Disneyphile
Image default

Récapitulatif de l’épisode 1 de Hawkeye « Ne Jamais Rencontrer ses Héros »

Nous y sommes. Ce mercredi 24 novembre 2021 marque le lancement de la cinquième série télévisée des studios Marvel. Après WandaVision, Falcon et le Soldat de l’Hiver, Loki et What If… ?, place à l’univers urbain de la Maison des Idées sur Disney+, introduit avec Hawkeye. Deux épisodes sont sortis pour ce lancement, en guise de cadeau de Noël en avance et cela tombe bien, la fête de fin d’année est le cadre de cette série qui se déroule dans un New York enneigé. Nous vous proposons ici-même le récapitulatif du premier épisode introductif, « Ne Jamais Rencontrer ses Héros ».

L’introduction officielle de Kate Bishop dans le MCU

L’épisode 1 de Hawkeye est maintenant disponible sur Disney+ et il consiste principalement à nous présenter le personnage de Kate Bishop qui fait son arrivée dans l’univers cinématographique Marvel. Elle n’est pas seulement un nouveau personnage, mais aussi la co-vedette de cette nouvelle série et celle qui portera sur ses épaules le futur de cet univers si particulier qui entoure l’ancien Avenger archer (Jeremy Renner), qui devrait l’entraîner non seulement à devenir une archère hors-pair mais également une héroïne mature et responsable. Du moins, c’est ainsi que se déroule l’histoire dans les comic-books Marvel dont Hawkeye s’inspire. Ce serait donc la première fois qu’une série des studios Marvel et Disney+ soit à la fois centrée sur un personnage connu mais aussi un autre totalement inédit. WandaVision se concentrait sur Wanda Maximoff (Elizabeth Olsen) et Vision (Paul Bettany), Falcon et le Soldat de l’Hiver concernait Sam Wilson (Anthony Mackie) et Bucky Barnes (Sebastian Stan), et Loki concernait, eh bien, Loki (Tom Hiddleston).

"Ne Jamais Rencontrer ses Héros"

 

La dernière d’entre elles se rapproche peut-être le plus de Hawkeye à cet égard, avec Sylvie (Sophia Di Martino) qui partage l’affiche – seulement sur quelques épisodes. Ici, dans Hawkeye, Kate Bishop est au centre de toutes les attentions dès le début. En fait, la série commence même avec elle. C’est comme si Marvel vous disait en gros caractères : Kate compte, Kate est l’avenir de ce pan de l’univers. En tant que tel, une grande partie de l’épisode 1 de Hawkeye concerne la mise en place de Kate et de son cercle dans l’intrigue : sa famille, sa personnalité et les ennemis qu’elle se fait. Mais le personnage de Clint Barton n’est pas oublié dans ce premier épisode tout comme son alter ego torturé, Ronin, dont le costume et l’épée jouent une certaine importance. Mais l’épisode 1 de Hawkeye n’est pas pour autant un examen sombre de l’héritage de Ronin, il fait plutôt dans la légèreté. L’esprit des fêtes s’empare donc une nouvelle fois de l’univers cinématographique Marvel, après Iron Man 3 en 2013.

L’épisode 1 de Hawkeye – intitulé « Ne Jamais Rencontrer ses Héros », réalisé par Rhys Thomas et écrit par le créateur de la série, Jonathan Igla – s’ouvre en 2012 dans un penthouse de New York où une jeune Kate Bishop (Clara Stack) vit avec sa mère Eleanor (Vera Farmiga) et son père Derek (Brian d’Arcy James). Les fans de Marvel avec un peu de connaissances encyclopédiques savent ce qui va se passer. Nous avons droit à un aperçu de la relation tendue entre les parents et de l’effet que cela provoque sur Kate qui entend. Son père s’approche d’elle pour lui parler, puis lui demande de déjeuner avec sa mère. Alors que Kate remonte dans sa chambre, elle commence à entendre des choses à l’extérieur et toute la maison commence à trembler. Les choses se détraquent à partir de là : l’invasion Chitauri de New York a commencé.

