Disneyphile
Image default
Reviews

Soirée Halloween 2018 – Critique de l’Evénement

Allons droit au but : cette édition 2018 de la traditionnelle Soirée Halloween du Parc Disneyland à Disneyland Paris valait son pesant d’or. Un programme aussi varié et étendu n’avait pas été proposé depuis bien longtemps. Qualitative et quantitative, elle restera sûrement dans les annales. Malgré une météo très capricieuse et une température de quelques degrés supérieure à 0, elle n’en fut pas bondée comme les années précédentes, et ce, malgré l’augmentation significative du prix du billet standard d’une vingtaine d’euros (69 € très exactement). Certes, la soirée a eu plus de mal à se vendre que d’habitude du fait d’un prix majoré et de difficultés de transport en commun (tronçon Noisy-le-Grand / Marne-la-Vallée du RER A fermé et remplacé par un complément en bus) mais l’événement incontournable du Festival Halloween Disney aura écoulé l’ensemble de ses places le soir-même, une première de mémoire de Fan… Voyons dans cette brève analyse l’expérience que nous en tirons…

Notre bilan de la Soirée Halloween 2018 à Disneyland Paris

Tout d’abord, l’équipe de Disneyphile a constaté que bien moins de Visiteurs étaient costumés cette année, mais, cette saison, certaines tenues étaient particulièrement élaborées et originales. Pour notre part, nous avons pu accéder à la soirée aux alentours de 18h, les animations débutant officiellement à 20h. Comme d’accoutumée, munis de notre bracelet d’accès (directement remis à notre réception d’Hôtel Disney – une initiative à souligner – nous évitant une longue attente à l’entrée du Parc Disneyland, au bureau Pass Annuel ou sous Main Street Station), nous avons été invités à pénétrer par l’entrée des coulisses du côté de Discovery Arcade. Des effets lumineux sur les façades taulées nous ont fait vite oublier la zone que nous traversions. Après en être ressorti, nous avons du traverser le fond de Discoveryland obligatoirement puis celui de Fantasyland et d’Adventureland, avant de pouvoir rejoindre Central Plaza pour apprécier la représentation de Disney Illuminations, donnée exceptionnellement à 18h40. Sur les coups de 19h, les Cast Members « Guest Flows » recrutés en masse pour la soirée furent réquisitionnés pour effectuer la « clearance » du Parc en triant les Visiteurs munis du bracelet, précieux sésame, et celles et ceux qui avaient simplement passé la journée au pays des rêves.

Soirée Halloween 2018

La Célébration Halloween des Méchants Disney

Nous nous sommes ainsi placés pour la première animation phare de la soirée, juste face au Château de la Belle au Bois Dormant, la Célébration Halloween des Méchants Disney. Patienter une heure dans le froid, fut, il est vrai, très éprouvant, mais nous n’avons pas boudé notre plaisir en découvrant cette version alternative de La Célébration Halloween de Mickey investie par les pires ordures de la galaxie Disney. Certaines d’entre elles, très rares au demeurant : le trio de Hyènes à la solde de Scar – Shenzi, Banzai et Ed – était présent aux côtés de Cruella sur le char de la Ferme en Folie ; à pied, le Prince Jean et le Shérif de Nottingham, Gédéon et Grand Coquin, Shan-Yu ou encore l’Homme au Chapeau Melon ont fait sensation (évidemment entourés des Méchants les plus connus du répertoire Disney). La qualité de la prestation et la profusion de danseurs nous ont littéralement séduites. Le retour du char Rêves de Pouvoir créé en 2007 pour La Parade des Rêves Disney, et totalement opérationnel ce soir-là, a été la cerise sur le gâteau ! D’autant que La Célébration Halloween des Méchants Disney s’est offerte une deuxième sortie au cours de la Soirée. Soulignons enfin le travail somptueux effectué en terme de mapping vidéo sur la façade du Château, totalement synchronisé au défilé et sans discontinuité entre l’animation et le restant de la soirée !

