Disneyphile
Image default
Disneyland Paris

Coronavirus : Disneyland Paris ferme ses portes

Et de cinq et même six ! Après Hong Kong Disneyland, Shanghai Disney Resort, Disneyland Resort et Tokyo Disney Resort, la direction de Disneyland Paris annonce la fermeture à compter du dimanche 15 mars 2020 de la Destination touristique la plus fréquentée d’Europe, afin de participer à la lutte sanitaire contre la propagation du coronavirus COVID-19. Walt Disney World Resort ferme également tous ses Parcs à thèmes. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a relevé il y a une semaine à son degré maximal le niveau de la menace et a appelé tous les pays encore épargnés à se préparer à l’arrivée du fléau viral, formulant cet avertissement : se croire à l’abri de la maladie serait une « erreur fatale ». « Le virus ne respecte pas les frontières », avait rappelé le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 27 février dernier.

Le point sur le coronavirus

En effet, si la Chine reste le pays le plus touché, d’autres Etats sont devenus des cibles de choix, à commencer par la Corée du Sud, l’Italie et l’Iran et dorénavant la France. Selon le ministère de la santé, 2 876 cas de Covid-19 ont été enregistrés en France depuis l’apparition du virus et 61 personnes en sont décédées. Des chiffres sous-évalués, selon la plupart des experts, pour qui le pic de l’épidémie, requalifiée mercredi en « pandémie » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), est encore devant nous.

coronavirus carte
Source : Libération.fr

En France, les hôpitaux accueillent les premières victimes contaminées. Le gouvernement et la Ministère de la Santé et des Solidarités ont institué que les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont temporairement interdits dans tout le pays. Les « rassemblements collectifs » sont également interdits dans le département de l’Oise. Face au risque de saturation des services de réanimation dans les hôpitaux, comme en Italie, le chef de l’Etat a décrété une sorte d’état d’urgence, même s’il n’a pas utilisé le terme et s’il n’a pas évoqué un passage au stade 3 de l’épidémie qui pourrait intervenir dans quelques jours. Pour protéger les plus fragiles, il a d’abord invité « toutes les personnes âgées de plus de 70 ans », mais aussi « celles et ceux qui souffrent de maladies chroniques ou de troubles respiratoires » ou sont « en situation de handicap », à « rester autant que possible à leur domicile ». Une sorte de confinement volontaire destiné à éviter les contacts avec le virus et à ralentir l’épidémie.

Disneyland Paris contraint de fermer ses portes

Par ailleurs, Emmanuel Macron a annoncé le report de deux mois de la fin de la trêve hivernale, prévue le 31 mars, pour éviter que des personnes en situation de précarité se retrouvent à la rue. Le Resort parisien suivait jusqu’à maintenant les recommandations émanant des autorités de la Santé et maintenait une politique préventive soutenue en terme d’hygiène (vente et/ou distribution de gel désinfectant) et de propreté (espaces sanitaires entretenus régulièrement) annonce donc sa fermeture. Walt Disney World Resort est également fermé : l’ensemble des Destinations Disney dans le monde sont donc fermées jusqu’à la fin du mois de mars. Du jamais vu et surtout sur cette durée record ! Les croisières Disney Cruise Line sont également à l’arrêt.

disneyland paris coronavirus
Disneyland Paris est le cinquième Resort Disney impacté par les effets de la propagation du coronavirus dans le monde

Disneyland Paris avait déjà fermé ses portes deux fois : une fois durant quelques jours en 2015 suite aux attentats du Bataclan et des rues de Paris et une autre fois en 2000 suite à la tempête qui avait ravagé comme partout en France de nombreuses installations. Mais c’est la première fois que l’ensemble des Destinations Disney ferment simultanément et ce pour la même raison (le coronavirus), chacune d’entre elles ayant fermé plusieurs fois dans leur Histoire à commencer par les Parcs américains Les Cast Members continueront d’être rémunérés durant cette période de fermeture.

Une question concernant votre séjour ?

Pour tout report ou annulation de séjour, veuillez vous tourner vers le chat ou le formulaire de contact du site de Disneyland Paris, le compte Twitter @DLPHelp, la page Facebook de Disneyland Paris ou via le mail dlp.communication.visiteurs@disneylandparis.com. Par téléphone, vous pouvez joindre la centrale de réservation au 0 825 300 500, la conciergerie Pass Annuel au 01 60 30 60 69 et la conciergerie Pass Annuel Infinity au 01 60 30 60 84. Ces jours-ci, ces lignes seront saturées, prenez votre mal en patience et soyez cléments avec les Cast Members au téléphone qui n’y sont pour rien.

coronavirus

Disneyland Paris annonce des mesures exceptionnelles concernant sa politique de billeterie, de réservation ou d’annulation de séjours. Tout d’abord, si votre billet expire le 1 avril 2020, sachez que la validité de votre billet sera automatiquement prolongée jusqu’au 30 septembre 2020. Si votre billet arrive à expiration à une date différente, nous vous invitons à contacter Disneyland Paris. Ces ajustements temporaires permettent aux Visiteurs la plus grande flexibilité. Dans les faits, tout séjour planifié jusqu’au 1er juin 2020 peut être exceptionnellement annulé ou reporté avant la date du 16 avril, et ce, sans frais de modifications ou d’annulation. Le report peut être fait sur une période étalée jusqu’au 15 octobre 2020. Les modalités de remboursements ou reports pour des dates d’arrivée après le 1er juin 2020 seront annoncées à une date ultérieure. Pour toute nouvelle réservation effectuée jusqu’au 15 avril 2020, vous bénéficierez de l’annulation gratuite pour les arrivées avant le 15 octobre 2020, à l’exclusion du transport (c’est votre transporteur qui appliquera ses propres conditions). Cette politique peut être modifiée à tout moment sans préavis par Disneyland Paris.

Source : The Walt Disney Company

Articles en lien

Avengers Campus, land Marvel de Disneyland Paris

Florian Mihu

Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre – Critique du Spectacle de Disneyland Paris

Florian Mihu

De nouvelles précisions sur le futur du Parc Walt Disney Studios

Florian Mihu