Retour en 2021 avec Hawkeye

Au milieu du chaos, un mur de la maison est réduit en miettes. Kate abasourdie, regarde le nouveau trou dans sa maison, presque dans le vide, Kate est sauvée d’un Chitauri menaçant par une flèche. D’où vient cette flèche ? Au loin, Kate aperçoit pour la première fois Hawkeye (Jeremy Renner) affronter les aliens. Il l’a sauvée même s’il ne le sait pas, et ce qu’il fait – sauter des toits, se balancer et tirer des flèches, tout a l’air cool – lui laisse clairement une impression indéniable. Sa mère Eleanor arrive derrière Kate et les deux s’échappent du penthouse en ruine. Mais son père est introuvable. On apprend finalement qu’il a péri dans la bataille.

Lors d’une cérémonie d’enterrement – il est clair que papa est parti – Kate se demande ce qui se passera si les Chitauri reviennent. Eleanor lui dit qu’ils ne le feront pas, car les héros leur ont donné une leçon. Kate dit qu’elle doit les protéger, alors qu’on aperçoit une photo de son père sur une tombe. Eleanor dit que c’est son travail et qu’elle est là . La réponse de sa fille ? « J’ai besoin d’un arc et de flèches », dit Kate.

L’épisode 1 de Hawkeye « Ne Jamais Rencontrer ses Héros » revient en 2025 et l’adolescente Kate (Hailee Steinfeld) est désormais une archère qualifiée. Elle fait partie de l’équipe universitaire de tir à l’arc, semble-t-il, mais en ce moment, elle s’amuse avec ses amies. Elles ont un défi à réaliser, qui consiste à utiliser une flèche pour faire sonner une cloche d’horloge géante. Ça ne se passe pas comme prévu, mais ensuite Kate improvise et ça se passe un peu trop bien que prévu. La tour de l’horloge est gravement endommagée et alors qu’elle commence à s’effondrer, un agent de sécurité apparaît derrière Kate. Elle a de sérieux ennuis, vous imaginez.

"Ne Jamais Rencontrer ses Héros"

En voyage à New York, Clint Barton (Jeremy Renner) et sa famille découvrent le spectacle Rogers: The Musical, une pièce de théâtre musicale célébrant la vie et les réalisations de feu Steve Rogers / Captain America (Chris Evans) et de ses collègues Avengers. La scène qui nous est présentée est une reconstitution musicale de l’invasion Chitauri en 2012 à New York, et la manière dont les Avengers ont sauvé la situation. Il semble que le créateur ait pris quelques libertés ou que sa mémoire flanche un peu car Ant-Man participe à cette reconstitution – ce qui, comme le sait tout adepte de Marvel, n’est pas vrai.

Clint n’apprécie pas trop cette comédie musicale cependant. Mis à part la gaffe d’Ant-Man, voir quelqu’un s’habiller comme sa Natasha Romanoff/ Black Widow (Scarlett Johansson) ajoute à son chagrin. Hawkeye se déroule à la suite des événements de Avengers : Endgame, où Nat a payé le prix ultime pour que Clint puisse vivre et que l’univers soit sauvé. Ne voulant pas entendre ce qui se dit sur scène, Clint a éteint son appareil auditif — on apprend donc qu’il porte un appareil auditif – ce que remarque sa fille fille Lila (Ava Russo). Clint se rend ensuite aux toilettes où il est accosté par un père qui veut un selfie avec lui, pour ses enfants. Il sort du théâtre, où Lila vient le voir. « Natasha était ta meilleure amie, tout le monde a beaucoup perdu mais c’était plus pour toi », lui rappelle-t-elle. Alors que les autres enfants se joignent à eux, ils se rendent ailleurs pour célébrer cette soirée.

New York, après l’Éclipse

Nous revenons ensuite à Kate qui est revenue de l’université à New York. Eleanor lui demande de rentrer à la maison, où Kate reçoit une leçon de sa mère sur son comportement. Le doyen va leur faire remplacer une tour d’horloge irremplaçable, pour commencer. « Les jeunes pensent qu’ils sont invincibles, et les riches pensent qu’ils sont invincibles, et tu as toujours été dans les deux cas. […] Tu vas te blesser un jour, ne va pas le chercher », ajoute Eleanor. Hawkeye semble disposé à discuter du privilège extrême de Kate – et on espère que ce ne sera pas un dialogue égaré qui sera finalement oublié. Un certain Tony Stark avait lui aussi médité là-dessus.