Les Rencontres

Nous avons ainsi décidé juste après d’aller découvrir le programme des rencontres avec les Personnages Disney. Disneyland Paris a fait le choix logique de privilégier ses stars présentes tout le long de la saison avec le retour de Mickey et Minnie fêtant le « Dia de los muertos » à Frontierland, celui du Chat de Chester près de l’Arbre Enchanté, celui de Maléfique dans la Cour du Château, celui de Dingo Bonbons devant Ribbons & Bows Hat Shop, celui de Dark Vador à l’Astroport, celui du diablotin Donald ou encore de Jack Skellington près de Phantom Manor. Les temps d’attente conséquents nous ont vite détournés de cette idée d’autant que les rencontres exclusives de la soirée, à savoir la Méchante Reine en alternance avec la Sorcière en lieu et place du Pavillon des Vilains, mais aussi Cruella, Gaston et la Reine de Coeur du côté de Meet Mickey Mouse, Marie devant Boarding House, Edgar près du Vieux Moulin, Chewbacca et R2-D2 près de Star Tours : L’Aventure Continue, ont tous été de francs succès si bien que vers 21h, il fallait s’armer d’énormément de patience pour espérer rencontrer l’un d’eux. Tic et Tac dans leur tenue automnale ont aussi rencontré les visiteurs sur le Gazebo. La gestion des files d’attente, inhérente à beaucoup d’événements organisés par Disneyland Paris, a été encore une fois très hasardeuse…

Edgar Disneyland Paris

Scary Zone à Adventureland

Quelle ne fut pas notre agréable surprise en revanche à la découverte de la nouvelle animation proposée à Adventure IsleLa Plage de Tous les Mystères !, une sorte de « Scary Zone » peuplée par des monstres modérément effrayants, des zombies et des pirates lugubres. Les comédiens jouant parfaitement le jeu dans un environnement qui s’y prêtait magnifiquement, cette animation déconseillée aux jeunes Visiteurs, a été totalement réussie. Les effets de fumée lourde et les bruitages présents notamment au sein de Davy Jones’ Locker participaient de cette immersion inédite dans un Land admirablement mis en lumière : Skull Rock et sa plage attenante mais aussi le Galion ont revêtu de nouveaux habits de lumière le temps d’un soir !

Frontierland au rythme de Dingo et Max

Nous nous sommes ensuite amusés à la Skeletoons Party de Dingo à Frontierland, où Dingo et Max ont mis le feu dans une zone trop souvent désertée du Parc Disneyland. Animation familiale également réussie, l’idée originale d’associer ce père et ce fils à une discothèque géante est tout bonnement géniale. On ne se marchait pas dessus, malgré la présence des décors mexicains, et sans même avoir l’envie de danser, on se prêtait facilement au jeu, tandis qu’un bar éphémère nous permettait de déguster plusieurs cocktails aux couleurs de la Soirée Halloween.

Sans pouvoir y accéder, nous nous sommes arrêtés, en pélérins Disney que nous sommes, devant Phantom Manor pour lui rendre hommage en photo malgré tout. Ses jardins étaient également éclairés en vert et bleu, tandis que Jack Skellington accueillaient les Visiteurs pour leur offrir un Halloween des plus terrifiants. Nous avons pu ensuite apprécier la deuxième sortie de La Célébration Halloween des Méchants Disney de Town Square à Fantasyland.

Baymax et les Nouveaux Héros dans un show de lasers

Nous nous sommes dirigés vers Vidéopolis. Nous avons découvert une animation sympathique, celle du robot RN3.0 devant l’entrée du bâtiment. Puis nous sommes aller dîner au Café Hyperion avant de patienter pour la séance de 23h30 de Big Hero 6 : La Revanche de Yokai. Encore une belle surprise qui, en quelques minutes, a réussi à mélanger prouesse technologique de lasers et franchise Disney, en l’occurence, celle des (Les) Nouveaux Héros, parfaitement en adéquation avec l’esprit de Discoveryland. Les performances offertes par le Méchant Yokai et ses deux complices ont fait leur effet et l’apparition de Baymax (pour la première fois à Disneyland Paris) et du même personnage en armure et en l’air nous ont vraiment impressionés, d’autant que toute la fine équipe d’Hiro Hamada était réunie au grand complet dont Fred dans son costume super-héroïque de mascotte mais sans la tête ! Un spectacle appréciable sur des bancs et au chaud qui plus est ! La mise en scène était assez simpliste mais efficace.

La Disco Party de Buzz l’Eclair

La Soirée Disco de l’Infâme Empereur Zurg était aussi sympathique bien que l’endroit choisi reste peu judicieux avec le flot de Visiteurs sortant de Vidéopolis, Star Tours : L’Aventure Continue ou Discoveryland Theatre. On avait beaucoup de mal à avancer, et de ce fait de profiter de l’animation musicale. Le volume des enceintes était par ailleurs beaucoup trop fort : peut-être était-ce dû au fait qu’il devait rebondir sur Vidéopolis, la zone étant très fermée par les bâtiments qui l’entourent, amplifiant le son. On notera que l’Empereur Zurg s’est offert une apparition sur l’écran principal de cette dance party, renforçant l’immersion.

