Disneyphile
Image default
Films Disney

Johnny Depp totalement écarté de la saga Pirates des Caraïbes par Disney

2020 n’est pas année comme les autres et personne n’a été épargné même pas les grandes stars du cinéma, notamment Johnny Depp. Alors que le studio Warner Bros. a décidé de l’évincer du troisième volet de sa saga Les Animaux Fantastiques, maintenant, c’est au tour de Disney de dire « non » à l’acteur.

Pirates des Caraïbes sans Johnny Depp, est-ce concevable ?

Comme déjà rapporté en début d’année, la firme aux grandes oreilles est en train de préparer une réadaptation de sa célèbre franchise Pirates des Caraïbes avec au moins deux films dont un qui serait porté par une distribution féminine, à commencer par Margot Robbie qui y tiendrait le rôle principal. Selon le média The Hollywood Reporter, Disney aurait refusé à la production de ce film que l’acteur Johnny Depp fasse une apparition, même sous forme de caméo, dans cette nouvelle adaptation. La demande aurait été formulée  à Disney par le producteur de la saga Jerry Bruckheimer. Rappelons que Johnny Depp a incarné le fameux capitaine Jack Sparrow pendant plus d’une décennie (cinq films produits au total).

Les résultats financiers du dernier opus, Pirates des Caraïbes : La Revanche de Salazar, sorti en 2017, ont été un poil décevant pour les Walt Disney Studios. Rappelons que le film n’a rapporté « que » 790 millions de dollars au box-office mondial, ce qui est loin des prévisions qui tablaient sur le milliard comme ce fut le cas pour le quatrième volet. Mais ce n’est pas pour cette raison que Disney a refusé que son ex-égérie (sacrée Disney Legend depuis) apparaisse dans sa nouvelle production. En effet, le motif de récusation de Disney, comme de la Warner d’ailleurs (même si la décision de Disney remonte avant celle de Warner) et peut-être celui d’autres compagnies bientôt, serait dû aux derniers événements qui sont survenus dans la vie privée de l’acteur. Johnny a perdu son procès en diffamation contre le tabloïd britannique The Sun, qu’il poursuivait pour un article de 2018 qui le qualifiait de « frappeur de femmes ». D’autre part, les addictions de l’acteur et ses comportements jugés parfois déplacés sur des tournages auraient également influencé Disney dans sa décision.

Une décision manifestement ferme de Disney

À noter qu’en dépit du fait qu’il soit « largué » par plusieurs grandes majors américains, Johnny Depp est toujours l’égérie de la marque Dior. Comme toute polémique de nos jours, cette nouvelle ne fera pas l’unanimité. Certains diront qu’il a ce qu’il mérite, et d’autres pensent qu’il faut séparer la vie privée de la vie artistique. D’autres encore verront dans les arguments avancés par les ex-employeurs de l’acteur des prétextes puisqu’ils surviennent seulement maintenant quand la star est acculée médiatiquement. Rien ni personne ne peut aujourd’hui présager de son avenir. Une chose est sûre en revanche : le pari de relancer une saga Pirates des Caraïbes déjà beaucoup trop essoufflée n’est clairement pas gagné d’avance (même si intéressant tant cet univers peut encore raconter plein d’histoires), avec ou sans Johnny Depp sur le pont ! Cela n’empêche pas ses fans de le soutenir en ce moment. même s’il enchaîne les flops au cinéma depuis un bout de temps et que ses déboires risquent de salir l’image positive que véhicule Disney.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite