Disneyphile
Image default

Venom : Let There Be Carnage réalise le meilleur démarrage au box-office américain depuis le début de la pandémie

Venom : Let There Be Carnage établit un premier record pour son début d’exploitation, celui du meilleur démarrage au box-office américain depuis le début de l’ère pandémique. La suite de Venom s’offre en effet 90 millions de billets verts pour ses trois premiers jours de diffusion outre-Atlantique, dépassant clairement les attentes les plus élevées pour le film et établissant un nouveau record de week-end de démarrage dans l’ère pandémique. Ce total comprend notamment 37,3 millions de dollars pour sa seule journée de sortie vendredi, le deuxième plus élevé de la pandémie. Venom : Let There Be Carnage s’est hissé à la deuxième place des meilleurs démarrages de tous les temps au mois d’octobre, que ce soit pendant la pandémie ou avant, juste derrière le film Joker et ses 96,2 millions de dollars en octobre 2019 et bien au-dessus du premier film Venom, qui a avait enregistré 80,2 millions de dollars en octobre 2018 pour son démarrage.

Venom 2 enflamme le box-office américain pour son démarrage

« Nous sommes également ravis que la patience et l’exclusivité en salles aient été récompensées par des résultats records », a déclaré le président de Sony, Tom Rothman, dans un communiqué. « Avec nos excuses à M. Twain : la mort des films a été grandement exagérée. » (THR)

Black Widow était le précédent détenteur du record du meilleur démarrage en trois jours durant l’ère pandémique avec près de 81 millions de dollars. Au cours de la fête du Travail, Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux a établi un nouveau chiffre référence dans l’ère de la pandémie en démarrant 94,7 millions de dollars sur une période de quatre jours. Le film avait remporté 75,4 millions de dollars au cours des trois premiers jours de ce long week-end.

Venom 2 a également fait la une cette semaine concernant son exploitation hors sol américain. Sa sortie en Russie a généré 13,8 millions de dollars. C’est le plus grand démarrage de tous les temps de Sony sur ce marché et le meilleur de tous les films pendant la pandémie. 64% des revenus de Venom : Let There Be Carnage provenaient du format IMAX et d’autres modes d’exploitation haut de gamme et grand format, signe que les consommateurs sont prêts à dépenser de l’argent supplémentaire pour une expérience améliorée.

Les critiques ont donné à Venom : Let There Be Carnage un accueil mitigé. Il est actuellement classé dans la catégorie « pourri » sur Rotten Tomatoes, bien qu’il ait un score d’audience plus favorable. Ce dernier pourrait être lié à la scène mi-crédits générant beaucoup de débats sur la toile parmi les fans de Marvel. En août, Sony a décalé Venom : Let There Be Carnage du 24 septembre au 15 octobre dans un contexte d’incertitude concernant les sorties en salles et le variant Delta. Mais lorsque Shang-Chi a attiré son public, le studio a décidé d’avancer la sortie de Venom 2 au 1er octobre. Ce changement de date a porté ses fruits. La sortie de Venom 2 exclusivement au cinéma lance un mois d’octobre fort chargé pour le marché américain. De quoi rassurer les producteurs du 25e opus de la saga James Bond, qui se dévoilera enfin dans les salles le 8 octobre… Il est évident que les spectateurs américains se déplacent davantage en masse dans les salles cet automne par rapport au début de l’été.

Dans Venom : Let There Be Carnage, après avoir trouvé un corps hôte chez le journaliste d’investigation Eddie Brock, le symbiote extraterrestre doit affronter un nouvel ennemi, Carnage, l’alter ego du tueur en série Cletus Kasady. Andy Serkis réalise le film. Tom Hardy reprend son rôle d’Eddie Brock alias Venom. Le film met également en vedette Michelle Williams, Naomie Harris et Woody Harrelson dans le rôle de Cletus Kasady/Carnage.

Que pensez-vous du premier record établi par Venom : Let There Be Carnage ? Faites le nous savoir dans les commentaires.



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Free Guy se maintient 2e au box-office américain pour sa troisième semaine

Florian Mihu

Free Guy reste numéro 1 du box-office américain

Florian Mihu

Les exploitants américains expriment leur colère face à la sortie de Black Widow en salles et sur Disney+

Akibe Kone

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.