Après que Kate se soit excusée, Eleanor lui demande de se racheter en se rendant à la vente aux enchères caritative à laquelle elle se rend. Kate sort alors sa nouvelle médaille qu’elle a remportée lors d’un championnat d’arts martiaux. Eleanor plaisante sur le fait qu’elles devront peut-être se débarrasser de certaines anciennes pour faire de la place à une autre médaille. En quelques minutes, l’épisode 1 de Hawkeye nous montre à quel point Kate est une archère experte et une combattante habile.

 

Kate se retourne et constate qu’une grosse épée est devenue la pièce maîtresse de la pièce dans laquelle elles se trouvent et se demande pourquoi. À ce moment-là, Jack Duquesne (Tony Dalton) entre et nous fait tout de suite comprendre qu’il a remplacé le père de Kate ou du moins le mari d’Eleanor. C’est curieux parce que les fans de comics connaissent Jack comme étant le Swordsman et un des premiers mentors de Hawkeye. Il est impossible de dire à ce stade si Clint et Jack ont eu ​​des antécédents dans le MCU, car ce serait une coïncidence. Eleanor et Jack partent pour la vente aux enchères et demandent à Kate de les rejoindre.

L’épisode 1 de Hawkeye revient un peu sur Clint et sa famille, qui sont en train de dîner après avoir quitté Rogers: The Musical à mi-chemin de la représentation. Clint essaie de créer des liens avec ses enfants d’âges très différents. Ils appellent leur mère Laura Barton (Linda Cardellini) qui n’est pas avec eux, afin que Clint puisse passer du temps seul avec les enfants. Ils rentrent chez eux demain et Clint va passer un Noël avec eux pour la première fois depuis longtemps. Habituellement, il est occupé sur des missions avec les Avengers par exemple – et la famille de Clint avait disparu durant cinq ans à cause de l’Éclipse de Thanos (ou le « snap » pour les anglophones)…

Passons maintenant au gala de charité de « Ne Jamais Rencontrer ses Héros », où Kate découvre via une conversation avec le jetsetteur Armand Duquesne (Simon Callow) – il est l’oncle de Jack – qu’Eleanor et Jack vont se marier. Ils discutent ensemble, même s’ils sont un peu gênés, avant qu’Armand (III) et son petit-fils Armand VII (Jonathan Bergman) s’éclipsent. Kate va voir sa mère qui s’excuse qu’elle est dû le découvrir de cette façon – les fiançailles sont rapides, oui, mais elle est heureuse d’être dans cette romance. Kate accepte qu’elle soit heureuse même si ce n’est pas la joie.

Ne Jamais Rencontrer ses Héros ou Ronin

Kate sort prendre l’air et rencontre un chien qui a perdu son œil gauche. C’est la première fois que le public rencontre Lucky le Chien Pizza, un personnage célèbre dans les comics que nous avons aperçu pour la première fois sur les affiches de la série. En rentrant, Kate surprend une conversation animée entre Armand III et sa mère. Eleanor dit qu’elle a construit son empire à partir de rien. Armand III l’avertit qu’il a aussi des amis puissants, avant qu’il ne s’éloigne. Kate essaie d’en savoir plus auprès de sa mère, mais elle évite le sujet.

Kate suit Armand III dans une cave où se déroule une vente aux enchères secrète d’objets dont les propriétaires ne peuvent même pas dire où ils les ont obtenus. Il s’agit essentiellement d’une vente aux enchères au marché noir. Armand III est rejoint peu de temps après par Jack – et Kate les écoute (en se faisant passer pour une serveuse). Armand dit qu’il a atteint son point de rupture avec Eleanor et que les choses sont sur le point de devenir très moches. Jack dit à Armand III de laisser Eleanor tranquille. Le déguisement de serveur de Kate commence à s’effondrer, mais elle trouve un moyen de se faufiler dans une cachette à l’intérieur de cette petite cave.

