le Manoir désormais…
Phantom Canyon
Un autre aperçu de Phantom Canyon
  • A noter que Mélanie Ravenswood, la Mariée, voit aussi sa voix totalement modifée.
Daniel Delcourt a annoncé la réouverture de Phantom Manor pour le 3 mai 2019

Une expérience pour les Fans

Disneyland Paris met les petits plats dans les grands à l’occasion de cette réouverture tant attendue. Non seulement, des avant-premières sont organisées mais une multitude de produits dérivés émane de cet événement. On vous en dresse la liste ci-dessous :

  • Un livre intitulé Phantom Manor : L’Attraction Décryptée (joli jeu de mots) revient sur l’histoire de l’attraction, les détails qu’elle recèle et propose une immersion dans sa création, fournie par de nombreux documents d’archives, des entretiens exclusifs et de magnifiques photos. Il sera vendu au prix de 19,99 €.

  • Un documentaire vidéo sur l’attraction est en cours de réalisation par les équipes de Communication de Disneyland Paris.
Photo : Teasing Prod
  • Prévu pour sortir en même temps que la réouverture de l’attraction, ce poster de Phantom Manor de 70 cm, imprimé à l’ancienne sur plaque de bois, ajoutera une touche western authentique et mystérieux à votre intérieur ! Prix : 69,99 €

Phantom Manor Affiche

  • Il avait été annoncé officiellement en 2018 que, dès la réouverture de l’attraction, des personnages de l’attraction pourraient sortir du Manoir pour venir à la rencontre des visiteurs en lieu et place de Phantom Manor Gazebo, dans les jardins du lieu hanté…

Phantom Manor Gazebo

  • Actuellement, c’est Mickey en tenue de Fantôme qui accueille les visiteurs dans cette zone déjà accessible au public. On ignore si cet engagement sera tenu, s’il se déclinera de façon événementielle ou si au contraire il n’est plus d’actualité.

Mickey Phantom Manor

  • Durant la réhabilitation de l’attraction, une nouvelle animation a été installée devant le manoir, Spirit Photography, permettant aux visiteurs de se prendre en photo devant une « caméra spectrale », afin d’immortaliser leur venue. Le cliché, instantanément tiré après les clichés, montrait les visiteurs en compagnie du Fantôme en personne dans un décor lugubre et inquiétant. Cette animation est amenée à disparaitre à partir du 23 avril 2019. L’histoire autour de cette photolocation était très poussée : Monsieur James Collins, le photographe de Thunder Mesa, dont le studio est localisé au-dessus de Bonanza Outfitters, a mis en place un studio photo mobile afin d’essayer de capturer ces instants. Les photos prises avec son innovante « caméra spectrale » sont alors publiées dans le journal hebdomadaire « The Mysterious Chronicle ». Alors que le photographe est absent, les fantômes farceurs continuent à se prendre en photo avec cet équipement et à imprimer des exemplaires du journal… Chaque visiteur pouvait donc repartir avec sa propre édition de « The Mysterious Chronicle ».
Spirit Photography
Spirit Photography

Articles en lien

Studio Tram Tour reçoit la franchise Cars

Florian Mihu

Discoveryland : Génèse, Gloire, et Futur – Partie 3

Martin Bertrand

Disneyland Paris célèbre son Patrimoine

Florian Mihu