La franchise Descendants à l’honneur

Nous avons couru pour assister à la dernière séance du spectacle Chantez avec les Enfants Maudits à Disoveryland Theatre, en partenariat avec Disney Channel France. Nous nous attendions à un simple karaoké mettant en avant la franchise Descendants. Il n’en était rien : un pré-show somme toute modeste mais suffisament dynamique avait été créé pour l’occasion, nous remémorant les meilleurs temps forts musicaux des Disney Channel Original Movies, et le spectacle en lui-même était très rythmé même si le choix des chansons reste discutable. Les quatre performeurs, chacun se réclamant dans son look d’un des quatre Descendants principaux, ont mis le feu lors de notre séance. Contrairement au peu d’immersion que nous offre Mickey et son Orchestre PhilharMagique en journée dans cette même salle, tout était fait pour nous replonger dans l’univers teenager des enfants Mal, Evie, Carlos, Jay et de leurs collègues, avec des décors sur scène. Pour qui est un tant soit peu Fan de la saga Disney Channel, c’était une aubaine ! Plusieurs fois, le public était invité à se lever et danser : une animation top mais perfectible car un sentiment de frustration s’est créé, pensant que nous allions pouvoir chanter à tour de rôle, si un animateur passait dans la foule avec un micro par exemple. La fin du spectacle fut l’occasion de rappeler l’arrivée en 2019 du troisième volet des aventures de nos ados déchaînés.

DJ Don Diablo en invité spécial

En sortant de Discoveryland Theatre, nous nous sommes amusés devant les performances du DJ Don Diablo, bien que le son, encore une fois était beaucoup trop élevé pour nous. En revanche, la profusion de lumières et d’effets spéciaux n’avait rien à envier aux soirées Electroland du Parc Walt Disney Studios !

Mickey a invité de nombreux Méchants Disney

Nous avons souhaité patienter pour l’ultime représentation du spectacle Bouge Ton Corps en Compagnie des Méchants Disney ! sur la scène du Théâtre du Château vers 1h10 du matin. Rien n’avait changé par rapport à l’an passé. Beaucoup de rythme et de fun ! La plus-value du show résidait dans la présence de Yzma et de Hadès sur scène ! L’arrivée surprise de Mickey à la fin du spectacle nous a quelque peu déçu : comme sur son char du Manoir aux Illusions, nous avons bien compris que Disneyland Paris souhaite davantage appuyer son espièglerie en lui offrant des univers moins communs que d’habitude comme celui des Méchants Disney ou de Phantom Manor. Mais nous aurions souhaité le voir totalement pris par le jeu des Méchants Disney, et donc dans un costume de circonstance. Au lieu de ça, Disneyland Paris a présenté le big boss dans sa tenue rouge, jaune, blanche et noire traditionnelle, mais satinée et pailletée. Un choix là aussi qui peut faire débat au milieu de ces ronces, citrouilles et surtout Méchants Disney ! Pourquoi ne pas lui avoir permis de se révéler avec l’une de ses tenues du Manoir aux Illusions par exemple ?

Une soirée riche en contenu

Il nous restait encore suffisament de temps pour aller nous amuser encore une dernière fois à Adventure Isle puis dans Big Thunder Mountain vers 2h du matin. C’est en sortant de l’attraction que nous avons pu admirer le travail de projection vidéo sur les rochers de la Montagne de l’oiseau Tonnerre, mettant en valeur un Méchant des plus machiavéliques, Chernabog. Quelques autres points négatifs sont à relever : aucun point de distribution de bonbons n’avait été installé (sauf sur les photolocations des Personnages Disney), un comble pour une Soirée Halloween ! La bande sonore du Parc Disneyland offrait un florilège des plus belles chansons d’Halloween de l’Histoire des Parcs Disney, mais trop peu fournie et donc beaucoup trop redondante, quitte à nous agacer par moments…

Tout était de bon goût et les nouveautés de cette édition 2018 nous ont séduites, bien que certaines choses pourraient être perfectibles mais l’excellence primait du côté des animations. Il y avait malgré tout énormément de monde et nous n’avons pu profiter que d’une seule attraction, en découvrant au moins une fois chaque animation de la soirée et en prenant surtout notre temps. Bref, est-ce que le contenu valait véritablement 69 euros ? Nous n’en sommes pas certain car il fallait avoir les nerfs bien accrochés pour espérer poursuivre son programme de la soirée sans aléas et dans le froid et nous n’avons pas eu vraiment de temps de répit ni d’occasion de profiter des attractions ou des rencontres du Parc Disneyland. Des choix s’imposaient et de la sorte ne justifiaient pas que l’on débourse autant si l’expérience fut incomplète.

Articles en lien

La Célébration Halloween de Mickey – Critique de la Parade

Florian Mihu

Halloween ne se fait pas sans Mickey à Disneyland Paris

Florian Mihu