"Ne Jamais Rencontrer ses Héros"

Elle surprend ensuite une autre conversation entre des russes – Kate est manifestement très curieuse – mais elle ne peut pas dire ce qu’ils disent cette fois. Ils préparent certainement quelque chose. Alors qu’ils sortent et poursuivent leur chemin, Kate se remet à observer Jack et Armand III qui se disputent l’objet suivant : l’épée de Ronin, apparemment récupéré de l’ancien QG des Avengers. Le duo des Duquesne fait grimper les prix avant qu’Armand III ne le prenne pour environ un demi-million. Au moment où le commissaire-priseur (Barry Ratcliffe) prépare le prochain lot (c’est le costume de Ronin), le mur derrière lui explose. Kate, Jack, Armand III et le reste des invités sont jetés sur le sol.

Ce sont les russes évidemment. Que veulent-ils ? Ils veulent une montre apparemment, comme le dit l’un d’entre eux. Pendant ce temps, dans la mêlée, Jack s’échappe avec l’épée Ronin, tandis que Kate attrape le costume de Ronin. Vous vous doutez de la suite des événements. Cela nous amène donc à la première vraie séquence d’action de la série où Kate essaie de combattre ces russes en se faisant passer pour Ronin. Tout d’abord, elle sauve Jack et Armand III – puis affronte les rsses qui ont des armes à feu. Tout se passe dans la cave, donc il y a beaucoup de bouteilles de vin qui volent…

Barton et Bishop passent à l’action

Finalement, Kate s’échappe de la cave et sort de l’immeuble pour découvrir un ami des russes qui vient justement de trouver la montre au sol parmi les objets volés. Mais le chien borgne de tout à l’heure arrive de nulle part et commence à tirer sur son pantalon. Kate s’approche et assomme le gars, mais le chien s’enfuit alors que Kate le poursuit. Le chien court dans les rues animées de New York et s’y fait prendre comme un cerf. Kate entre en action pour sauver le chien. À ce moment-là, les russes arrivent – l’un d’eux enlève son masque pour révéler à quoi il ressemble au public. Il se fait appeler Kazi (Fra Fee) par ses copains. Entendant les sirènes de police au loin, ils s’envolent.

On revient à la famille Barton qui arrive à leur hôtel. Lila allume la télévision où ils découvrent ce qui s’est passé lors du gala de charité : une explosion, des riches effrayés et des images de téléphone portable qui montrent Ronin. Les présentateurs pensent que Ronin – le justicier qui a terrorisé le crime organisé durant cinq ans – a refait surface après des années. C’est un élément déclencheur pour Clint qui était le vrai Ronin ; L’épisode 1 de Hawkeye nous rappelle le temps de quelques secondes ce qu’il faisant quand il endossait ce costume.

Pendant ce temps, Kate et le chien arrivent à l’appartement de Kate, où elle lui donne la seule nourriture qu’elle a dans son réfrigérateur : une pizza. C’est ainsi que Lucky le Chien Pizza trouve son nom dans le MCU, on imagine. Kate part ensuite enquêter sur Armand III et pourquoi il achète des épées clandestinement. Elle fait irruption dans la maison d’Armand pour découvrir son cadavre étendu sur le sol, et elle part juste au moment où la femme de chambre arrive. Elle a malgré tout compris qu’il a été tué avec une épée.

"Ne Jamais Rencontrer ses Héros"

A peine a-t-elle quitté la maison d’Armand qu’elle est accostée par les russes dans la rue. On peut supposer qu’ils la suivaient. Kate est clairement en infériorité numérique mais elle fait de son mieux pour survivre, avant de sauter dans une voiture déverrouillée. Chanceuse ! Mais cela ne dure pas longtemps, car l’un hommes les plus costauds vient de casser la fenêtre avec son coude. Alors qu’elle est sur le point d’être expulsée de la voiture, un mystérieux individu commence à s’occuper de ces bandits. Kate est ensuite sortie et traînée dans une ruelle par cet individu : il s’agit de Clint qui la démasque et est sur le point de la frapper, avant de rendre compte que c’est une enfant. « Vous êtes Hawkeye », s’exclame Kate, accueillie par : « Qui diable es-tu ? »



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Récapitulatif de l’épisode 2 de Hawkeye : « Cache-Cache »

Florian Mihu

Clint Barton / Hawkeye et Kate Bishop arrivent à l’Avengers Campus du parc Disney California Adventure

Florian Mihu

L’équipe d’Hawkeye célèbre l’arrivée de la série

Akibe Kone

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.