Disneyphile
Image default
Shopping

Les produits dérivés surprises de The Mandalorian

Disney avait bien gardé le secret jusqu’au 21 novembrer dernier. Si tout le monde pensait que tous les produits dérivés de la nouvelle série The Mandalorian diffusée actuellement sur Disney+ avaient été révélés et commercialisés en septembre dernier, c’était sans compter sur les surprises qu’elle allait dévoiler. Et la plus grosse d’entre elles reste (éloignez vous si vous ne souhaitez pas être divulgâchés) le personnage à la fois adorable et mystérieux du « bébé Yoda », comme les Fans l’ont surnommé depuis son apparition à la fin du premier épisode de la saison 1. Jon Favreau, créateur de la série, s’est enfin exprimé au sujet de ce personnage qui défraye la chronique et l’affuble d’un nom, l’Enfant (« the Child »).

Bébé Yoda a 50 ans

Nouvelle coqueluche de l’univers Star Wars, cette créature possède un potentiel de mignonnerie qui dépasse largement ceux des précédents personnages créés aussi dans une optique mercantile (on pensera à BB-8 qui a trouvé sa place dans la saga et dans le coeur des fans, mais aussi aux Porgs, qui eux, n’ont pas percé autant). Elle les dépasse car elle semble être bien plus qu’un futur « bébé Groot » starwarsien, au vu de son inclusion dans l’intrigue de la série The Mandalorian et ce qu’elle semble apporter à notre anti-héros mercenaire.

concept-art bébé yoda
Concept-art officiel de l’Enfant (The Mandalorian)

De plus, ses capacités spéciales qu’elle a commencé à exposer dans le deuxième épisode font d’elle une véritable source attractive, qui va remuer la communauté des fans et faire énormément parler. Il est certain que ce personnage va apporter quelque-chose en plus à la série mais, à n’en point douter, à la saga toute entière. Il n’est dès lors, pas illogique de penser qu’avoir révélé ce personnage juste en amont de la sortie au cinéma de Star Wars : L’Ascension de Skywalker, était une opération stratégique anticipée par Lucasfilm Ltd.

Les produits dérivés arrivent sous le sapin

Le seul hic véritable est que les fans d’Europe de l’Ouest et tous les autres qui ne bénéficieront pas de Disney+ avant 2020 voire 2021 ont été divulgâchés sur les réseaux sociaux et le web et seront injustement lésés par rapport aux américains, canadiens, australiens, néo-zélandais et néérlandais qui pourront (potentiellement) bénéficier d’une grille de lecture plus complète dans le neuvième film de la saga Skywalker avec les apports inédits de The Mandalorian en tête (dont l’Enfant). Non seulement, ils peuvent se faire divulgâcher cette surprise via la toile mais également à travers les produits dérivés qui vont bientôt pulluler partout, comme l’a annoncé une source proche de Disney à CNBC.

bébé yoda t-shirts

Les revendeurs Amazon, Zazzle, Target, Kohl’s, Macy’s, Hot Topic et Box Lunch, mais aussi les boutiques Disney Store, le site shopDisney et bien évidemment les Parcs Disney vont se mettre au diapason pour surfer sur le personnage de l’Enfant, future niche lucrative de la saga (mais pour combien de temps ?). Des préventes pour les jouets ou peluches à l’effigie de ce « Bébé Yoda » seront bientôt disponibles. Deux t-shirts sont déjà disponibles sur Amazon. L’un est proposé au prix de 22,99 dollars et l’autre à 25,99 dollars. Nouveau phénomène dans l’univers Star Wars, l’Enfant a été baptisé affectueusement par les fans « Bébé Yoda » au départ en raison de sa ressemblance avec le vénérable maître Jedi (ils appartiennent probablement à la même espèce alien) et le fait que George Lucas n’ait jamais révélé le nom du peuple auquel appartient Yoda (encore moins sa planète d’origine).

Articles en lien

Mary Poppins fait son grand retour dans le West End

Victoria Richard

Star Wars Galaxy’s Edge : les boutiques et restaurants

Florian Mihu

Disney+ arrive en France le 31 mars 2020

Florian Mihu

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus